vaccin grippe

Grippe et grossesse, un cocktail à éviter

10 novembre 2016

« Je suis enceinte et j’hésite à me faire vacciner contre la grippe. » Clémentine, 35 ans, Montmorency.

 

En fait, vous voulez savoir s’il y a des risques pour vous et votre bébé et lesquels ? Le principe de précaution veut qu’une décision médicale ne soit prise que si l’on a des preuves de l’efficacité de cette décision.

Des bénéfices admis

Depuis que le vaccin antigrippal existe, il est admis qu’il peut avoir des bénéfices pour les femmes enceintes, mais on ne peut pas prouver l’absence totale de risque tératogène (pour le fœtus), les études de tolérance étant interdites pendant la grossesse. Il est donc impossible de recommander ce vaccin à toutes les femmes enceintes, même si plusieurs millions d’entre elles ont été vaccinées et si aucun risque particulier n’a été détecté jusqu’alors.

Des recommandations longtemps floues

Depuis longtemps, les virologues ont attiré l’attention des médecins sur les dangers que peuvent faire courir les virus grippaux en cas de grossesse, surtout chez les femmes fragilisées par une maladie (diabète, hypertension, asthme…) et, par précaution, personne n’osait les vacciner. En conséquence, aucune étude ne pouvait montrer l’intérêt ou non de ce vaccin et, là encore, faute de preuve, les médecins s’abstenaient de faire cette vaccination. Les recommandations officielles ne concernaient que les femmes enceintes porteuses d’un facteur de risque de complication en cas de grippe, et la vaccination pouvait intervenir dès le premier trimestre de la grossesse. En revanche, la décision de vacciner ou non les autres femmes était laissée à l’appréciation des médecins.

Évolution des recommandations

La pandémie de grippe A (H1N1) de 2009 a modifié cette situation : la survenue de cas mortels ou très graves chez les femmes enceintes infectées a convaincu les médecins qu’il fallait vacciner pendant la grossesse, et le vaccin a prouvé qu’il était utile, bien toléré et sans danger ni pour la mère, ni pour le fœtus. Les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse ont été intégrées au dispositif de vaccination gratuite et cette vaccination figure maintenant dans le nouveau calendrier vaccinal quel que soit le trimestre de grossesse.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais