MAL DE DOS

Travailler allongé pour travailler mieux ?

01 juin 2017
Face à l’explosion des troubles musculo squelettiques et douleurs dorsales causés par notre mauvaise posture devant l’ordinateur, un inventeur américain propose de travailler allongé. On essaie ?

 

Les troubles musculo squelettiques, ou TMS, sont le nouveau mal des travailleurs tertiaires du XXIe siècle. Entre 1992 et 2012, ils ont été multipliés par 13, et représentent aujourd’hui, de loin, la première maladie professionnelle, tous secteurs confondus.

 

Qu’est-ce qu’un trouble musculo squelettique (TMS) ?

Les TMS sont des troubles de l’appareil locomoteur qui affectent les articulations, les muscles et les tendons. Poignets, épaules et cou sont les premières zones touchées par ces douleurs ou raideurs, provoquées par un cocktail entre des postures de travail inadaptées et des gestes répétitifs. Tendinopathie, syndrome du canal carpien au poignet, épicondylite du coude sont devenus des motifs fréquents de consultation et peuvent occasionner, si la cause n’est pas éliminée, une dégradation irréversible.

 À lire aussi : Devenez votre propre médecin ostéopathe

 

Comment prévenir les TMS en milieu tertiaire ?

Nombreux sont les travailleurs mal installés devant leur poste de travail. Écran trop bas, clavier trop petit, souris inadaptée, siège non ergonomique… Tous ces éléments jouent un rôle dans l’apparition de troubles musculo squelettiques et doivent être adaptés à la morphologie de chacun. Il est également essentiel de bouger régulièrement pendant sa journée pour mobiliser les articulations, muscles et tendons.

 À lire aussi : Quel sport choisir lorsqu’on a mal au dos ?

 

Un fauteuil pour une meilleure posture et éliminer les troubles musculo squelettiques

L’ordinateur n’étant pas près de disparaître de nos vies professionnelles, un ingénieur américain, Che Voigt, a imaginé un poste de travail révolutionnaire. Derrière son look de fauteuil de dentiste, l’Altwork Station est pensé dans les moindres détails pour soulager le mal de dos, la fatigue des doigts et poignets, la tension des épaules… grâce à un niveau de réglages très précis et une position proche de l’apesanteur.

Écran, clavier et souris sont fixés juste à la bonne hauteur au-dessus de nous grâce à des aimants et moules fabriqués en 3D. Le coût de ce fauteuil venu du futur ? Prix de départ à 5 500 € tout de même, mais gageons qu’au vu du coût que représentent les TMS pour les entreprises, les innovations dans ce domaine se multiplieront dans les prochaines années.

 À lire aussi : Lumière bleue, attention pour nos yeux

 

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais