Archive de mots clés: « miel »

Poulet parfumé à la mangue et au miel

Les sportifs, qui ont d’importants besoins en récupération, apprécieront la mangue pour sa richesse en vitamine C et antioxydants. Accompagné de riz, pour les glucides complexes, ce plat est excellent pour la récupération, car il optimise la recharge énergétique. Il constitue une excellente alternative aux traditionnelles pâtes plébiscitée par les sportifs.

 

Difficulté : 12-3-4-5-6-7-8-9-10
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

 

Les ingrédients pour 2 sportifs :

Blanc de poulet : 250 grammes
Riz complet : 400 grammes
Mangue : ½
Miel : 2 cuillères à café
Gingembre : 1 pincée
Oignon jaune : ½
Poivron rouge : 1
Huile d’olive : 2 cuillères à soupe
Lait de coco  

La préparation :

 1/ Emincez votre oignon très finement, et faites-le blondir à la poêle dans l’huile d’olive. Ajoutez ensuite le poivron rouge coupé en dés.

2/ Ajoutez ensuite le riz : faites-le chauffer en remuant jusqu’à ce que les grains soient translucides. Ajoutez alors une mesure de lait de coco, et laissez cuire à feu moyen en remuant régulièrement. Rajoutez une nouvelle mesure chaque fois que la précédente est entièrement absorbée, en goûtant pour vérifier la cuisson du riz.

3/ Pendant que le riz cuit, découpez votre mangue en petits dés. Faites de même avec vos blancs de poulet.

4/ Faites cuire le poulet dans une poêle jusqu’à ce qu’il soit doré, puis ajoutez la mangue. Attendez une ou deux minutes et ajoutez les cuillères de miel.

5/ Laissez cuire à feu moyen encore 1 minute en mélangeant pour bien mélanger le miel au reste des ingrédients. Saupoudrez d’une pincée de gingembre pour terminer.

6/ Dans votre plat, versez votre riz puis recouvrez-le de votre mélange de poulet, mangue et miel.

Soin anti-ride au miel

Le miel possède de nombreuses vertus, et est notamment un excellent anti-oxydant, pour aider les cellules à lutter contre les radicaux libres qui favorisent l’apparition des rides.


Les ingrédients

Miel liquide
Eau de rose
Lait


La préparation

1 / Nettoyez soigneusement la peau de votre visage.

2 / Mélangez deux c. à s. de miel avec deux c. à c. de lait.

3 / Ajoutez une c. à c. d’eau de rose.

4 / Appliquez sur la peau de votre visage, et laissez poser environ 15 minutes, juste le temps de lire notre dossier beauté sur les armes anti-âges

5 / Rincez à l’eau tiède en vous aidant d’un coton bien doux.

J’harmonise veau, miel et coings

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Il faut prévoir 800 g de bas de carré de veau, coupé en morceaux.
  • Pour accompagner, 4 belles carottes, 1 gros oignon, 600 g de coings.
  • Côté sucré, 50 g de cassonade, le jus d’une orange, le jus d’un citron, 100 g de miel liquide.
  • Côté salé et parfums, sel et poivre du moulin, 1 dosette de filaments de safran, 10 cl d’huile d’olive

 

À savoir

À savoir

Le miel est un sucre totalement naturel, associant fructose et glucose très digestes, le miel n’est pas que cela. Il améliore la flore intestinale, apporte des antioxydants, agents de lutte contre le vieillissement, a un effet antibactérien et serait même protecteur contre le cancer.

Le coing acide se consomme cuit, souvent associé à des mets salés, et son pouvoir gélifiant est apprécié pour les confitures. Peu sucré, peu calorique, il est bénéfique à l’intestin et possède un pouvoir anti diarrhéique reconnu.

 

Préparation :

1 / Coings, à précuire : Pelez et épépinez les coings que vous aurez coupés en deux, détaillez-les en quartiers et précuisez-les dans un litre d’eau, contenant la cassonade et le jus de citron, porté à ébullition. 5 minutes chrono ! Égouttez, réservez.

2 / Légumes à parer : Épluchez, ou grattez si elles sont bio, les carottes, lavez-les et coupez-les en rondelles épaisses à la mandoline ou à la main. Épluchez l’oignon et hachez-le grossièrement. Cette préparation demande environ quinze minutes, pas plus.

3 / cuisson : Dans une cocotte en fonte, faites revenir l’oignon avec les morceaux de veau et le safran dans l’huile. 5 minutes pas plus. Ajoutez jus d’orange, carottes et miel, salez, poivrez, déposez dessus les coings.

4 / Couvrez et laissez mijoter. 1 h 30 cette fois, en soulevant de temps en temps le couvercle pour sur- veiller. Le jus vient à manquer ? Rajoutez un peu d’eau.

 

Servez !

À 1 h 20 du début de cuisson, mélangez délicatement le tout dans la cocotte, laissez finir de mijoter. Les arômes de tous les ingrédients vont délicieusement se mêler. Servez dans la cocotte ou si vous préférez sur assiettes chaudes.

 

À lire

À lire

Pommes, poires, coings et fruits d’hiver

Recette issue du livre Pommes, poires, coings et fruits d’hiver, Valérie Lhomme, Bérengère, Larousse