Archive de mots clés: « pomme »

Tartare figue – pomme

Difficulté : 1 – 2 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 10 minutes
Réfrigération : 30 minutes à 1 heure 

 

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 c. à s. de sirop d’érable
  • 10 figues fraîches
  • 1 pomme Granny Smith
  • le jus de 1/2 citron
  • 1 poignée de noix de pécan
  • 1 pointe de couteau de zestes de citron bio
  • 1 grosse pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 1 c. à s. d’huile de noix (vierge)

 

Préparation

1 / Rincez les figues et coupez-les en petits cubes. Faites de même avec la pomme. Réservez les cubes de pomme dans un bol avec le jus de citron afin d’éviter leur oxydation.

2 / Hachez les noix de pécan au couteau. Égouttez les cubes de pomme, puis réunissez le tout dans un saladier. Ajoutez les zestes de citron ; saupoudrez de vanille et de gingembre.

3 / Réalisez une sauce en mélangeant l’huile de noix et le sirop d’érable. Versez-la dans le saladier, puis mélangez le tout délicatement. Placez au frais de 30 min à 1 h.

4 / Juste avant de servir, tassez légèrement chaque tartare dans un petit cercle à entremets déposé sur l’assiette. Démoulez délicatement. Accompagnez d’un sorbet aux agrumes.

5 / Pour finir, arrosez chaque tartare d’un peu de sauce.

 

À savoir

À savoir

Une figue fraîche pèse en moyenne 50 g et apporte environ 33 kcal. Pour un dessert, comptez 2 à 3 figues par personne.

 

À lire

À lire

Desserts aux sucres naturels

Recette issue du livre Desserts aux sucres naturels, Ellen Frémont, Larousse

Pommes au sirop et glace cannelle

Difficulté : 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes 

 

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 litre de cidre brut
  • 70 g de cassonade
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 clous de girofle
  • 6 pommes
  • 1/2 litre de glace à la cannelle
À savoir

À savoir

Le dicton dit que la pomme « éloigne le médecin ». Peu calorique, elle est riche en vitamines, minéraux et oligoéléments. Ses fibres de haute qualité et la pectine qu’elle contient en quantité régulent le transit, dans les deux sens.
La pomme favorise aussi l’élimination des déchets. Des études (université de Toulouse et CHU d’Angers) ont montré que la consommation de deux pommes par jour normalise les taux sanguins de cholestérol et de sucre.

De nombreuses variétés vous offrent des plaisirs renouvelés.

 

Préparation :

1 / Versez le cidre dans une casserole, ajoutez la cassonade, la cannelle et les clous de girofle. Portez à ébullition en remuant avec une cuillère en bois.

2 / Pelez finement les pommes, soit entières, soit déjà coupées en quartiers.

3 / Ôtez les pépins. Si vous avez pelé vos pommes entières, vous pouvez utiliser un petit appareil destiné à vider le cœur. Ensuite, coupez-les en tranches. Sinon, vous pouvez épépiner à partir des quartiers.

4 / Faites cuire ces tranches dans le cidre à feu doux. Les tranches doivent devenir translucides. C’est le signe d’une cuisson parfaite.
Comptez environ 20 minutes.

5 / Égouttez les tranches de pomme, disposez-les joliment sur les assiettes de service, éventuellement tièdes, ajoutez une boule de glace à la cannelle et servez immédiatement.

 

Astuce :
Ne jetez pas le cidre dans lequel ont cuit les pommes. Mettez-le au réfrigérateur ; bien frais, il constituera une délicieuse boisson, voire un apéritif sans alcool (il s’évapore à la cuisson) pour limiter les risques en période de fêtes.

 

À lire

À lire

1001 idées pour cuisiner sans se ruiner

Recette issue du livre 1001 idées pour cuisiner sans se ruiner, Camille Depraz, Larousse

Milk-Shake framboise – pomme – coco – cajou

Ingrédients pour 60 centilitres :

  • 200 g de framboises fraîches
  • 20 cl d’eau de coco
  • 20 cl de jus de pomme
  • 100 g de noix de cajou
  • 40 g de cranberries séchées
  • 1 cuill. à café bombée de thé matcha en poudre
  • 2 à 4 dattes séchées
  • 1 pincée de cannelle en poudre

 

Préparation (15 minutes) :

1 / Rincez les framboises et dénoyautez les dattes.

2 / Mixez les framboises avec l’eau de coco et le jus de pomme, puis passez au chinois pour ôter les pépins.

3 / Placez le coulis obtenu avec les autres ingrédients dans la cuve d’un blender, puis mixez le tout.

 

Conseil :
Vous pouvez éventuellement faire tremper les noix de cajou la veille dans un bol d’eau froide.

À lire

À lire

Green smoothies et jus santé

Recette issue du livre Green smoothies et jus santé, Ellen Frémont, Larousse

Je confectionne des pommes au four

L’automne nous apporte ses fruits savoureux, parmi lesquels la pomme tient certainement la vedette.

 

Au four, c’est une splendeur! Si vous aimez les desserts légers et riches en saveurs, si vous préférez les fruits aux pâtisseries, cette recette est faite pour vous!

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 pommes
  • 2 cuillerées à soupe de cerneaux de noix
  • 4 abricots secs.
  • 140 g de purée de châtaigne
  • 4 cuillerées à soupe de jus de pomme
  • une cuillerée à soupe de confiture d’abricots.
  • une pincée de badiane ou anis étoilé en poudre
  • 1 bâton de cannelle.

 

Préparation

1 / Les fruits secs
Émincez finement les abricots secs et hachez les cerneaux de noix. Mélangez ensuite avec la badiane en poudre, 50 g de crème de châtaigne et 1 cuillerée à soupe de jus de pomme.

2 / Les pommes
Lavez les pommes, coupez-les en deux dans le sens de la longueur, enlevez les extrémités ainsi que le trognon. Farcissez les pommes avec la préparation précédente dans le creux, rapidement pour éviter l’oxydation.

 

À savoir

À savoir

Hors la sempiternelle golden, souvent peu attrayante, il existe une foule de variétés de pommes que des arboriculteurs passionnés, souvent en agro- biologie, s’efforcent de faire revivre et aussi connaître du public.

Melrose, boskoop, reinettes diverses, pilot, topaz, calville, elstar… vous les trouverez, celles-là et bien d’autres, sur les marchés.

À consommer sans modération !

 

Cuisson

1 / Préparez le plat
Posez les pommes farcies dans un plat allant au four, la garni- ture vers le haut, bien sûr. Ver- sez le reste de jus de pomme dans le plat avec 3 cuillerées à soupe d’eau, ajoutez cannelle et anis étoilé.

2 / La cuisson
Enfournez dans un four pré- chauffé à 120 ou 140°, et faites cuire en arrosant régulièrement. Pendant 45 minutes, vérifiez de temps en temps qu’il reste du liquide.

 

Servez !

Sortez les pommes du four en continuant d’arroser pour qu’elles soient bien brillantes.

Terminez la présentation Mixer le reste de purée de châtaigne avec la confiture d’abricots et un peu du jus de cuisson. Ce coulis accompagnera les pommes. Vous les servirez tièdes. Vous pouvez varier cette recette, toujours avec des pommes, mais en utilisant noisette et dattes, noix de coco et raisin, etc.

 

À lire

À lire

6_recette_couv_ceci_nest_pas_un_regimeCeci n’est pas un régime
Recette issue du livre Ceci n’est pas un régime, Laurence Salomon et Dr Lylian Le Goff, éditions Marabout

Les Français aiment manger des pommes

Chiffres clés sur la pomme : 89 % des ménages achètent des pommes au moins une fois par an et 22,4 kg par an sont consommés par les plus de 50 ans

Et à juste titre, car ce fruit, qu’il soit consommé cru ou cuit, recèle bien des vertus nutritionnelles, en plus du plaisir gustatif qu’il procure.

Pomme santé : De nombreuses vertus

À savoir

À savoir

LA CLOCHARD Cette pomme dorée est une des plus tardives, qui peut encore se consommer en mars. Sa chair juteuse, sucrée et parfumée est appréciée des connaisseurs et idéale pour un régime de pomme.
La pomme est un concentré de bienfaits et peut se manger sans modération. Elle apporte peu de calories, entre 70 et 90 par fruit selon la variété. Ses glucides constitués de 50 % de fructose sont lentement assimilables par l’organisme. On peut donc dire que la pomme participe à la régulation du poids. C’est aussi un atout pour la digestion : ses fibres solubles, ou pectine, et insolubles, cellulose et hémicellulose facilitent le transit, ralentissent l’assimilation du cholestérol et améliorent la flore intestinale tout en participant à la sensation de satiété.

« Une pomme chaque matin chasse le médecin. » Ce dicton n’est pas usurpé ! Riche en eau (85 %), la pomme étanche la soif et permet de lutter contre la constipation. Mais, râpée, la pomme est un remède simple et efficace pour stopper les diarrhées. La présence d’antioxydants, les polyphénols, limite les inflammations chroniques en cause dans les maladies cardiovasculaires. Le système immunitaire se trouve renforcé par la présence de minéraux (potassium, phosphore, magnésium) et de vitamines (vitamine C surtout) concentrés dans la peau. Il vaut mieux croquer la pomme sans la peler (à condition qu’elle ne soit pas traitée) ou choisir des compotes ou des jus faits avec la pomme entière. Les composants de la pomme compensent les effets acidifiants des produits carnés, des fromages gras et des céréales, réduisant ainsi les risques de résorption osseuse.

 

Protégez votre santé

1/ Équilibre glycémique

La pomme contient peu de saccharose et de glucose et son index glycémique (IG) est faible. Elle agit sur le taux de glycémie et d’insuline et a des effets bénéfiques dans la prévention du diabète de type 2 et sur l’équilibre des personnes diabétiques.

2/ Richesse en fibres

Les fibres solubles, comme la pectine, de la pomme limitent le passage des sucres dans le sang. La glycémie est régulée toute la journée, sans pic glycémique et sans hypoglycémie nocturne. Selon une étude américaine, la consommation de deux à six pommes par semaine ou d’une pomme par jour permet une diminution respectivement de 27 % et 28 % du risque de développer un diabète de type 2.

3/ Pomme et sport

Restez en forme avec un régime pomme.
La pomme a une action sur le muscle et la fonction respiratoire et permet de pratiquer un sport dans les meilleures conditions. Ses glucides sont bien adaptés à l’effort et le fructose permet de compenser les coups de pompe. Après l’effort, la consommation d’une pomme participe au resucrage et à la réhydratation nécessaire après la perte en eau due notamment à la transpiration ; elle remplace avantageusement la consommation de boissons sucrées.

4/ Une pomme et je respire !

Les polyphénols du fruit ont des effets préventifs sur les microtraumatismes musculaires induits par l’exercice. Plusieurs travaux ont montré que la quercétine, antioxydant présent dans la peau, les vitamines C, E et le bêtacarotène du fruit ont un effet bénéfique sur la fonction respiratoire, dans le sport mais aussi dans l’hypersensibilité bronchique.

Faites le bon achat pour un régime de pomme pour maigrir.

5/ Variez…les variétés !

La granny Smith a une chair ferme, acide et juteuse, elle est aussi excellente en salade ; la golden et la gala, douces et sucrées, se dégustent crues, à la poêle, au four ou en tarte ; la fuji et les rouges, croquantes et juteuses sont à manger crues ; la reine des reinettes très parfumée et sucrée est idéale à cuisiner.

À savoir sur la pomme

À savoir sur la pomme

Qualité améliorée
De nombreux pomiculteurs français produisent selon un cahier des charges précis défini par une Charte qualité des pomiculteurs de France (Charte PFI) dans le cadre de « Vergers écoresponsables » reposant sur trois piliers : environnemental, social et économique.

Culture biologique
La production de pommes en agrobiologie, sans apport de produits de synthèse et en respect de l’environnement et des cycles naturels, ne cesse de se développer. Les fruits se signalent par le logo officiel AB, certifié par des organismes indépendants selon la charte européenne. L’absence de résidus permet de consommer la peau, que la pomme soit crue ou cuite.

Conservation des pommes
Stockez les pommes hors emballage dans un endroit frais, cave ou bac du réfrigérateur pour qu’elles gardent saveur et propriétés.

Conseils de pharmacien : Croquer la pomme est bon pour vous. Ne vous en privez pas !

Conseils de pharmacien : Croquer la pomme est bon pour vous. Ne vous en privez pas !

Croquer des pommes est bénéfique pour la santé buccodentaire. Mastiquez-les bien pour provoquer une forte salivation et un massage des gencives, afin de combattre l’acidité et de lutter contre l’activité bactérienne, de favoriser la bonne minéralisation des dents et de lutter contre la gingivite. Par ailleurs, les polyphénols de la pomme diminuent la formation de la plaque dentaire, et ainsi limitent l’adhérence des bactéries sur l’émail. Un autre composé, l’acide tannique, inhibe également le développement des bactéries en cause dans la formation des caries. Manger une pomme est un bon réflexe en cas de petits creux et/ou lors d’une hypoglycémie passagère. Le fruit réunit tous les avantages : peu calorique, facile à emporter, savoureux, et pratique à manger.