Archive de mots clés: « carotte »

Muffins aux carottes et au son

Difficulté : 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes 

Ingrédients pour 8 muffins :

 

  • 225 g de carottes bio finement râpées
  • 140 g de son d’avoine
  • 120 g de beurre
  • 40 g d’oranges confites
  • 140 g de farine
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 120 g de sucre de canne blond
  • 2 c. à c. de gingembre en poudre
  • 3 œufs
  • 10 cl de lait
  • 8 cl de jus d’orange

 

Préparation :

1 / Faites fondre le beurre. Coupez les oranges confites en dés. Mélangez le son, la farine, la levure, le sucre et le gingembre. Battez les œufs en omelette et incorporez le lait, le beurre fondu et le jus d’orange.

2 / Versez progressivement les ingrédients secs dans le mélange précédent tout en fouettant. Incorporez les carottes râpées et les dés d’oranges confites. Laissez reposer la pâte au frais pendant 30 min.

3 / Préchauffez le four à 210 °C (th. 7).
Doublez 8 caissettes à muffins et remplissez- les de pâte jusqu’aux trois quarts. Enfournez pour 20 min.

 

À savoir

À savoir

Les carottes primeur n’ont pas besoin d’être pelées : il vous suffit de les gratter légèrement et de les passer sous l’eau.

 

À lire

À lire

Découvrir et cuisiner les produits bios

Recette issue du livre Découvrir et cuisiner les produits bios, Julie Soucail et Dr Florence Solsona, Larousse

Tartelettes façon bourdaloue à la farine de châtaigne et à la carotte

Difficulté : 1 – 2 – 34 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 25 à 30 minutes 

 

Ingrédients pour 8 tartelettes :

Pour la pâte brisée :

  • 75 g de farine de châtaigne
  • 125 g de farine de blé
  • 100 g de cassonade
  • 80 g de beurre
  • 1 œuf
  • ½ c. à c. de sel.

Pour la garniture :

  • 100 g de purée de carottes
  • 100 g de beurre mou
  • 100 g de sucre muscovado
  • 100 g de noisettes en poudre
  • 8 demi-poires au sirop
  • 2 œufs
  • 1 c. à s. de farine
  • 1 c. à c. de rhum

 

Préparation

1 / Préparez la pâte brisée. Dans un grand saladier, travaillez les farines, la cassonade, le sel et le beurre bien froid coupé en dés du bout des doigts. Quand le mélange ressemble à un sable grossier, ajoutez l’œuf et une cuillerée à soupe d’eau. Formez une boule ; laissez reposer pendant 30 minutes au réfrigérateur.

2 / Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).
Étalez la pâte sur 2 à 3 mm d’épaisseur et foncez 8 moules à tartelette. Réservez-les au réfrigérateur.

3 / Préparez la garniture. Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec le sucre muscovado à l’aide d’une spatule. Ajoutez les noisettes en poudre, la purée de carottes et la farine. Mélangez. Incorporez les œufs et le rhum.

4 / Dressez. Sur le fond de chaque tartelette, déposez une belle cuillerée à soupe de garniture et disposez une demi-poire par- dessus. Enfournez de 25 à 30 min puis laissez refroidir sur une grille.

Dégustez tiède ou froid.

À lire

À lire

Desserts aux légumes

Recette issue du livre Desserts aux légumes, Noémie Strouk et Dr Florence Solsona, Larousse

Je me mets aux carottes Vichy

Elles ont mauvaise réputation et évoquent pour certains cet horrible mot: régime. Pourtant, cuisinées correctement, les carottes Vichy s’avèrent un légume délicieux, à mettre au menu pour une rentrée en pleine forme.

 

Cette mauvaise image des carottes Vichy vient sur- tout du mode de cuisson utilisé. Souvent cuites à l’eau, les carottes perdent toute saveur et deviennent insipides. Voici la bonne recette des carottes Vichy qui plaira à toute la famille, que vous pourrez réaliser en quinze petites minutes de préparation et vingt-cinq de cuisson.

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 700 g de carottes
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 40 g de beurre demi-sel
  • 20 cl d’eau Vichy

Astuce : Si elles sont nouvelles et bios, contentez-vous de les brosser pour garder toutes les vitamines et tous les minéraux. Sinon, épluchez-les finement. La découpe typique des carottes Vichy est en rondelles, de taille moyenne. Si vous utilisez un robot, prenez le disque correspondant à la plus grande épaisseur.

Préparation :

1 /  Je mets en route la cuisson
Prenez une sauteuse ou bien une casserole à fond épais et versez deux cuillerées d’huile d’olive. Faites chauffer cette huile doucement pendant 3 minutes, puis ajoutez environ 40 g de beurre demi-sel. Laissez-le fondre et alors ajoutez les carottes. Remuez bien le tout avec une cuillère en bois, les rondelles de carotte doivent toutes être enrobées de corps gras. Poivrez, couvrez et laissez cuire doucement.

2 /  Je termine la cuisson
Quand les carottes sont légèrement dorées et que le beurre mousse, ajoutez 20 cl d’eau de Vichy (eh oui !) pour déglacer la casserole. Le déglaçage permet de récupérer les sucs des aliments, ce sont eux qui apportent les saveurs. Couvrez et laissez encore cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce que les carottes soient fondantes, testez avec la pointe d’un couteau ou d’une fourchette.

 

Servez !

Placez les carottes sur les assiettes ou bien sur un plat selon votre choix de service, parsemez-les de trois brins de coriandre fraîche que vous aurez auparavant lavés et émincés, ajoutez une pincée de fleur de sel (une pincée pour le tout) et servez. Et savourez la surprise de vos convives devant cette redécouverte des classiques et mal aimées carottes Vichy.

 

À savoir

À savoir

La carotte est très riche en antioxydants, les caroténoïdes. Elle protège des maladies cardiovasculaires et même semble-t-il du cancer. Sa richesse en provitamine A en fait l’amie des yeux. Elle contient des fibres de très bonne qualité. Côté vitamines, elles sont presque toutes au rendez-vous ainsi que fer, phosphore, potassium. Son index glycémique est assez élevé mais sa charge glycémique assez faible.

À noter : la carotte de Créances (Manche), qui bénéficie d’une AOC (appellation d’origine contrôlée), est particulièrement appréciée pour sa saveur sucrée. Car selon les variétés et les terroirs, les carottes, elles aussi, varient en saveurs.


À lire

À lire

Choux, poireaux, carottes et autres légumes d’hiver

Recette issue du livre Choux, poireaux, carottes et autres légumes d’hiver, Camille Antoine, Larousse