Archive de mots clés: « halitose »

Mauvaise haleine : enfin des solutions efficaces !

L’halitose est un problème courant qui peut se résoudre facilement si on adopte quelques bonnes habitudes quotidiennes. Découvrez la bonne parade pour en finir avec ce désagrément pénible pour vous, mais aussi pour vos proches !

 

Environ une personne sur deux est concernée par des problèmes de mauvaises odeurs buccales, parfois de façon chronique. Mais ce n’est pas une fatalité ! Il existe des bons réflexes à prendre pour contrer ce problème, ainsi que des remèdes naturels efficaces.

 

Une bonne hygiène bucco-dentaire

Le premier secret d’une haleine fraiche, c’est un brossage de dents efficace. Celui-ci va permettre d’éliminer les bactéries qui sont responsables des mauvaises odeurs. Pensez à bien vous laver les dents après chaque repas : c’est le seul moyen imparable pour prévenir le problème à la racine. Rappelons que les sprays, chewing-gums et autres pastilles ne font que masquer l’odeur, ils ne la combattent pas.

 À lire aussi : Hygiène bucco-dentaire : dents et gencives, même combat !

 

N’oubliez pas le fil dentaire

Les bactéries aiment se loger dans les petits interstices, en particulier ceux situés entre les dents. Pour les déloger, il faut utiliser un fil dentaire ou des petites brossettes interdentaires spécifiquement conçues à cet usage. Attention cependant à bien utiliser le fil dentaire ! Le mouvement doit se faire de haut en bas entre les dents, et non pas comme une scie (vous risqueriez de blesser les gencives).

 

Utilisez un gratte-langue

Les bactéries responsables des mauvaises odeurs ne se situent pas uniquement sur les dents, elles sont présentes aussi sur la langue. Il est donc important de les déloger ! Pour cela, plusieurs solutions. Vous pouvez par exemple utiliser votre brosse à dents pour gratter (en douceur) votre langue. Autre solution : utiliser un gratte-langue, en vente dans les pharmacies ou parapharmacies. Sachez aussi que certaines brosses sont munies d’un gratte-langue sur le revers de la brosse.

 

Ne zappez pas le rinçage

Après le brossage de dents, finissez toujours par un dernier rinçage de bouche avec de l’eau tiède. Vous pouvez aussi préparer votre propre rinçage maison en y ajoutant un peu de bicarbonate de soude ou de sel fin, une cuillérée à café de vinaigre de cidre, une ou deux gouttes d’huile essentielle de citron… La version naturelle et home made du bain de bouche !

 

Luttez contre la sécheresse buccale

La sécheresse buccale, liée à un manque de salive, est un facteur aggravant de la mauvaise haleine. En effet, la salive joue un rôle essentiel en nettoyant la bouche et en permettant l’évacuation des bactéries. Sachez que la sécheresse buccale peut avoir plusieurs causes, les plus courantes étant la déshydratation ou encore la prise de certains médicaments. Pour y remédier, buvez suffisamment d’eau, de manière régulière tout au long de la journée.

 

Modifiez votre alimentation

Certains aliments sont bien connus pour leurs effets néfastes sur l’haleine : ail, oignon… mais ce ne sont pas les seuls ! Les aliments protéinés (viandes, poisson, produits laitiers) peuvent aussi être à l’origine du problème s’ils sont consommés en excès. La solution : réduire leur consommation, et augmenter celle de fruits et de légumes. Attention aussi au café, qui peut être responsable de l’haleine chargée. Misez plutôt sur le thé et, encore mieux, sur le thé à la menthe, qui a un effet rafraichissant (et digestif). Pensez aussi aux tisanes, comme la tisane de thym, qui a la même efficacité.

 

Arrêtez de boire et de fumer

L’alcool et le tabac sont deux facteurs déclenchants bien connus de la mauvaise haleine ! Vous pouvez le constater vous-même : les lendemains de fêtes, votre haleine sent rarement la rose… La solution : arrêter de fumer et de boire. En plus de résoudre votre problème d’halitose, cela sera bénéfique pour votre santé.

 

Misez sur les épices et les herbes !

Besoin d’un petit coup de frais après le repas ? Mâchez un clou de girofle, suçotez un bâton de cannelle, croquez quelques graines de cardamome ou mâchouillez quelques feuilles de persil, de basilic ou de menthe ! Ces épices et ces herbes ont non seulement des propriétés rafraichissantes mais elles sont aussi désinfectantes. De plus, elles aident à digérer ! Voilà donc un bon réflexe à prendre, que vous soyez sujet ou non à l’halitose…

 

Consultez votre dentiste !

 Vous avez testé tous les remèdes anti-mauvaise haleine listés ci-dessus et rien n’y fait ? Prenez rendez-vous sans tarder chez votre dentiste. L’halitose peut en effet être liée à une carie mal soignée, un problème de gencives… Votre dentiste pourra faire un point complet, et vous proposer une solution. Rappelons que, de manière plus générale, il est conseillé de consulter régulièrement son dentiste, au moins une fois par an, que vous ayez ou non des problèmes de mauvaise haleine.

 

Consultez… votre médecin

L’halitose peut aussi être due à un problème de santé plus général, par exemple une mauvaise digestion ou encore une infection des sinus ou des amygdales. Si vous êtes régulièrement sujet à la mauvaise haleine, ou si les remèdes naturels ne fonctionnent pas, parlez-en à votre médecin, qui pourra vous demander de faire des examens complémentaires, ou vous orienter vers un spécialiste (gastro-entérologue, ORL…).

 À lire également : D’où vient la mauvaise haleine et comment la traiter ?

 

D’où vient la mauvaise haleine et comment la traiter ?

Martin, 32 ans, Villeneuve-d’Ascq : J’ai souvent mauvaise haleine. À quoi cela est-il dû et quelles sont les solutions pour en finir avec ce problème ?

 

La mauvaise haleine, aussi appelée halitose dans le jargon médical, s’explique par l’exhalation de composés soufrés volatils qui sont libérés dans la cavité buccale à partir de débris alimentaires ou de cellules stagnant dans la bouche.

 

Mauvaise haleine : des causes multiples

Dans 70 % des cas, l’halitose est d’origine buccodentaire : brossage des dents insuffisant ou mal effectué, déséquilibre de la flore buccale, lésions des muqueuses (comme les aphtes, les petites ulcérations…). N’hésitez pas à consulter un dentiste pour faire un diagnostic complet si vous êtes sujet à la mauvaise haleine.

Les autres causes de ce problème sont d’ordre ORL, digestif, pulmonaire ou encore médicamenteux. Pensez à en parler à votre médecin qui pourra vous orienter vers un spécialiste. Le tabagisme, en particulier la nicotine, peut aussi être associé à une mauvaise haleine liée à l’assèchement des muqueuses. 

Bien choisir ses aliments pour lutter contre l’halitose

De nombreux aliments produisent des substances volatiles qui se retrouvent dans l’haleine. C’est le cas, par exemple, de l’ail, de l’oignon, de l’échalote, du radis noir, de l’alcool ou encore de la caféine. La digestion des aliments protéiques (viande, produits laitiers…) peut aussi aggraver le phénomène. Il faut leur préférer les hydrates de carbone (céréales, légumes secs et pommes de terre par exemple) dont la fermentation conduit à développer un milieu acide dans la bouche (pH acide). Enfin, n’oubliez pas de bien vous hydrater en buvant suffisamment, pour éviter l’effet bouche sèche qui accentue le problème.

Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable

Sachez tout d’abord que les divers produits rafraichissants que l’on trouve dans le commerce (dragées mentholées, pastilles à sucer, sprays…) ne font que masquer l’odeur grâce à la présence de menthol ou de chlorophylles. Ils peuvent dépanner mais ne règlent pas l’origine du problème.

Le traitement de la mauvaise haleine fait appel à des bains de bouche sans alcool associant antiseptiques et agents neutralisants (huiles essentielles, lactacte de zinc). Ils permettent de bien nettoyer les joues et le palais en absorbant les mauvaises odeurs. La langue représentant la source principale de substances génératrices d’odeurs, on conseille aussi de la nettoyer à l’aide d’un gratte-langue spécifique, une fois par jour, le soir après le brossage.

 

Mauvaise haleine, des remèdes de grand-mère efficaces

Mauvaise haleine, des remèdes de grand-mère efficaces

Pour lutter contre l’halitose, il existe des solutions naturelles qui ont fait leurs preuves. Par exemple, vous pouvez mâcher quelques feuilles de menthe ou de persil frais après le repas pour rafraichir votre haleine. Vous pouvez aussi suçoter un clou de girofle ou quelques graines de cardamome.

Pensez enfin aux infusions après le repas, à base d’épices ou d’herbes (cannelle, thym…). Tous ces remèdes ont par ailleurs l’avantage de favoriser une bonne digestion. Ainsi, vous faites d’une pierre deux coups !