MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
RELAXATION

Top 5 des applis et exercices pour pratiquer la respiration-relaxation

23 février 2017
La respiration est un réflexe vital que l’on néglige trop souvent. Et pourtant, bien respirer est tout un art qui, si on apprend à bien le pratiquer, offre des bénéfices incomparables sur la santé, aussi bien physique que mentale. Voici quelques outils et exercices pour vous aider à découvrir cette méthode de relaxation très facile à pratiquer au quotidien.

 

Vous êtes-vous déjà demandé si vous respiriez correctement ? Non ? Alors cette petite séance de rattrapage, avec exercices ad hoc et applis malignes va vous aider. Allez, on inspire un grand coup. Et maintenant, on expire…

 

RespiRelax, pour respirer zen !

Créée par les thermes d’Avellard, RespiRelax est une application très facile à utiliser. Elle se présente sous la forme d’un métronome avec une petite bulle qui monte et qui descend. Le but est de suivre la bulle avec la respiration : quand elle monte, on inspire par le nez, et quand elle redescend, on expire par la bouche. Un jeu d’enfant, à pratiquer chaque jour, idéalement à raison de trois séances de 5 minutes pour avoir un maximum de bénéfices. On peut aussi choisir de personnaliser sa séance de respiration en fonction de son humeur ou de son état du moment, ou de l’effet désiré (plutôt relaxant ou dynamisant).

Cette appli est disponible sur l’AppStore.

 

Cardio Zen, pour s’entrainer à la cohérence cardiaque

La place, les palmiers, les vagues… C’est sur ce fond de rêve que l’appli Cardio Zen vous propose un petit exercice très simple de respiration : vous inspirez quand la mer monte et vous expirez quand elle se retire. Petit à petit, le rythme des vagues ralentit, afin de vous faire atteindre le rythme de la cohérence cardiaque (méthode qui permet, en contrôlant sa respiration, de réguler son stress et son anxiété). L’exercice dure 10 minutes au total.

Cette appli est disponible sur l’AppStore et sur Google Play.

 À lire aussi : Adoptez la cohérence cardiaque

 

La respiration abdominale, un retour aux sources

La respiration abdominale, aussi appelée respiration ventrale, est très bénéfique dans la lutte contre le stress. La technique est très simple : comme son nom l’indique, il s’agit de respirer avec le ventre, et non avec le thorax, comme on le fait trop souvent. C’est le mode naturel de respiration des bébés (regardez un nouveau-né respirer : son ventre se lève et s’abaisse). Cette respiration lente et profonde permet par ailleurs de faire fonctionner le diaphragme, un muscle essentiel et pourtant trop souvent négligé.

Il existe plusieurs façons de pratiquer la respiration abdominale : en position allongée, en position du lotus, debout… Voici la technique allongée : sur le dos, les bras le long du corps et les paumes tournées vers le ciel, inspirez profondément en rentrant le ventre au maximum, puis inspirez profondément en gonflant le ventre. La respiration doit être aussi lente et profonde que possible. Pratiquez cet exercice au moins une fois par jour pendant 10 minutes.

 À lire aussi : 5 minutes par jour pour en finir avec le stress

 

La respiration consciente, pour retrouver la concentration

La respiration est un tel réflexe qu’on en est souvent peu conscient. Or le simple fait de prendre conscience de ce phénomène permet de se recentrer sur soi-même et d’améliorer sa concentration. Plus ancré dans le moment présent, on se disperse moins et on gagne en énergie. Pour pratiquer cette respiration consciente, c’est très simple : fermez les yeux et focalisez-vous sur votre respiration, sans chercher à la contrôler ou à la modifier. Prenez le temps de l’étudier : quel est son rythme ? Son origine (ventre, thorax, gorge) ? Appréciez ensuite la détente qui s’installe petit à petit.

 À lire aussi : À chaque sport sa respiration

 

La respiration contraction-décontraction, pour reprendre le contrôle

Cette méthode consiste à visualiser l’émotion à chasser (par exemple la colère) en bloquant sa respiration, puis à l’expulser hors de soi via l’expiration. En pratique, fermez les yeux, inspirez lentement par le nez, bloquez l’air pendant 3 secondes en visualisant l’émotion puis expulsez cet air en soufflant un grand coup par la bouche. Attendez quelques secondes afin de refaire l’exercice si nécessaire. Vous pouvez pratiquer cette méthode à tout moment de la journée !

Alix Lefief

Le choix de la rédac

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues

Le jour et la nuit

Stress

Le jour et la nuit

Une journée sereine et une nuit reposante