plantes et sommeil

Des plantes pour dormir

22 novembre 2016

Certaines plantes médicinales ont une action sédative ou anti-stress.

  • La valériane raccourcit le délai d’endormissement. Son action est renforcée lorsqu’elle est associée à la mélisse, la passiflore, l’escholtzia ou l’aubépine. Toutefois, avant de les combiner, toujours demander conseil au pharmacien.
  • Pour les enfants, un usage facilité avec le mélange d’extraits aqueux bio de verveine, mélisse et fleur d’oranger présenté en dosettes par Laudavie (Calmosine–Sommeil).
  • Les huiles essentielles (HE) de camomille noble et de lavande stimulent le système parasympathique, celui de la relaxation et du sommeil (Lavande fine AOP-
    Pranarôm). Celle de petit grain bigarade (Naturactive) prévient les réveils nocturnes. Pratiques, les ampoules sommeil-relaxation Phytosun-arôms combinent HE et fleur d’oranger, verveine et tilleul.
  • En micronutrition : Phytostandard d’escholtzia et de valériane (Pileje), un cocktail contre les troubles du sommeil légers ou profonds. Ou encore Phyto Nuit de Valdispert à l’extrait sec de racine de valériane.
À lire également : Retrouver le sommeil grâce aux huiles essentielles

 

Dominique Thibaud

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues