Archive de mots clés: « Meilleurs livres de cuisine »

Des livres de cuisine pour voyager

On se délecte de la sélection de ces livres multicartes. Vous pouvez lire pour voyager en cuisinant ou lire pour cuisiner en voyageant, c’est à vous de voir.

 

Plein nord avec Magnus Nilsson

La Cuisine des pays nordiquesCe chef suédois (2 étoiles au Michelin) est une sorte de chercheur génial. Sa renommée internationale semble lui donner des ailes puisque ce livre* est le fruit de plusieurs années de recherche et de voyages – Danemark, îles Féroé, Finlande, Groenland, Islande, Norvège et Suède. Il s’agit d’un recueil unique sur la cuisine traditionnelle et quotidienne de l’ensemble des pays nordiques, une photographie hyperréaliste d’une cuisine du quotidien. 700 pages de recettes mais aussi d’histoire en image car Magnus Nilsson en plus d’être un – jeune – grand chef, est un écrivain doublé d’un photographe.


*
LA CUISINE DES PAYS NORDIQUES, Magnus Nilsson, éd. Phaidon, 608 pages.

 

Aux 4 coins du globe et en famille

Green kitchenPlus qu’un livre de cuisine, GREEN KITCHEN* est un carnet de voyage gourmand. Son autre grande qualité, c’est d’être incarné par cette sympathique famille de globe-trotters. Et ce qu’il faut noter : le côté 100 % green. Car ce livre est un tour du monde des recettes végétariennes. En plus des recettes, David, Luise et Elsa, leur fillette, partagent leurs découvertes, des rencontres, des endroits. C’est une histoire agrémentée de recettes (qu’ils avaient commencé à raconter sur leur blog www.greenkitchenstories.com), un livre à parcourir sans modération.

*Par David Frenkiel et Luise Vindahl (trad. de Géraldine Olivo), éd. Alternatives, 256 p.

 

Halte au Québec

ricardo-un-quebecois-dans-votre-cuisineVoilà une figure très populaire du Québec (et du Canada) ! Chef, auteur, animateur télé, entrepreneur, etc., Ricardo est partout. Avec ce nouveau livre*, il s’invite chez nous et plus précisément dans notre cuisine. Et avec des arguments plus que recevables puisqu’il vient nous aider à affronter des situations qui pourraient être périlleuses – « On dirait qu’ils vont rester dîner… » ; « Les Français débarquent ! » ; « Chérie, j’ai invité mon patron à dîner », etc. Sympathiques et accessibles, le chef comme son livre méritent un accueil chaleureux.

*RICARDO, UN QUÉBÉCOIS DANS VOTRE CUISINE, Ricardo Larrivée, éd. Larousse, 272 p.