Archive de mots clés: « Orgasme féminin »

L’art délicat de la masturbation chez la femme

Mesdames, développez votre libido et profitez d’une vie sexuelle plus épanouie en devant une experte de la masturbation. Tout est question de pratique, alors au boulot. Nos conseils pour progresser à vitesse grand V sur le chemin du plaisir.

 

La masturbation est l’alliée indispensable d’une sexualité féminine épanouie. Elle permet aux femmes d’explorer leurs sensations, de choyer leurs fantasmes, et de découvrir les secrets de leur clitoris et de leur point G. Les rapports sexuels avec leurs différents partenaires seront enrichis par cette connaissance… et l’assurance qui en découle. Ne soyez pas timide, vous êtes toute seule !

1 – Muscler son jeu

Ou plutôt, son périnée. Eh oui, le renforcer vous assurera des orgasmes plus longs et plus intenses : ce serait dommage de jouer les paresseuses. Comment le tonifier ? En faisant chaque jour des exercices de Kegel, et pourquoi pas, en adoptant des boules de Geisha : un bon moyen de joindre l’utile à l’agréable.

2 – Se mettre en condition

Passer de la préparation du dîner à une séance de masturbation vous apportera des résultats peu satisfaisants. Avant d’entamer une séance dédiée à votre plaisir intime, assurez-vous d’être au calme, de disposer du temps suffisant devant vous pour ne pas être dérangée, et d’être dans un endroit confortable.

3 – Se mettre en condition bis

Votre conditionnement mental est aussi important. Laissez monter l’excitation en anticipant votre séance de masturbation grâce à des images mentales, afin que la lubrification essentielle à un orgasme réussi se mette en marche. Libérez vos pensées coquines sans remords, elles donneront d’autant plus de piquant à votre séance.

 4 – Ouvrir la boîte à fantasmes

Les fantasmes n’ont rien de honteux, et constituent un précieux carburant dans une vie sexuelle épanouie. Si vous avez du mal à jouir en solo, nourrissez votre bibliothèque d’images en invoquant vos fantasmes les plus secrets. Vous pensez ne pas en avoir ? Investissez dans de la littérature érotique, vous serez surprise de vous découvrir excitée face à certaines situations que vous auriez rougi d’imaginer toute seule.

5 – Diversifier vos efforts

Se concentrer sur le clitoris et le vagin est une chose, vous caresser le reste du corps en même temps en est une autre – que l’on vous conseille vivement. Vous éveillez ainsi plusieurs zones érogènes, multipliant les sources de plaisir, et rendant votre orgasme bien plus intense à l’arrivée.

6 – Bouger son corps

La masturbation, c’est un peu comme un rapport à deux : vive la variété, sinon on s’ennuie vite ! Commencez par un bon vieux missionnaire de la masturbation en vous allongeant sur le dos, jambes écartées, puis osez testez de nouvelles positions : à quatre pattes, assise, sur le ventre… Cela devrait de surcroît vous donner des idées bien utiles en prévision de votre prochaine partie de jambes en l’air en duo.

7 – Variez les plaisirs

Il n’y a pas que les doigts dans la vie, enfin, dans la masturbation. Un pommeau de douche, une selle de vélo, une serviette roulée en boule, un coin de table… peuvent se transformer en sextoys en toute discrétion. Certains objets du quotidien ont un potentiel érotique inattendu : laissez parler votre imagination… Vous avez fini de faire le tour de la maison ? Investissez dans un joujou dédié à votre plaisir : il y en a pour tous les goûts, que vous soyez plutôt clitoridienne, vaginale, anale… ou les trois !

Amusez-vous bien.

 À lire également : Masturbation féminine : halte aux idées reçues !