Archive de mots clés: « Gingembre aphrodisiaque »

Top 10 des aliments pour grimper au septième ciel !

Envie de passer une nuit torride et inoubliable ? Découvrez vite quels aliments aphrodisiaques choisir pour faire monter le désir… À vous les fruits de mer, les épices et certains légumes. Attention, chaud devant !

 

De tous temps, les hommes – et les femmes – ont utilisé les propriétés aphrodisiaques de certains aliments… Certains, comme le gingembre, sont bien connus ; d’autres, comme le cacao, un peu moins. Découvrez sans attendre ces philtres d’amour et autres excitants sexuels qui vont, c’est sûr, vous faire de l’effet !

 

Le gingembre, la plus chaude des épices

 Au palmarès des aliments stimulants, le gingembre figure toujours en bonne place. Son secret : sa richesse en gingérol, une substance qui a une action revigorante. En clair, elle facilite l’afflux de sang vers la verge, ce qui est bénéfique à l’érection. Cette plante exotique a aussi des propriétés réchauffantes : elle fait monter la température du corps, un préalable indispensable au plaisir. Associé au ginseng, autre stimulant sexuel bien connu, voilà un cocktail explosif !

 

Les huîtres : elles en ont sous la coquille

Les huîtres sont bien connues pour leur richesse en minéraux et en oligo-éléments, en particulier en zinc et en sélénium. Ces deux composants sont très importants pour le bon fonctionnement des organes sexuels, d’où une réputation d’aliment aphrodisiaque qui n’est pas usurpée !

 

Le cacao : du plaisir sous toutes ses formes

Selon des études très sérieuses, le cacao est un vrai booster de libido. Il permet de stimuler la production de la dopamine, un neurotransmetteur qui accroit l’excitation, mais aussi celle de la sérotonine, qui favorise la relaxation, et de celle de l’ocytocyne, souvent surnommée la molécule de la confiance. Un trio plus que parfait qui vous met dans les meilleures conditions ! Sans compter que la dégustation d’un petit carré de chocolat, c’est déjà un plaisir à part entière…

 

Le céleri : une branche coquine

« Si la femme savait ce que le céleri fait à l’homme, elle irait le chercher de Paris à Rome » : ce proverbe ancien, parfois attribué à la marquise de Pompadour, illustre bien les vertus stimulantes que l’on prêtait autrefois à ce légume. Ses branches, en particulier, sont réputées pour favoriser une production optimale de testostérone, l’hormone mâle. Messieurs, si vous n’aimez pas son petit goût particulier, forcez-vous un peu !

 À lire également : Plante saine et coquine : découvrez les vertus et saveurs du céleri

 

L’asperge : la botte secrète…

 Ce légume est une excellente source d’acide folique, aussi appelé vitamine B9. Celui-ci a pour effet d’augmenter les taux d’histamine, une substance favorisant une bonne libido. Ses vertus aphrodisiaques ne datent pas d’hier : Pline l’Ancien, déjà en son temps (Ier siècle de notre ère), recommandait sa consommation pour booster sa vie sexuelle !

 À lire aussi : On se fait une botte d’asperges ?

 

Le poireau : il va vous faire fondre !

Ce légume qui ne paie pas de mine (on l’associe plus volontiers aux recettes détox qu’aux nuits endiablées !) est pourtant un excellent stimulant sexuel. Essayez-le sous forme de jus (ok, ce n’est pas très sexy) : vous constaterez par vous-même ses effets. Ses propriétés aphrodisiaques sont reconnues depuis l’Antiquité. Un poète de la Rome Antique les vantaient en ces mots : « Si l’âge envieux desserre le nœud nuptial, les poireaux et les échalotes sont votre parti. »

 À lire également : Tous fondus de poireau

 

L’ail, une gousse fortifiante

L’ail est un aliment tonifiant, qui booste la circulation sanguine. Il a aussi des propriétés vasodilatatrices (il favorise la dilatation des vaisseaux), ce qui est bénéfique pour le maintien de l’érection. Attention toutefois de ne pas en consommer juste avant l’acte : ses effets sur l’haleine pourraient avoir l’effet inverse sur votre partenaire. Ce serait bête de tout gâcher !

 

La truffe : une question d’odeurs

L’odeur caractéristique de la truffe est un mélange de neuf composés aromatiques, dont certains se retrouvent chez l’homme, au niveau… des aisselles ! Or on le sait, l’attirance sexuelle passe beaucoup par les odeurs. Autre argument que l’on évoque parfois pour expliquer les vertus aphrodisiaques de la truffe : la truie les cherche parce qu’il en émane des parfums identiques à certaines substances que l’on trouve dans les organes sexuels du porc. Pas très sexy dit comme ça…

 

La cannelle , stimulant masculin

Si la cannelle possède depuis des siècles la réputation d’être une épice aphrodisiaque, c’est parce qu’elle a un effet vasodilatateur. En clair, elle favorise le flux sang, nécessaire à l’érection. La médecine chinoise, notamment, l’utilise comme remède pour lutter contre l’impuissance masculine. Dans une tisane, associée au gingembre notamment, elle peut donc aider à stimuler le désir…

 

Le poivre de Cayenne, pour échauffer les corps et les esprits

La réputation aphrodisiaque du poivre s’explique par ses propriétés tonifiantes et son effet vasodilatateur. Attention toutefois à ne pas en abuser car cette épice peut se révéler irritante, notamment en cas d’ulcères ou d’hémorroïdes. Imaginez que votre dîner se finisse par une crise hémorroïdaire : peut mieux faire comme préliminaires…