Quel lien entre système immunitaire et probiotiques ?

Quel lien entre système immunitaire et probiotiques ?

03 janvier 2019
« Les probiotiques sont-ils efficaces pour booster efficacement son immunité? », Chloé, 57 ans

 

Le système immunitaire est l’ensemble des moyens de défense de l’organisme contre des agents extérieurs. Prendre soin de son système digestif, c’est renforcer son système immunitaire car 70% des cellules immunitaires sont dans l’intestin.

 À lire aussi : Renforcez vos défenses immunitaires naturellement

 

Un flore intestinale équilibrée pour une bonne immunité

Parmi les souches bactériennes qui peuplent nos intestins, certaines comme les lactobacilles, les streptocoques et les bifidobactéries participent de façon importante au renforcement de notre système immunitaire et de nos défenses naturelles. Elles sont capables de sécréter des substances antibactériennes qui empêchent la colonisation de l’organisme par les microorganismes indésirables. Mais une bonne immunité n’est possible que si l’écosystème intestinal ou microbiote fonctionne correctement. De nombreux facteurs peuvent le perturber (prise d’antibiotiques, maladies, alimentation, stress, laxatifs…). Présents dans les aliments ou introduits sous forme de compléments alimentaires, les probiotiques se révèlent de précieux alliés pour notre immunité, de par leur action bénéfique sur le microbiote intestinal.

 À lire aussi : Tour savoir sur le microbiote intestinal

 

Une supplémentation avant l’hiver pour un effet immunostimulant

Certains probiotiques ont un effet immunostimulant et sont capables d’empêcher les réponses immunes inappropriées mais aussi d’élaborer des réponses immunes protectrices. Ils confèrent une protection plus forte face à certaines infections virales (rhume, grippe). Administrées oralement en quantité importante, certaines souches modulent les mécanismes de défense assurés par nos muqueuses et notre système immunitaire. Certaines populations plus fragiles, comme les enfants et les personnes âgées peuvent avoir des besoins spécifiques en micronutriments protecteurs et en probiotiques, particulièrement avant la période hivernale. Contrairement aux bactéries résidentes, les probiotiques ne colonisent pas durablement le tube digestif, ils transitent seulement mais ils peuvent exercer leurs effets durant ce temps de transit. L’idéal est maintenir leur présence par une prise régulière, soit deux à trois prises par semaine en prise quotidienne

 À lire aussi : Prébiotiques et probiotiques, le duo gagnant

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Les vampires psychiques, ces êtres toxiques

Développement personnel

Les vampires psychiques, ces êtres toxiques

Repérer, comprendre et se défendre

Se mettre au bouleau

Les bons aliments

Se mettre au bouleau

Se débarrasser des déchets présents dans l’organisme

Une Jonquille pour Curie : contre le cancer, mobilisons-nous !

Cancers

Les coupe-faim

Compléments alimentaires

Les coupe-faim

Rôles et précautions à prendre