Faire une sieste

Les 10 secrets d’une sieste réussie

27 juillet 2017
Que ce soit une micro sieste ou une maxi, bien faire la sieste nécessite de l’entraînement pour profiter de tous ses bienfaits. Suivez notre mode d’emploi d’une sieste réussie.

 

Plus personne, hormis votre manager peut-être, ne nie les bienfaits la sieste. Plusieurs études1 ont montré que faire la sieste rimait avec une augmentation des performances cognitives et psychomotrices, améliorait la mémoire, le dynamisme et la créativité. Une sieste de 10 à 20 minutes permet de récupérer l’équivalent de 1 à 2 heures de sommeil lorsqu’on la pratique tous les jours, et améliore nos défenses immunitaires en contribuant à la réduction du cortisol, l’hormone du stress. Alors comment apprendre à siester correctement et surtout à la demande ?

 

1 – Choisir son lieu de sieste

Contrairement aux idées reçues, la sieste se fait de préférence ailleurs que dans son lit, réservé pour la nuit. Au bureau, à la maison ou dans un hamac, l’essentiel est d’être le plus détendu possible. Un fauteuil confortable, un canapé seront idéaux, mais un siège de métro convient aussi, le tout est de trouver la bonne position. Isolez-vous du bruit, ou si ce n’est pas possible, munissez-vous de bouchons d’oreille.

 

2 – Se sentir en confiance

Faire la sieste nécessite de s’abandonner au sommeil en se relâchant rapidement, sans crainte d’être dérangé, réveillé ou surpris. Eteignez votre téléphone, fermez la porte à clé, bref, demandez à ne pas être dérangé pendant une vingtaine de minutes. Votre endormissement en sera facilité.

 À lire aussi : Retrouvez le sommeil grâce aux huiles essentielles

 

3 – Soigner sa position

Pour réussir à vous endormir, votre corps doit être le plus relâché possible, mais pas en position allongée, pour favoriser un réveil sans douleur. Vous pouvez siester dans le bus ou le métro en plaçant vos coudes sur vos genoux et votre tête entre vos mains, à votre bureau en posant vos avant-bras sur une table et en posant votre tête dessus. Important : ne croisez pas les jambes ! Pensez à dénouer votre cravate ou/ou déboutonner votre pantalon, jupe ou chemise afin d’être le plus à votre aise possible.

 

4 – Gérer la luminosité

Pour vous réveiller frais et dispo, il est important de ne pas envoyer de signaux contradictoires à l’organisme en le plongeant dans le noir. Laissez les volets ouverts, et contentez-vous d’utiliser un masque si vous avez des difficultés à vous endormir dans la lumière.

 

5 – Choisir son moment

Le moment idéal pour faire la sieste n’existe pas vraiment, chacun doit être à l’écoute de son horloge biologique. On se sent souvent somnolent entre 14h et 15h : si le lieu s’y prête, il faut en profiter pour se laisser glisser dans le sommeil. En revanche, pas de sieste après 17h sous peine d’avoir des difficultés à vous endormir le soir.

 

6 – Programmer son réveil

Si une sieste de 10 à 20 minutes a un effet reboostant, dormir plus longtemps vous laisserait embrumé le reste de la journée et perturberait votre endormissement nocturne. Fatigué ou pas, n’oubliez pas de mettre votre réveil (pas trop fort) pour ne pas rater le coche et vous endormir sans stress.

 

7 – Se mettre en condition

Les novices de la sieste éprouvent souvent des difficultés à se laisser glisser dans le sommeil. Les experts ès sieste le savent, tout se joue sur la respiration. Installez-vous confortablement, fermez les yeux, et prêtez attention à votre respiration. Inspirez profondément, jusqu’à gonfler votre ventre, et expirez le plus lentement possible. Espacez de plus en plus les respirations, en veillant à ce qu’elles restent naturelles, sans à coup. Une fois votre respiration posée, relâchez les tensions dans les différents groupes musculaires en remontant en pensée depuis les pieds jusqu’à la racine des cheveux. Bref, relaxez-vous

 À lire aussi : Différentes méthodes de relaxation et bien-être

 

8 – Astuces pour faciliter l’endormissement

Vous ne vous êtes pas endormi avant d’atteindre le haut du front ? Rien n’est perdu. Visualisez un petit personnage de votre choix muni d’un panier ou un quelconque récipient, et confiez-lui mentalement les pensées qui vous agitent, afin qu’il en prenne soin le temps de votre sieste. Votre esprit en sera allégé. Faites ensuite tourner vos yeux derrière vos paupières fermées plusieurs fois dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse avant de les laisser partir vers le haut. Si malgré tout cela, vous ne réussissez pas à vous endormir, restez dans cet état de semi-veille jusqu’à la sonnerie du réveil, vous sortirez revigoré de cette petite pause, et continuez à vous entraîner, la prochaine tentative sera la bonne.

 

9 – Soigner son réveil

Les bénéfices de la sieste tiennent presque autant à la manière de se réveiller qu’au sommeil lui-même. Lorsque sonne le réveil, n’ouvrez pas immédiatement vos yeux, remettez d’abord votre esprit en alerte. Passez en revue les tâches qui vous attendent dans la prochaine heure, tout en faisant de petits étirements des poignets et des chevilles et en respirant profondément. Une fois votre corps bien réveillé, ouvrez les yeux.

 À lire aussi : Comment bien se réveiller

 

10 – Chercher la régularité

Il n’y a pas de secret : plus vous ferez de siestes, et plus vous vous endormirez et réveillerez facilement. Le corps s’accoutume à cette pause dans sa journée, et se relâche avec beaucoup plus de facilité au fil des semaines. Vous pourrez même à terme être capable de vous réveiller sans mettre de réveil, en fixant mentalement la durée maximum de votre sieste, et réussir progressivement à faire de micro siestes de 3 ou 4 minutes lorsque le besoin s’en fait sentir à d’autres moments de la journée.

Clémentine Garnier

Sur le même sujet

ENERGIE

7 conseils pour booster votre énergie

Ne laissez pas l’épuisement vous gagner !

Cohérence cardiaque

Adoptez la cohérence cardiaque

Restaurer votre équilibre intérieur.

PILATES
SAINT MALO

Produits & Livres

VITAFLOR

Offrez un cocon à votre peau

Pour toute la famille.

QUINTON

Prenez un bol d’eau de mer pour résister à la fatigue

Une cure à base d’eau de mer élaborée par le biologiste René Quinton.

Gamme anti-âge Rides et Fermeté – Laboratoires Patyka

Soyez ferme (et bio) avec les signes de l’âge

Ravivez la jeunesse de votre peau !

AVENE

Coup de frais annoncé sur votre beauté

Éclat et fraîcheur en une seule application.