Traiter la mauvaise haleine du chien

Traiter la mauvaise haleine du chien

03 septembre 2020
« Pourquoi mon chien a-t-il mauvaise haleine ? Comment y remédier ? », Michel, 61 ans.

 

Plusieurs raisons peuvent expliquer la mauvaise haleine (halitose) de votre chien. La plus courante est le tartre qui s’est déposé peu à peu sur ses dents. Tout comme chez l’homme, en l’absence d’une bonne hygiène bucco-dentaire, la plaque dentaire s’accumule au fil du temps. La gencive devient alors le siège d’une inflammation qui provoque une mauvaise odeur dans la gueule du chien. L’halitose peut également s’expliquer par la présence de petites tumeurs buccales ou d’inflammations causées par des traumatismes. Les soins dentaires du chien doivent faire partie d’un entretien régulier au même titre que la toilette des yeux et des oreilles. La prévention la plus efficace passe par le brossage quotidien des dents (deux ou trois fois par semaine avec une brosse à dents ou un doigtier et un dentifrice adaptés).

 À lire aussi : Stérilisation chirurgicale des animaux de compagnie : gare aux idées reçues

 

Plusieurs solutions de prévention

Il existe sur le marché des produits alimentaires qui, par leur action mécanique ou désinfectante, peuvent contribuer à limiter la formation du tartre et la mauvaise haleine. Les os à mâcher entraînent un processus de frottement sur les dents et certaines friandises permettent de faire travailler les dents du chien tout en diffusant des enzymes qui éliminent les déchets alimentaires de la bouche. Des croquettes suffisamment grandes et dures obligent le chien à croquer et sont une bonne solution pour éviter l’installation de la plaque dentaire. La prévention passe aussi par la surveillance de sa nourriture : certains chiens ont la mauvaise habitude de manger tout et n’importe quoi (restes de nourriture avariée ou autres aliments dont l’odeur est forte et désagréable). Tout comme chez l’homme, l’ingestion d’aliments malodorants peut provoquer une haleine fétide chez l’animal. Il faut aussi limiter dans la mesure du possible les sucreries, qui ont tendance à favoriser l’apparition du tartre.

 À lire aussi : « À quel moment et à quel rythme dois-je faire un shampooing à mon chien ? »

 

Surveiller son état général

Des troubles digestifs peuvent également être à l’origine d’une mauvaise haleine. En effet, un mauvais transit intestinal comme une constipation sévère ou des problèmes digestifs sont susceptibles de provoquer des gaz nauséabonds. L’halitose peut aussi cacher des troubles du comportement ou d’autres maladies telles que le diabète, l’insuffisance rénale, la coprophagie (chien qui mange ses selles). Si votre chien présente des symptômes comme un besoin intense et fréquent de boire (polydipsie) ou d’uriner (polyurie), une fatigue anormale ou une anorexie. Si la mauvaise haleine persiste, il est recommandé de consulter un vétérinaire qui procédera à des examens complémentaires.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL