CYSTALIA
ONGLES

En finir avec les ongles cassants

08 février 2018
« Mes ongles se cassent facilement. Pourquoi ? Comment les renforcer ? », Valentine, 29 ans

 

Des ongles affaiblis, minces et cassants peuvent signer une carence en nutriments, en particulier en fer, zinc ou silicium. Cette carence peut être due à une alimentation inadaptée, n’apportant pas les apports indispensables à une formation normale des phanères (ongles et cheveux). Un surmenage ou tout simplement le vieillissement naturel induisent également une diminution de la formation et de la vitesse de pousse des ongles. Enfin, un certain nombre de maladies – psoriasis, hypothyroïdie, mycoses – peuvent aussi affecter la bonne santé des ongles.

 À lire aussi : Mycoses cutanées, des orteils aux ongles

 

Des traumatismes répétés

Cependant, leur fragilité peut simplement résulter de « mauvais traitements ». Les ronger, faire des travaux ménagers ou bricoler sans porter de gants protecteurs, voire les utiliser comme outils (tournevis, décapsuleur, grattoir…), tout cela a des conséquences néfastes. Leur sont également dommageables le fait de les garder longtemps dans l’eau, de les exposer à des produits chimiques agressifs, d’abuser de certains vernis à ongles ou dissolvants (formaldéhyde) ainsi que la pose de faux ongles.

 À lire aussi : Cheveux, peau, ongles, protégez-les !

 

Alimentation et soins locaux

Pour garder des ongles sains, l’alimentation doit leur apporter des nutriments essentiels comme des acides aminés dont la kératine, des minéraux (zinc, calcium), des vitamines C et du groupe B. Pour les hydrater et les assouplir, il est conseillé de masser leur pourtour après avoir appliqué une des nombreuses huiles ou crèmes « spéciales cuticules ». Des cures de compléments alimentaires à base de biotine, cystine, méthionine favorisent leur croissance et leur dureté.

 À lire aussi : Prendre soin de ses mains

 

Zoom sur...  Ongles et cheveux, des phanères riches en kératine

Zoom sur...  Ongles et cheveux, des phanères riches en kératine

Les phanères sont produits par notre peau : poils, cheveux et ongles sont chez l’Homme les 3 représentants (si on regarde du côté des animaux, on peut ajouter les plumes, griffes, pelage, écailles, cornes, etc.). Qu’ont-ils en commun ? Un taux élevé de kératine.

Le rôle de la kératine

La kératine est une protéine riche en cystine. Elle est un composant majeur des phanères et représente plus de 95 % de la matière du cheveu (qui contient également de la mélanine à l’origine de la couleur des cheveux) et leur assure protection et imperméabilité. Les ongles en sont eux constitués à 100 %. De fait, si la kératine est de moins bonne qualité, cheveux et ongles perdront en vigueur et en beauté. Pour soigner la production d’une kératine de qualité, il faut éviter les travaux fréquents avec l’eau (ou porter des gants imperméables), les substances chimiques, autrement dit, agir sur les facteurs de fragilité.

Des solutions anti fragilités

L’hydratation de vos mains sera particulièrement bénéfique, comme de se couper court les ongles et de les limer. Laisser respirer les ongles entre 2 manucures et ne pas oublier d’apposer une base avant le vernis permettra aux ongles de gagner en force.

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais

L’huile de coco : l’huile végétale multi usage de l’été

Corps

On en parle de mon périnée ?

Gynécologie

Mesdames, pensez périnée !

Un livre vous propose de le rencontrer pour mieux l’apprivoiser.