L’important est dans le bowl

L’important est dans le bowl

26 mars 2020

Associer céréales, légumineuses, légumes crus ou cuits constitue la base de l’équilibre alimentaire. Cerise sur le bowl : le plaisir des yeux prépare l’extase du palais.

 

Le bol anglais – bien large et profond – fait une entrée fracassante dans l’univers bien rangé de l’assiette garnie servie à table. Mais on ne se contente pas d’y mettre ses spaghettis à la bolognaise ou son steak frites (les frites en dessous et le steak au-dessus) ! La mode du bowl va bien au-delà d’une nouvelle façon de déguster – c’est aussi une nouvelle façon de manger SAIN.

 

Une belle règle de 3

En effet, le concept du bowl consiste à réunir des aliments le plus sains possible en respectant la triade protéines (viandes, poissons, œufs ou légumineuses), légumes (crus ou à peine cuits) et féculents (quinoa, semoule, pâtes de riz, céréales complètes…). S’il remporte beaucoup de succès auprès des jeunes (et moins jeunes), c’est qu’il permet de faire rapidement un repas gourmand, léger, mais également très rassasiant par sa richesse en fibres, en protéines et en énergie. Voilà qui remplace la tristounette salade verte, tomate, œuf dur du déjeuner rapide d’une grosse journée de travail ou d’une journée chez soi – et qui ravit les hommes aussi bien que les femmes car les recettes sont sans limites.

 

Un potager coloré

Une rapide analyse des « superbowls santé » le plus souvent proposés montre que certains aliments y sont de vraies vedettes. Pour les sources de protéines, on y trouve le poulet, le bœuf grillé, le jambon, les œufs, le tofu, le tempeh, le fromage… Pour les légumes, le jardin potager coloré s’y retrouve entre les carottes, le concombre, les champignons, les tomates cerise, la betterave, les courgettes, l’avocat… Quant aux féculents et céréales, ce sera une floraison de quinoa, riz, boulgour, patate douce. L’huile de référence est souvent l’huile d’olive (pour les bons oméga 9) ou de colza, de noix (pour les oméga 3). Complétez le tout avec des graines de chia ou de courge, des amandes, des noix, des noisettes, du persil plat ou d’autres herbes en abondance, de l’oignon doux ou de l’échalote…, et vous aurez un bowl très complet. Il peut se savourer chaud, tiède ou froid ; et s’il se révèle délicieux à déguster, il est aussi très joli à regarder – n’oublions pas que le plaisir de manger fait appel à tous nos sens ! Alors, à vos baguettes !

 

Découvrez nos bowls :

 

Recettes issues de...

Recettes issues de...

UN BOWL ET C’EST TOUT !

Voilà de quoi vous préparer des recettes colorées, complètes et équilibrées, le tout dans un bowl !

Des Buddha bowls, aux poke bowls, en passant par les açaï et smoothie bowls, découvrez 30 recettes pour tous vos repas, du petit-déjeuner au dîner : Smoothie bowl au kiwi, fruit du dragon et noix de coco, Poke bowl au saumon tataki, edamame et radis noir, Bowl d’avocat aux oeufs, pousses d’épinards et graines, Buddha bowl aux patates douces et chou rouge, Soup bowl de tempeh aux champignons et cive…

Et pour accompagner vos recettes, un mode d’emploi vous expliquera comment varier les plaisirs, comment composer vos bowls selon vos envies ou le moment de la journée, et quels sont les ingrédients à toujours avoir dans son placard pour pouvoir en préparer.

Par Mélanie Martin et Emmanuela Cino, Collection Fait Maison, Hachette Cuisine, 96 pages, 7,99 €.

 

Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste

Le choix de la rédac

Adieu irritations et rougeurs post épilation

Corps

Adieu irritations et rougeurs post épilation

Pour soulager les sensations d’inconfort

La Petite Française

Dents

La Petite Française

Labellisée Origine France Garantie

Un teint uniforme

Visage

Un teint uniforme

Deux gestes anti-taches certifiés bio

La fine fleur de la beauté anti-âge

Visage

La fine fleur de la beauté anti-âge

Les propriétés exceptionnelles de l’huile de lin alpin