Archive de mots clés: « mareva galanter »

Mareva Galanter : « Je suis une adepte des cures détox ! »

Étoile filante, telle est la signification de son prénom tahitien. Elle le porte bien ! Mannequin, actrice, chanteuse, animatrice et femme d’affaires, Mareva Galanter file d’une activité à l’autre. Sans négliger pour autant son équilibre.

 

Avoir été couronnée Miss France vous a permis de nombreuses expériences artistiques. Laquelle a votre préférence ?

C’est difficile à dire car j’ai toujours pris beaucoup de plaisir dans tout ce que j’ai fait. J’ai profité du tremplin médiatique que m’a apporté le fait d’être Miss France 1999 pour faire mes premiers pas au cinéma et à la télévision avant de me faire un nom dans l’univers de la musique. Je compte d’ailleurs sortir prochainement un troisième album en solo. Dans le domaine de la télévision, j’ai également une expérience très variée. Sur Paris Première, nous étions dans un décalage complet, très inattendu, qui rappelait la grande époque des [Maritie et Gilbert] Carpentier. Depuis quatre ans, j’anime une émission de mode sur June TV. Je suis rassurée par le professionnalisme et la fidélité de l’équipe qui m’entoure. Cela crée un climat de confiance propice à la créativité. Je reconnais que je me lance dans ces diverses aventures toujours avec la même passion. Je pense que plus on fait des choses différentes, plus on s’enrichit.

Et aujourd’hui, vous devenez une femme d’affaires dans le domaine de la détox.

Cette initiative découle tout à fait logiquement de mon inclination à vouloir prôner le bien-être et la bonne santé ; cela fait partie de mes habitudes de vie. Le fait de boire des jus de fruits ou de légumes frais s’inscrit dans ma culture. L’envie de me faire du bien et le désir de partager avec les autres ont toujours été les moteurs de mon existence. J’ai découvert, une fois arrivée à Paris, combien il était difficile de manger « naturellement » comme je le faisais avant. J’ai la chance de beaucoup voyager et j’ai constaté que, aux États-Unis, il y avait des bars à jus à tous les coins de rue. Cela m’a donné des idées ! J’en ai parlé avec Valérie Lespinasse, une amie diplômée en pharmacie et micronutritionniste. Spécialisée dans la détoxication, elle travaille notamment avec les plantes, en particulier les algues. De notre association est née Good Organic Only, une gamme de jus « détox » 100 % bio, destinés à purifier le corps en éliminant les toxines et, par voie de conséquence, à améliorer les défenses naturelles. Étant moi-même une adepte des cures détox, je savais combien l’association de certains fruits ou légumes pouvait avoir mauvais goût. Aussi avons-nous fait appel à Sandrine Houdré-Grégoire, qui a travaillé sur les saveurs pendant plus d’une année. Nous pouvons être fières du résultat : des jus d’une grande qualité nutritive et qui régalent les papilles !

Vous imposez-vous une hygiène alimentaire précise ?

Je suis soucieuse de préserver mon équilibre nutritionnel. Je fais attention sans même y penser. Je connais mon corps et je reste à son écoute. Je sais ce qui me fait du bien mais je n’ai pas d’interdit. Dame Nature me gâte ! Je sais m’alimenter en faisant les bonnes associations, en cuisinant par exemple les meilleures graines et les bonnes huiles. Ce sont ces petits détails qui comptent et qui font la différence !

 Faites-vous particulièrement attention à votre santé ?

Au lieu d’attendre que la maladie ne se déclare, je préfère la devancer. Et pour cela, je recours aux médecines douces. La phytothérapie notamment fonctionne très bien sur moi. Dans le choix des plantes, le pharmacien est mon guide et mon ange gardien. Je passe énormément de temps dans les pharmacies, surtout aux rayons homéo-, phytothérapie… et dermocosmétique ! Pour mes cheveux, j’utilise le Shampooing anti-âge à l’extrait essentiel d’olivier de Klorane. Pour booster ma peau, j’applique l’essence botanique Aqua magnifica de Sanoflore. Je fais un gommage La Roche-Posay deux ou trois fois par semaine. Et, dès que je tousse, j’utilise un spray Puressentiel ; c’est une marque 100% naturelle que j’adore. Mon pharmacien est toujours de bon conseil pour les associations à faire ou à éviter. C’est lui qui, à chaque changement de saison, me propose gelée royale ou propolis, ou tout autre produit qui convient particulièrement bien à mon état.

En quoi la maternité a-t-elle changé la jeune maman que vous êtes ?

Ma petite fille, née en août 2015, se prénomme Manava, ce qui signifie bienvenue en tahitien. Et croyez-moi, elle le justifie ! J’ai eu la grossesse la plus détendue possible. J’ai été suivie par un bon médecin. Je ne me suis privée de rien. J’ai pris 9 kilos que j’ai perdus presque aussitôt. Manava a maintenant 8 mois, et tout se passe pour le mieux. Je l’ai allaitée. C’est cohérent avec ma façon de vivre. Si on veut le faire, c’est bien, mais je ne veux pas frustrer les mamans qui ne peuvent pas. Nous transmettons toutes nos émotions à notre bébé. Plus nos sentiments sont positifs, plus l’enfant a de chances d’être serein. Être à l’écoute de son corps et de ses émotions est primordial. Avec l’hygiène alimentaire que je pratique, j’ai donné naissance à une fille super-vitaminée !

Êtes-vous sportive ?

Avant d’être enceinte, je faisais deux fois par semaine une séance de yoga. J’ai arrêté pendant ma grossesse, mais je vais m’y remettre bientôt. J’ai suivi la méthode du Dr Gasquet : un travail en douceur sur les postures et la respiration. Je fais de la natation quand je retourne à Tahiti. Là-bas, j’adore marcher pieds nus sur le sable, c’est très bon pour la circulation. J’aime aussi aller en thalassothérapie. Dernièrement j’ai séjourné au centre Thalgo La Baule. J’ai adoré les enveloppements d’algues, les massages et surtout les gommages. Tout ce qui concerne le milieu marin m’attire.

Vous prêtez votre notoriété à des causes humanitaires, dont la campagne de la fondation Nicolas-Hulot, Un Défi pour la terre.

En 2011, j’ai présenté sur Ushuaïa TV Passage au Vert, un magazine traitant de l’actualité écologique. Je ne pense pas que l’avenir de ma fille soit tout vert. S’il y avait eu une prise de conscience plus tôt, on n’en serait pas là. À Tahiti, je vivais proche de la nature, et je ne compte pas vivre éternellement dans une ville dont l’air est pollué. Si les jeunes générations sont sensibilisées, cela ira dans le bon sens. Et chaque geste compte. Je veux y croire car je suis une éternelle optimiste. En fait, je suis une apaisée de la vie !

Infos utiles

Infos utiles

  • L’actualité de Mareva
    Vous pouvez tout savoir sur Mareva Galanter en consultant le site officiel : www.mareva-galanter.com.
  • Good Organic Only
    Vous pouvez découvrir les différentes cures détox mises au point par Valérie Lespinasse, docteur en pharmacie et micronutritionniste, en cliquant sur www.good-organiconly.com.
  •  En mode accro
    Découvrez les programmes de Émission Mode, dans laquelle Mareva Galanter accueille un invité (artiste, créateur, amateur ou pro) en tête-à-tête, en cliquant sur www.june.fr/grille-tv.