Archive de mots clés: « coach sportif »

Coach sportif pour pratiquer un sport

Cette année c’est décidé, vous vous mettez ou remettez au sport. Pour bien commencer et vous entraîner correctement pourquoi ne pas faire appel à un pro ?


Démarrer du bon pied sa remise en forme

Vous le savez, il n’y a rien de tel que l’exercice physique pour garder la forme, redessiner sa silhouette et contribuer au maintien d’une bonne santé. Que faire ? Vous avez peur de ne pas tenir vos deux ou trois séances hebdomadaires ? On peut, aisément, comprendre que le passage brutal de la sédentarité à la pratique d’un jogging de 10 kilomètres, peut démotiver les plus courageux. Une réalité qui en a fait renoncer plus d’un. Raison suffisante pour bien s’entourer, pour apprendre ou mieux comprendre, mais surtout pour démarrer du bon pied. Il faut dire que cette formule possède de sacrés atouts.

  • Privilège des stars d’avoir un coach personnel ?

Depuis longtemps, stars du show business, acteurs, sportifs de haut niveau, hommes d’affaires, politiques s’offrent les services très privés d’un personal trainer ou private coach. L’idée a fait son chemin.

  • Un coût plus accessible, notamment dans un centre de remise en forme

Aujourd’hui, il se démocratise, s’amplifie, et il n’a jamais été aussi tendance. Rien d’étonnant à cela, devant la gym usine de certains centres de remise en forme. Même si ce n’est pas encore à la portée de toutes les bourses (entre 30 et 100 euros de l’heure, voire plus) c’est au tour du grand public d’y avoir accès. Ce service est même déductible des impôts à concurrence de 50%. Vous pouvez aussi régler par chèque emploi service universel.


Je suis ma première séance

Que vous soyez débutant ou sportif dans l’âme, le coach prend en compte la personne dans sa globalité. Rien n’est laissé au hasard.

  • Un programme adapté avec son coach personnel

« Lors de la prise de contact, c’est minimum une heure d’entretien, de questions-réponses. On parle de motivation, des désirs, de l’objectif, du passé sportif, des antécédents médicaux, des traitements médicamenteux, d’alimentation, d’hygiène de vie, etc. » précise Sébastien Ledoux, coach sportif. Ce bilan lui permet d’évaluer le temps et la disponibilité que vous pouvez consacrer pour atteindre votre objectif.

  • Des tests pour sécuriser

Ensuite, c’est parti pour une batterie de tests : tension artérielle, pesée avec le taux de masse grasse, test à l’effort, temps de récupération, souplesse, équilibre, force musculaire… Une fois tous ces éléments en main, il peut établir un premier programme d’entraînement personnalisé. Il le peaufinera lors de la première séance, où il vous évaluera sur une série de machines ou d’exercices, lui permettant de déterminer les charges d’entraînement. « Le challenge est une prise en charge complète, à un moment donné pour une période précise, tout en tenant compte de votre état de forme et de votre humeur. Et cela à chaque séance. »


Je n’aime pas faire de la gym seul(e)

Prenez un coach à plusieurs. Avec qui le partager ? Ami(e)s, voisin(e)s, collègues de bureau… à vous de choisir. « L’important est d’avoir à peu près le même niveau et des objectifs similaires. » Mais ne croyez pas que vous allez papoter pendant une heure, qu’il vous suffira de soulever un poids ou la jambe, histoire de… détrompez-vous. Le coach a les yeux constamment rivés sur vous. Impossible de tricher. Un résultat visible ne se fait pas sans effort de votre part et quelques sacrifices.


Comment prendre un coach

Vous pouvez prendre rendez-vous chez un personal trainer, à moins que vous préfériez qu’il vienne chez vous ! Il se déplacera avec un matériel rudimentaire. Selon le temps, il peut vous proposer une activité en plein air. Diversifier les entraînements évite de tomber dans une certaine routine. Jogging, vélo, roller, tennis, natation, boxe, self défense, arts martiaux, yoga, stretching… Tout est permis. Il existe même des coachs spécialisés dans l’après-bébé.

À lire

À lire

livre_personal_trainerPERSONAL TRAINER
Un guide qui vous permettra de prendre votre décision et de concrétiser votre démarche.
Thierry Bredel, éditions Marabout, 159 pages, 15 euros.

Un coach personnel pour une silhouette de rêve

Vous êtes allergique aux salles de sport ? Vous stagnez dans vos séances ? Seul un coach minceur personnel peut vous concocter un programme parfaitement adapté à vos besoins.


Un coach sportif pour ses objectifs

Simon Waterson, ça vous dit quelque chose ? C’est le coach sportif du film Prince of Persia qui est intervenu aussi sur les cinq derniers James Bond. Gunnar Peterson ? C’est celui de Jennifer Lopez, Bruce Willis ou Angelina Jolie. Venue tout droit des États-Unis, la mode du coaching existe depuis longtemps et l’idée a fait son chemin. Aujourd’hui, il se démocratise, s’amplifie, et il n’a jamais été aussi tendance. Rien d’étonnant à cela, devant la gym usine des centres de remise en forme.

« Avec un coach, vous êtes sûr d’obtenir un résultat. » Pour Lucile Woodward, la très en vogue coach girl parisienne du moment et ambassadrice du site recherchecoach.com, « le coaching est la meilleure façon d’avoir un programme personnalisé qui correspond parfaitement à ses besoins et à ses objectifs. Car même si votre but est de perdre du poids ou de vous préparer à une compétition, vous avez besoin aussi de vous assouplir, de renforcer certaines zones du corps, d’améliorer vos capacités cardiovasculaires, de soulager certaines tensions… » Même si cette formule n’est pas encore à la portée de toutes les bourses (entre 40 et 100 euros de l’heure, voire plus) c’est au tour du grand public de mieux s’entourer pour démarrer du bon pied.

À éviter

À éviter

  • Payer dix séances tout de suite. Rien ne vous oblige à vous engager.
  • Rester avec le même coach si les deux premières séances ne vous ont pas plu.
  • Ne pas exiger de voir sa carte professionnelle. C’est un moyen sûr pour savoir s’il est diplômé.
  • Vous en priver. Sachez que vous pouvez le payer en chèque emploi service et de le déduire en partie de vos impôts.


Laissez-vous prendre en charge pour votre remise en forme

Que vous soyez débutant ou sportif dans l’âme, le coach prend en compte la personne dans sa globalité. Rien n’est laissé au hasard. Son challenge est une prise en charge complète, à un moment donné pour une période précise, tout en tenant compte de votre état de forme et de votre humeur. Et cela à chaque séance.


Personnaliser le programme avec le coach

« Lors de la prise de contact, on parle de motivation, des désirs, de l’objectif, du passé sportif, des antécédents médicaux, des traitements médicamenteux, d’alimentation, d’hygiène de vie… Ce questionnaire nous permet d’évaluer le temps et la disponibilité que la personne peut consacrer pour atteindre son objectif. Et si elle court le week-end, nous pouvons lui proposer aussi d’améliorer sa manière de courir… »

Choisir la méthode

Si Lucile préfère vous étudier lors des deux premières séances afin de voir où vous en êtes, d’autres préféreront vous faire passer une batterie de tests : tension artérielle, pesée avec le taux de masse grasse, test à l’effort, temps de récupération, souplesse, équilibre, force musculaire… Une fois tous ces éléments en main, il établira un premier programme personnalisé qu’il peaufinera lors des séances suivantes.

Certes le coach vous suit personnellement, adapte votre entraînement en fonction de votre état de forme du moment. Il corrige chaque mouvement ou mauvaise position. Et si vous ressentez des douleurs ou contractures, il vous proposera d’autres exercices. Les yeux constamment rivés sur vous, impossible de tricher. Obtenir des résultats, atteindre les objectifs fixés… ne se font pas sans effort de votre part et quelques sacrifices.

Avoir mal avec une séance de musculation !

« Deux ou trois rendez-vous par semaine suffisent pour observer des changements. Au bout de quatre ou cinq séances, vous devez ressentir un certain mieux-être, être plus dynamique, moins rouillé et avoir un meilleur sommeil au moins les deux nuits qui suivent le coaching. Si le coach passe plus de temps à parler, à faire toujours les mêmes mouvements ou exercices, changez. » Vous devez transpirer et avoir mal. C’est signe que les muscles travaillent.

Avec un ou une coach, vous vous surpasserez. En venant chez vous au jour et à l’heure dits, vous ne pourrez plus sécher les cours pour cause de flemme et l’investissement vous motive.

Choisir son coach sportif

« La meilleure façon reste le bouche-à-oreille. Sinon, l’annuaire comme le site www.recherchecoach.com est une bonne manière d’en trouver un en fonction de son département, des spécificités (yoga, Pilates, préparation à un marathon, pré/post natal…), du style, etc. Ensuite, c’est une question de feeling. » À plusieurs, deux ou trois, c’est moins cher et plus amusant. Amis, voisins, collègues de bureau… peu importe, du moment que vous avez à peu près le même niveau et les mêmes objectifs.

Réponses d'expert : Le coach sportif c'est vraiment une démarche très personnelle

Réponses d'expert : Le coach sportif c'est vraiment une démarche très personnelle

Lucile Woodward
coach sportif

« Le coach sportif c’est vraiment une démarche très personnelle au même titre que d’aller voir une diététicienne au lieu de faire souvent des régimes un peu n’importe comment, ou encore de consulter un psy pour se sentir mieux dans sa tête. Prendre un coach, c’est se dire que l’on se prend véritablement en main. Que l’on veut franchement des résultats. Qu’il se passe quelque chose dans notre mode de vie, dans notre corps… Sachez que c’est un investissement que l’on ne regrette jamais. C’est une garantie de résultat. Sans compter que le fait de vous rabâcher qu’il faut manger, qu’il faut pratiquer d’autres activités à côté, etc., cela met franchement les choses en place. »

Ambassadrice du site recherchecoach.com, auteure de Une silhouette de rêve c’est malin, éd. Quotidien malin.