MA PEAU EST UNE PRISON
halitose

D’où vient la mauvaise haleine et comment la traiter ?

05 janvier 2017

Martin, 32 ans, Villeneuve-d’Ascq : J’ai souvent mauvaise haleine. À quoi cela est-il dû et quelles sont les solutions pour en finir avec ce problème ?

 

La mauvaise haleine, aussi appelée halitose dans le jargon médical, s’explique par l’exhalation de composés soufrés volatils qui sont libérés dans la cavité buccale à partir de débris alimentaires ou de cellules stagnant dans la bouche.

 

Mauvaise haleine : des causes multiples

Dans 70 % des cas, l’halitose est d’origine buccodentaire : brossage des dents insuffisant ou mal effectué, déséquilibre de la flore buccale, lésions des muqueuses (comme les aphtes, les petites ulcérations…). N’hésitez pas à consulter un dentiste pour faire un diagnostic complet si vous êtes sujet à la mauvaise haleine.

Les autres causes de ce problème sont d’ordre ORL, digestif, pulmonaire ou encore médicamenteux. Pensez à en parler à votre médecin qui pourra vous orienter vers un spécialiste. Le tabagisme, en particulier la nicotine, peut aussi être associé à une mauvaise haleine liée à l’assèchement des muqueuses. 

Bien choisir ses aliments pour lutter contre l’halitose

De nombreux aliments produisent des substances volatiles qui se retrouvent dans l’haleine. C’est le cas, par exemple, de l’ail, de l’oignon, de l’échalote, du radis noir, de l’alcool ou encore de la caféine. La digestion des aliments protéiques (viande, produits laitiers…) peut aussi aggraver le phénomène. Il faut leur préférer les hydrates de carbone (céréales, légumes secs et pommes de terre par exemple) dont la fermentation conduit à développer un milieu acide dans la bouche (pH acide). Enfin, n’oubliez pas de bien vous hydrater en buvant suffisamment, pour éviter l’effet bouche sèche qui accentue le problème.

Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable

Sachez tout d’abord que les divers produits rafraichissants que l’on trouve dans le commerce (dragées mentholées, pastilles à sucer, sprays…) ne font que masquer l’odeur grâce à la présence de menthol ou de chlorophylles. Ils peuvent dépanner mais ne règlent pas l’origine du problème.

Le traitement de la mauvaise haleine fait appel à des bains de bouche sans alcool associant antiseptiques et agents neutralisants (huiles essentielles, lactacte de zinc). Ils permettent de bien nettoyer les joues et le palais en absorbant les mauvaises odeurs. La langue représentant la source principale de substances génératrices d’odeurs, on conseille aussi de la nettoyer à l’aide d’un gratte-langue spécifique, une fois par jour, le soir après le brossage.

 

Mauvaise haleine, des remèdes de grand-mère efficaces

Mauvaise haleine, des remèdes de grand-mère efficaces

Pour lutter contre l’halitose, il existe des solutions naturelles qui ont fait leurs preuves. Par exemple, vous pouvez mâcher quelques feuilles de menthe ou de persil frais après le repas pour rafraichir votre haleine. Vous pouvez aussi suçoter un clou de girofle ou quelques graines de cardamome.

Pensez enfin aux infusions après le repas, à base d’épices ou d’herbes (cannelle, thym…). Tous ces remèdes ont par ailleurs l’avantage de favoriser une bonne digestion. Ainsi, vous faites d’une pierre deux coups !

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.