Des probiotiques pour mon chien

Des probiotiques pour mon chien

29 avril 2022
Des compléments riches en probiotiques sont aujourd’hui disponibles pour les chiens. Ils peuvent être ajoutés à l’alimentation de l’animal pour soutenir l’équilibre de son microbiote intestinal.

 

Les probiotiques sont des micro-organismes – bactéries et levures – qui influencent positivement la composition du microbiote intestinal. Manger un yaourt contenant des bactéries vivantes est un exemple de consommation de probiotiques… chez l’être humain. Mais la distribution de produits laitiers à un chien est à proscrire, car l’animal digère mal le lactose et pourrait développer des troubles digestifs.

 À lire aussi : Des insectes dans sa gamelle ?

 

À quoi servent-ils ?

L’intestin du chien héberge des milliards de bactéries, qui jouent de multiples rôles dans l’organisme.  Cependant, au sein des nombreuses espèces bactériennes qui colonisent l’intestin, la cohabitation n’est pas toujours harmonieuse. Quand l’équilibre entre les « bonnes » et les « mauvaises » bactéries est difficile à maintenir, les probiotiques peuvent permettre d’améliorer la situation, car ils favorisent le développement des « bonnes » aux dépens des « mauvaises ». Les bactéries apportées par les probiotiques entrent en compétition avec les bactéries indésirables et les empêchent d’adhérer à la paroi intestinale. La plupart du temps, les probiotiques à destination des chiens contiennent des bactéries acidifiantes, comme le bifidus ou les lactobacilles. Elles entraînent la production d’acide lactique, qui freine la prolifération des bactéries telles que des staphylocoques, des salmonelles, E. coli, pouvant être responsables de la survenue de maladies.

Utilisation des probiotiques chez l’homme

Utilisation des probiotiques chez l’homme

Chez l’homme, certains probiotiques sont utilisés pour améliorer la tolérance au lactose, pour lutter contre les gastro-entérites virales ou la diarrhée du voyageur (« tourista »), le syndrome du côlon irritable, les gastrites à Helicobacter pylori, etc. Ce domaine de recherche est en plein développement.

 

Quand en donner ?

Les probiotiques ont un intérêt dès que l’équilibre du microbiote intestinal est menacé. En complément d’un traitement antibiotique, ils favorisent la recolonisation des intestins par de « bonnes » bactéries.

 À lire aussi : Traiter la constipation chez le chien

 

Lutte contre les troubles digestifs

L’administration de probiotiques peut avoir des effets positifs quand un chien présente régulièrement des selles de mauvaise qualité ou émet des gaz en quantité excessive. La lutte contre les effets du stress est aussi une indication importante : un voyage, un déménagement ou un changement alimentaire ont des conséquences sur l’équilibre du microbiote intestinal et peuvent entraîner l’apparition d’une diarrhée. Lorsqu’un chiot arrive dans son nouveau foyer ou quand un changement important survient dans l’environnement d’un chien, il a été montré que l’incidence des troubles digestifs diminue significativement si des probiotiques leur sont distribués.

À savoir

À savoir

L’OMS définit les probiotiques comme étant des « micro-organismes vivants qui exercent une action bénéfique sur la santé de l’hôte lorsqu’ils sont administrés en quantités adéquates ». L’effet des probiotiques est dit « dose-dépendant » : il varie selon la dose absorbée.

 

Stimulation de l’immunité

Le microbiote intestinal tient une place fondamentale dans le système immunitaire ; au moins 25 % de la muqueuse digestive est composée de tissu lymphoïde, lieu de production des cellules immunitaires. L’intégrité de cette muqueuse digestive est intimement liée à l’équilibre des bactéries présentes dans l’intestin. Un apport de probiotiques peut améliorer à la fois l’immunité digestive locale (le tube digestif constitue une porte d’entrée pour de nombreux germes dangereux) et l’immunité générale, en augmentant le nombre de cellules immunitaires circulant dans le sang. Des études ont montré que le niveau d’immunité d’un chiot venant d’être vacciné pouvait être amélioré par l’administration de probiotiques : la quantité d’anticorps produite s’élève significativement.

Lutte contre l’atopie ?

Chez l’homme, des résultats positifs ont été observés en donnant des probiotiques à des enfants souffrant de dermatite atopique, une maladie cutanée d’origine allergique. Des études sont en cours chez les chiens présentant cette affection, et certains résultats prometteurs ont déjà été relevés.

 À lire aussi : Chiens : des repas bien rythmés

 

Comment les distribuer ?

Prenez conseil auprès d’un professionnel de la santé animale pour être sûr d’acheter des probiotiques de bonne qualité, offrant une complète sécurité d’emploi. Les bactéries qu’ils contiennent resteront ainsi stables pendant toute la durée de stockage du produit et survivront au passage dans l’estomac et l’intestin grêle – c’est dans le côlon que les probiotiques exercent l’essentiel de leurs effets positifs sur le microbiote. Un conditionnement particulier est donc indispensable, tel que la microencapsulation. Pour que les probiotiques soient efficaces, ils doivent être administrés quotidiennement, selon la dose préconisée par le fabricant. L’efficacité des probiotiques dépend en effet de la concentration en bactéries apportées dans l’intestin.

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Chat

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL