Archive de mots clés: « influence »

Je ne me laisse plus influencer

Vous manquez de confiance en vous ? Au point de laisser autrui dicter votre conduite ? Et si vous appreniez à vous affirmer ?

 

Certaines personnes sont pétries de certitudes, ce qui leur octroie un fort pouvoir de conviction. D’autres au contraire manquent cruellement d’assurance et vivent sous l’influence des autres. Première étape vers la reconquête de son libre-arbitre : apprendre à reconnaître ses propres erreurs de comportement et les techniques mises en œuvre par les manipulateurs, conscients ou non pour éviter de perdre confiance en soi.

 

J’identifie mes failles

L’impact de la masse

On a tous tendance à suivre le mouvement, surtout lorsque celui-ci s’effectue en masse. L’appartenance à un groupe peut renforcer le sentiment d’identité. C’est rassurant pour une personne peu sûre d’elle.

L’attirance de la rareté

Un manipulateur habile sait qu’il suffit de faire croire que quelque chose est rare pour convaincre un consommateur de l’acquérir.

La perception contrastée

Autre technique d’influence : commencer par montrer une production médiocre avant de proposer la version « standard ». Cette dernière paraîtra automatiquement plus « enchanteresse » qu’elle ne l’est.

Le pouvoir de persuasion

Dépourvue de sens critique, la personne influençable épouse facilement la cause d’un discours ferme, autoritaire et répétitif.

 

Je réveille mon sens critique

Pour ne plus se laisser influencer à mauvais escient, plusieurs réflexes sont à adopter : prendre le temps de la réflexion, apprendre à assumer ses choix, ne pas multiplier à l’infini les demandes de conseils… Sans basculer dans l’extrême : ne plus subir l’influence d’autrui ne veut pas dire se couper du monde mais apprendre à avoir confiance en son libre arbitre.

Réfléchir avant de décider

Choisir dans la précipitation empêche de peser le pour et le contre. Tout comme laisser quelqu’un décider à sa place déculpabilise de l’éventuelle erreur. Le seul moyen d’échapper à ce piège est de s’accorder systématiquement un temps de réflexion pour avoir confiance.

Limiter les confidences

Vouloir influencer ne part pas forcément d’une mauvaise intention ! Mais comme il suffit qu’un simple avis soit bien argumenté pour convaincre, la bonne foi de l’un peut porter préjudice à l’autre. Attendez donc d’être sûr(e) de vos choix avant d’en faire part aux autres.

 À lire aussi : Les bienfaits du silence sur la santé

 

La technique de l'édredon

La technique de l'édredon

Utilisée en coaching de développement personnel, la technique de l’édredon apprend à amortir le choc des offensives manipulatoires et permet de déjouer les pièges de l’influence. Elle consiste à prendre acte des propos d’un interlocuteur sans émettre d’avis personnel, sans entrer dans le débat mais sans renoncer à ses positions. Elle commence par écouter sans répondre. Puis à rebondir sur ce qui a été dit en demandant des précisions. Si le manipulateur se montre coriace, elle se conclut en l’orientant sur une conversation ultérieure.
À lire

À lire

INFLUENCE ET MANUPULATION
Docteur en psychologie sociale, l’auteur apprend à se défendre contre les manipulateurs et à ne plus jamais dire « oui » alors qu’on pense « non ».
Robert Cialdini, éd. Pocket, 7,70 €.