Les indispensables à emmener à la maternité

Les indispensables à emmener à la maternité

28 avril 2016
Pour ne pas vous retrouver avec un sac rempli à la hâte par un futur papa traumatisé par vos premières contractions, pensez à préparer vos affaires pour l’accouchement… et après.

 

La chambre de votre bébé est prête à l’accueillir, ses bodys lavés et pliés dans sa commode, la pile de couche déjà prête à l’emploi… Et votre sac, il en est où ? Vous aussi besoin de plein de choses une fois arrivée à la maternité, et vous serez bien contente d’avoir glissé dans votre baluchon ces quelques indispensables.

 

1– De quoi passer le temps

On se figure souvent l’accouchement comme une course contre la montre pour arriver à la maternité avant que bébé pointe le bout de son nez. Cela arrive, mais soyons honnête, c’est rare, surtout pour un premier enfant. Une fois que votre col est suffisamment ouvert pour la pose de votre péridurale, va débuter une période d’attente plus ou moins longue : prévoyez de la lecture, des mots croisés, de la musique pour tuer le temps en attendant que votre enfant arrive pour de bon.

 

2 – De quoi vous rafraîchir

Une fois que le travail a commencé, vous ne pourrez plus ni boire ni manger. Munissez-vous d’un brumisateur qui vous rafraîchira les joues et le palais pendant ces longues heures. Vérifiez que le futur papa a dans ses poches de la monnaie pour s’approvisionner en cafés et en snack en attendant l’arrivée de sa descendance.

 

3 – Des affaires pour le bébé

Si les couches et les biberons sont fournis par la maternité pour ses premiers jours, c’est à vous d’apporter bodys et pyjamas. Choisissez-les de préférence en taille naissance : même s’il / elle ne les porte que trois semaines, il sera moins perdu dans les plis de tissu. Prévoyez deux tenues par jour, avec des vêtements qui s’ouvrent complètement et qui se pressionnent, sans avoir besoin de les passer au-dessus de la tête du bébé. Votre nouveau-né appréciera de ne pas être manipulé dans tous les sens pour lui enfiler son pyjama. N’oubliez pas un bonnet tout doux pour garder sa tête au chaud les premiers jours, et des petits moufles pour lui éviter de se griffer le visage.

 

4 – Des tenues confortables

Le lendemain de la naissance de votre petite merveille, vous serez contente d’être immortalisée sur les photos de famille dans des vêtements de ville plutôt qu’un pyjama informe. Offrez-vous des tenues dans une matière souple, élastique, pas trop moulante : vous serez plus à l’aise pour accueillir vos visiteurs et vous reposer pendant les siestes de votre bébé. Prévoyez aussi un gilet et des chaussons pour vos déplacements dans les couloirs.

 

5 – Un soutien-gorge d’allaitement

Si vous avez prévu d’allaiter, n’oubliez pas d’acheter avant la naissance un soutien-gorge adapté pour nourrir votre enfant sans avoir besoin de vous déshabiller à moitié. Prévoyez des hauts avec des boutons ou fermeture éclair sur le devant, nettement plus pratiques pour les tétées.

 

6 – Des serviettes de maternité

Qu’est-ce donc que cet objet non identifié ? Ni plus ni moins que des couches pour femmes fraîchement accouchées, destinées à absorber les pertes de sang importantes post accouchement. Non, les serviettes type « nuit » ne sont pas assez épaisses pour faire face à la situation, vous vous en rendrez vite compte si vous essayez. Vous trouverez en pharmacie des serviettes maternité, Ruby Maternité ou Unyque par exemple, plus épaisses que des protections classiques mais tout de même plus discrètes que celles fournies à la maternité.

 

7 – Une trousse de toilette

La maternité n’étant pas un hôtel : savon, shampooing, dentifrice et brosse à dents ne sont pas fournis. Préparez-vous une trousse avec tout votre nécessaire pour avoir tous vos produits fétiches à portée de main. Emmenez votre crème ou huile anti-vergetures : il est important de continuer à l’appliquer pendant encore au moins quatre semaines après l’accouchement.

 

8 – Un masque pour les yeux

Si vous avez des difficultés à vous endormir, glissez dans votre sac de quoi vous isoler de la liseuse de votre voisine de chambre ou de la lumière du jour. La fatigue est souvent intense après les émotions de l’accouchement, et votre masque vous permettra de faire des siestes en même temps que celles de votre bébé.

 

9 – Une trousse de maquillage

Vous n’en voyez pas l’utilité ? Pensez encore et toujours aux nombreuses photos prises par vos visiteurs, que vous retrouverez avec horreur dans quelques années en vous disant « mais quelle tête de déterrée j’avais ! ». Des photographes spécialisés proposent également dans la plupart des maternités une séance photo avec votre enfant avant la sortie : autant avoir une tête présentable si vous décidez de vous l’offrir !

 

10 – Un équipement de pro

Amenez avec vous votre coussin d’allaitement, il vous sera précieux. Pour vous caler pendant les premiers repas de votre bébé, mais aussi pour dormir en vous appuyant dessus. Vous pouvez aussi amener votre écharpe de portage et vous promener dans les couloirs avec votre enfant s’il a du mal à trouver le sommeil dans son nouvel environnement.

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais