Archive de mots clés: « Dents bébé »

Aïe, ça pousse !

Nos 5 conseils pour soulager les poussées dentaires de votre bébé… et sauver vos nuits par la même occasion :

 

Gencives enflées, salivation abondante, joues rouges, mâchouillages intensifs… Tous les parents qui sont déjà passés par là vous le diront : la sortie de chaque dent est une épreuve à la fois pour l’enfant et pour ses parents, dont les nerfs (et les nuits) sont mis à rude épreuve par les pleurs, la mauvaise humeur et les réveils nocturnes de leur bébé. Heureusement, il existe des remèdes pour soulager la douleur des poussées dentaires.

 À lire aussi : La douleur chez l’enfant

 

1 – Misez sur l’homéopathie

Le Chamomilla vulgaris 5 à 15 CH est très souvent recommandé lors de poussées dentaires douloureuses, à raison de 3 à 4 prises par jour. Le traitement est particulièrement adapté lorsque la douleur énerve le bébé et le rend agité, lorsque la joue est rouge et/ou qu’il a une otite du côté de la dent qui perce, ou encore en cas de diarrhées. En fonction de sa dilution, le Chamomilla peut être utilisé en traitement de fond et pas uniquement lors des crises douloureuses : votre pharmacien vous indiquera alors la posologie adaptée. Le Borax 5 à 15 CH est également efficace grâce à son action sur les gencives et muqueuses de la bouche.

 À lire également : Nettoyer les dents de votre bébé

 

2 – Mettez ses gencives au frais

Le froid soulage efficacement l’agacement que ressentent les bébés avant la percée d’une dent. Investissez dans deux anneaux de dentition et placez-les au réfrigérateur : vous pouvez ainsi les faire mâchouiller en alternance à votre enfant, le contact avec le froid le calmera pour un temps.

S’il a déjà commencé sa diversification alimentaire, vous pouvez lui proposer des bâtonnets de compote de fruits congelés qui le distrairont de la douleur en plus d‘anesthésier ses gencives.

 

3 – Utilisez le paracétamol

Lorsque vous pressentez une nuit compliquée (joue écarlate, pleurs, bave abondante, etc…), vous pouvez donner à votre enfant une dose de paracétamol avant son coucher, en dosette ou en suppositoire. Cela soulagera ses douleurs et limitera le risque de réveil nocturne.

Sachez qu’il est aussi possible d’utiliser de l’ibuprofène pédiatrique, très efficace contre la douleur, mais à ne pas administrer sans avoir pris conseil auprès de votre pédiatre ou pharmacien.

Dans tous les cas, ne donnez pas de paracétamol à un bébé de moins de trois mois sans avis médical, et si vous avez le moindre doute sur les causes de la douleur, consultez votre médecin afin de ne pas passer à côté d’une maladie plus grave.

 

4 – Massez ses gencives

Après vous êtes lavé soigneusement les mains, vous pouvez appliquer en massant délicatement la gencive gonflée de votre bébé un baume gingival aux propriétés anesthésiantes et antiseptiques, du type Pansoral, Parodium ou encore le Baume Gingival Weleda. Ils calment la douleur localement. N’hésitez pas à renouveler l’opération plusieurs fois par jour.

 

5 – Testez la racine d’iris

Alternative à l’anneau de dentition en plastique, la racine d’iris séchée séduit de plus en plus de parents. Agréable à mâcher, elle libère des principes actifs efficaces pour soulager la douleur et aider la dent à percer. Elle peut être nettoyée en la plongeant dans l’eau bouillante. Deux précautions d’usage toutefois : ne pas laisser bébé la manipuler sans surveillance, et cesser de l’utiliser une fois les premières dents sorties, elles risquent de détacher de petits morceaux qu’il risquerait d’avaler.

 

Que penser du collier d'ambre ?

Que penser du collier d'ambre ?

Remède utilisé par nos grand-mères, l’ambre est réputé soulager les douleurs dentaires. Son efficacité est de plus en plus contestée à la fois par les pédiatres, mais aussi par la DGCCRF (Direction Générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) qui a, depuis début 2016, rappelé certains modèles en raison des risques d’étouffement.

De nombreux pédiatres dénoncent l’inefficacité du collier d’ambre sur les douleurs et soulignent les risques de strangulation qu’ils font courir aux très jeunes enfants.

 

Nettoyer les dents de votre bébé

Quand devez-vous commencer à nettoyer les dents de votre bébé? Y a-t-il des examens dentaires gratuits ?

L’hygiène dentaire concerne tout le monde, bébé inclus. Des soins appropriés existent à chaque étape de la vie : compresse, brossage à l’eau, dentifrices sans fluor puis fluorés… A chaque âge son nettoyage !

La denture temporaire de l’enfant dite de lait se met généralement en place entre l’âge de six mois et deux ans et demi. Dès la naissance, les gencives des bébés doivent être nettoyées après chaque repas avec une compresse humide. À l’apparition des dents de lait, un brossage doit être réalisé avec une brosse à dents adaptée à l’âge de l’enfant et changée tous les 3 mois. Veillez à la teneur en fluor des dentifrices utilisés par les enfants pour prévenir les risques liés à l’exposition chronique et élevée au fluor (fluorose dentaire) tout en protégeant des caries. Les autres apports en fluor (médicament, sel de table fluoré…) doivent être pris en compte.

À lire aussi : Mon enfant a des caries

 

Les dentifrices fluorés à doses progressives

De la première dent et jusqu’à 2 ans, le brossage est effectué le soir, uniquement à l’eau et avec l’aide des parents. Dès que l’enfant sait cracher, on peut utiliser un dentifrice fluoré dosé à 250/600 ppm, c’est-à-dire que pour 100g de dentifrice il faut 25 à 60 mg de fluor. Dès 3 ans, deux brossages par jour, sous surveillance d’un adulte qui veille à un brossage correct et à ce que l’enfant n’avale pas de dentifrice. Teneur en fluor recommandée : de 500 à 1 000 ppm. Vers 6 ans, avec les dents définitives 1 000 et 1 500 ppm peuvent être conseillés. Votre pharmacien vous conseillera dans le choix d’une brosse à dents et d’un dentifrice adaptés à votre enfant.

 À lire aussi : Alors, elles brillent ces dents ?

 

Un examen des dents de votre enfant gratuit

Votre enfant va bientôt avoir 6, 9, 12, 15 ou 18 ans. L’Assurance maladie vous propose M’T dents, un examen buccodentaire gratuit, intégralement pris en charge sans avance de frais pour vérifier la santé de ses dents. Un mois avant la date anniversaire de l’enfant, vous recevrez un courrier d’invitation pour un rendez-vous chez le chirurgien-dentiste de votre choix.