Advertisement Banner
Vaincre la cellulite par le massage amincissant

Vaincre la cellulite par le massage amincissant

07 juillet 2016
Découvrez comment venir à bout de votre cellulite et remodeler votre silhouette grâce aux bienfaits du palper/rouler, et apprenez les gestes de l’automassage.

 

Passionnée par le massage et son enseignement, Isabelle Trombert-Gimeno est une praticienne certifiée. Elle a développé une pédagogie accessible aux particuliers et aux professionnels, qu’elle détaille dans son livre Le Massage Amincissant, paru aux éditions Ellébore. Sa promesse ? Permettre à chacune de retrouver une silhouette raffermie grâce aux bienfaits des massages amincissants. Mais pas dans n’importe quelles conditions. « Certaines femmes vivent à un rythme effréné, font face au surmenage professionnel et connaissent de grands moments de stress. Elles ont alors des phases de compulsion alimentaire car le sucre leur apporte du soulagement. Avant de songer à améliorer leur silhouette, c’est important qu’elles commencent par prendre conscience de leur rythme, respirer, souffler et retrouver un minimum de détente dans leur vie, sinon rien ne sera efficace », explique Isabelle. A bon entendeur… Une fois qu’on a trouvé le bon rythme de croisière, par quoi on commence ?

 

Dresser le bilan et établir son type de cellulite

 Car oui, il existe plusieurs types de cellulite. La thérapeute tient à rassurer ses troupes : « La cellulite touche tout le monde, y compris des sportives de haut niveau. On peut être hyper musclée et avoir quand même de la cellulite logée entre les muscles et la surface de la peau. » Voilà qui réconforte toutes celles qui ne sont pas championnes du monde de quelque chose.

La cellulite plus courante est la cellulite adipeuse, causée par une alimentation trop riche et/ou un mode de vie sédentaire. Elle est souvent liée à un excès de poids. Comment la reconnaître ? Elle est plutôt molle et ne fait pas mal lorsque vous la pincez. Pour la déloger, vous devrez accompagner vos massages d’un régime alimentaire visant à perdre l’excès de gras. La cellulite fibreuse est, elle, plus difficile à déloger, car installée en profondeur, et souvent depuis longtemps. C’est à elle que l’on doit l’aspect peau d’orange qui apparaît sans pincement. Le palper/rouler va être très efficace pour lutter contre elle ! Il existe un troisième type, la cellulite aqueuse, qui est un cas à part, et nécessite une phase importante de drainage lymphatique avant de songer au palper/rouler. Vos efforts vont donc se concentrer sur les deux premières. Après avoir évalué votre type de de cellulite, le livre vous permet également de calculer votre poids idéal vs votre poids actuel, et de déterminer votre type de silhouette. Le ciblage des gestes ne sera en effet pas le même selon votre morphologie.

 

Sur quoi agit le massage palper/rouler

Pour comprendre l’efficacité de la méthode, il faut se pencher sur l’aspect d’une peau présentant de la cellulite. Cette cochonnerie qui nous enquiquine lorsque sonne l’heure de se mettre en maillot est causée par des cellules adipeuses plus grosses et plus nombreuses que les fibres et tissus environnants. Elles les étouffent en les englobant et tirent sur leurs attaches d’insertion, ce qui crée le fameux effet « peau d’orange ». Le palper/rouler va décoller les adhérences des tissus et leur permettre de retrouver leur liberté d’action, tout en stimulant la production de collagène, agent d’élasticité de la peau. Masser régulièrement, la peau regagne en fermeté et élasticité. Donc maintenant, il n’y plus qu’à.

 À lire aussi : Un rouleau de massage, trois utilisations

 

Bien préparer le palper/rouler

Lorsque vous décidez de vous attaquer à votre cellulite, c’est important de savoir que vous partez pour au moins 6 semaines, avec des massages de 30 minutes au moins deux fois par semaine, et plus si possible. Vous pouvez pratiquer des séances d’automassage, très efficaces, et les compléter par des séances chez des professionnels pour les zones plus difficiles à atteindre, comme l’arrière des cuisses ou le dos. Chaque séance intègre plusieurs types de gestes, indispensables à l’efficacité du massage amincissant. Préparez votre corps à recevoir les bienfaits du massage avec des effleurages, d’abord à plat puis en bracelet et en V, toujours de la cheville vers les cuisses pour respecter le sens de la circulation sanguine. Augmentez progressivement la profondeur du mouvement. Il est ensuite indispensable (oui, indispensable) de frictionner la peau pour dénouer les adhérences des tissus. Il faut le faire jusque la peau rougisse : c’est le signe que les fluides se sont bien remis en circulation. Vous pouvez ensuite choisir entre des mouvements de pétrissage et de compression (ou faire les deux si vous avez le temps) et enfin, attaquer le palper/rouler à proprement parler.

 

Les règles du palper/rouler

Le palper/rouler est un peu l’apogée du massage amincissant. A la fois énergisant, stimulant, tonifiant et apaisant, il doit se pratiquer avec précision pour être efficace. Il ne peut être démarré qu’à partir du moment où la peau n’est plus douloureuse au pétrissage, et rougit bien à la friction : cela veut dire que les blocages circulatoires et adhérences tissulaires sont dépassés. La technique du palper/rouler demande de rouler la peau de façon continue en suivant des lignes de quadrillage imaginaire sur la zone à traiter, d’abord horizontales puis verticales. Il ne doit pas être douloureux ! Isabelle Trombert-Gimeno propose des photos pédagogiques très utiles dans son livre qui vous conforteront dans votre manière de procéder.

 

Des finitions indispensables pour l’efficacité

Une fois que vous avez palper/rouler vos zones à traiter, il est indispensable de terminer votre séance de massage par des mouvements de type percussions. Pincements, claquements, percussions en pluie ou poings fermés : ces mouvements sont des « manœuvres raffermissantes », d’autant plus nécessaires que votre programme de massage accompagne une perte de poids parfois importante, entraînant un relâchement de la peau. Ce programme de massage est également recommandé pendant la grossesse, car en améliorant l’élasticité de la peau, on diminue le risque de vergetures ; et après la grossesse pour aider la peau à retrouver sa fermeté.

 

À lire

À lire

LE MASSAGE AMINCISSANTlivre massage
Pour découvrir en détail la méthode du massage palper/rouler, ruez-vous sur ce livre. Votre peau vous dira merci.
Isabelle Trombert-Gimeno, aux éditions Ellébore.

 

 

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

MEDOUCINE

Autres

Maquillage et peaux fragiles

Visage

Peau saine et teint frais

Maquillage et peaux fragiles.

Stimium®

Tous les sports

Faire du sport et soigner son corps

Des compléments alimentaires pour les sportifs !

ma Bible des huiles essentielles

Huiles essentielles

Le super cadeau pour les amateurs de santé au naturel

Une édition spéciale 10 ans et, cerise sur le gâteau, pourvue de belles illustrations.