MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
énurésie et thermalisme

Les bienfaits d’une cure pour soigner l’énurésie chez l’enfant

03 septembre 2017
Énurésie persistante ou retard de croissance figurent parmi les indications des stations thermales agréées « Troubles du développement de l’enfant ».

 

Au cours des dernières décennies, les pathologies impliquées dans les troubles du développement de l’enfant ont évolué. Lymphatisme et rachitisme ont quasi disparu. Aujourd’hui, parmi les troubles des enfants qui peuvent être améliorés par les cures thermales, figure en premier lieu l’énurésie nocturne en échec thérapeutique. Environ 15% des enfants de 5 ans et 1 à 2% des adolescents font encore pipi au lit et on dénombre deux fois plus de garçons que de filles. L’énurésie provoque une gêne très importante pour l’enfant et sa famille. Des problèmes psychoaffectifs sont souvent sous-jacents. Les stations thermales spécialisées dans la prise en charge des troubles du développement de l’enfant accueillent les jeunes curistes entre 6 et 18 ans pour une durée de 3 semaines, en général sans leurs parents.

 À lire aussi : Mon enfant a des problèmes d’énurésie

 

 Des soins et des conseils pratiques

Dans le cadre de la station, les soins comprennent cures de boisson, hydrothérapie (brumisations, douches, bains…) et des exercices de gymnastique et de mobilisation en piscine thermale (sous la direction de kinésithérapeutes) afin de renforcer la ceinture pelvienne. S’y associent éducation thérapeutique et conseils pratiques : réduction des boissons le soir, régularité du rythme de sommeil, pas de port de couche la nuit… Des psychologues mettent les enfants en confiance et les accompagnent.

 

Un cadre pour dédramatiser l’énurésie

L’apprentissage d’une vie régulière, avec des temps réservés pour la cure le matin, les repas à heures fixes, la sieste obligatoire, les jeux…, tout cela est bénéfique pour l’enfant. De par son déroulement et sa coupure complète avec le milieu familial, l’expérience de la vie de groupe et le contact avec des enfants touchés par les mêmes problèmes, la cure permet de dédramatiser l’énurésie. D’autant que les activités ludiques, organisées et encadrées par des animateurs, ne sont pas oubliées. Les enfants sont en général logés dans des maisons de cure qui leur sont réservées. La plupart d’entre eux reviennent grandis des cures thermales : ils gagnent en autonomie et en maturité.

Parmi les autres indications des cures « troubles du développement de l’enfant », citons les déformations ostéo-articulaires (scolioses, cyphoses, genu valgum, pieds plats, déformations thoraciques…), les séquelles de traumatismes, de fracture, le retard de consolidation osseuse, les suites d’intervention orthopédique avec immobilisation longue ainsi que le handicap physique.

Des stations spécialisées dans les troubles de l’énurésie

Des stations spécialisées dans les troubles de l’énurésie

  • Quatre stations sont spécialisées dans les troubles de l’énurésie : Lons-le-Saunier et Salins-les-Bains (Jura), Salies-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques) et Salies-du-Salat (Haute-Garonne). Elles possèdent le même type d’eaux chlorurées sodiques fortes, riches en oligoéléments qui ont un effet stimulant pour l’état général, anti-inflammatoire, antalgique, décongestionnant et décontracturant. À cela, il faut ajouter l’apport des conditions climatiques.
  • La Bourboule (Puy-de-Dôme) est spécialisée dans le retard de croissance et les affections ORL récidivantes.

 

Christine Fallet

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues