MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
CHEESECAKE

Cheesecakes salés au fromage de chèvre et à l’alfalfa

04 avril 2017
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 2 minutes
Temps de repos : 2 heures

 

Ingrédients pour 6 cheesecakes

  • 150 g de chèvre frais
  • 50 g d’alfalfa germé
  • 40 g de beurre
  • 75 g de crackers
  • 1 c. A c. D’agar-agar
  • 15 cl de crème liquide
  • 6 petites tomates confites
  • sel et poivre du moulin

La préparation :

  1. Faites fondre le beurre, mixez finement les crackers et ajoutez le beurre fondu. Répartissez le mélange au fond des empreintes d’un moule à muffins en silicone. Tassez bien en utilisant le fond d’un verre.
  2. Émiettez le fromage de chèvre. Hachez les trois quarts des graines germées. Mélangez l’agar-agar dans un peu de crème liquide. Versez le reste de crème dans une casserole et faites chauffer, puis incorporez l’agar-agar délayé. Faites frémir la crème pendant 30 secondes en remuant sans cesse, puis versez le tout sur le fromage. Fouettez doucement l’ensemble pour obtenir une préparation lisse. Incorporez les graines germées hachées, salez et poivrez.
  3. Versez rapidement la préparation dans les empreintes du moule. Lissez la surface avec une petite spatule. Laissez refroidir, puis réservez 2 heures au frais.
  4. Coupez les tomates confites en morceaux. Au moment de servir, démoulez délicatement les cheesecakes et dressez-les sur un plat. Parsemez des graines germées réservées et décorez de morceaux de tomates confites.

Plan B
Vous pouvez également réaliser ces cheesecakes dans des moules à muffins.

Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues