Archive de mots clés: « Activités manuelles »

S’activer pour gagner en sérénité

Tricot, dessin, peinture, jardinage, couture, musique, photographie, bricolage… Autant d’activités qui nous accaparent – si on le veut bien – pour le meilleur, jamais pour le pire.

 

Qui doute des bienfaits des activités manuelles chez nos enfants ? Personne. Une part de l’apprentissage se fait en manipulant, mais pas seulement. Ce type d’activité permet également à un enfant de développer, à la manière d’un artisan, son intelligence et sa capacité à donner forme à quelque chose dans sa tête. Attention et concentration sont au rendez-vous, deux précieuses aptitudes… Et chez les adultes ?

 

Travailler la matière pour apaiser son esprit

On ne compte plus les témoignages de celles et ceux qui bricolent, jardinent, tricotent, font de la couture et qui y associent une forme de sérénité. Pourquoi ? Parce que travailler la matière, la voir se transformer sous l’action de nos mains, apprendre les bons gestes et la précision qui permettent de faire un pull, fabriquer un meuble, créer des pâtisseries, coudre, dessiner sont des activités qui développent toutes sortes de compétences intellectuelles : réflexion, sens de l’espace, calcul et géométrie, inventivité et créativité. Et ce qui permet tout ça ? L’attention et la concentration qui exigent calme et précision, les clefs pour un esprit serein.
Pascal, en son temps, affirmait « Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne pas savoir demeurer en repos dans une chambre ». Difficile de le contredire. Commencer par mettre la main à la pâte ou les mains dans le cambouis serait sans doute un bon début.

 

Des activités pour le plaisir

Le choix est vaste et pour certains d’entre nous, c’est plus un handicap qu’autre chose. Pensez à ce qui pourrait vous faire plaisir. Si vous manquez de savoir-faire, rien ne vous empêche de vous lancer dans une activité tout en étant accompagné. Il y a pléthore de tutos – pas toujours très regardables – sur YouTube. Sinon, des cours en ligne comme ceux proposés par Skilleos – structurés et agréables à regarder – existent ; vous pouvez contracter un abonnement mensuel ou acheter des cours à vie ! Exemple : Le programme de couture. Il a été conçu autour de 8 projets pratiques pour vous permettre de maîtriser les différentes techniques de couture (les plus simples, mais aussi les plus élaborées). Quantitativement parlant, ce sont 6 heures de cours dispensées en 91 vidéos. Le tout pour moins de 10 € par mois si vous optez pour l’abonnement mensuel (accès illimité sur ce cours durant le mois) ou pour 69,90 € pour un accès à vie ! Vous n’êtes pas couture ? Tournez-vous vers le dessin, le piano, la décoration d’intérieur, etc.

De plus, quand on réalise quelque chose de ses propres mains, outre le plaisir et la joie de voir les choses se transformer, on ressent énormément de satisfaction et on gagne en estime de soi ! Faire des choses avec ses mains met en action nos neurones – le philosophe Matthew B Crawford (lire l’encadré ci-dessous) affirme que « le travail manuel peut même se révéler beaucoup plus captivant d’un point de vue intellectuel que tous les nouveaux emplois de l’ “économie du savoir” ».

À savoir

À savoir

Matthew B. Crawford est philosophe. Dans son premier livre, Eloge du carburateur (paru aux éditions de La Découverte et traduit par Marc Saint-Upéry), mêlant anecdotes, récit, et réflexions philosophiques et sociologiques, Matthew B. Crawford montre que ce « travail intellectuel » dont on nous rebat les oreilles, se révèle pauvre et déresponsabilisant. À l’inverse, il restitue l’expérience de ceux qui, comme lui (il est philosophe mais également réparateurs de moto), s’emploient à fabriquer ou réparer des objets – dans un monde où l’on ne sait plus qu’acheter, jeter et remplacer.

Son second ouvrage, vient de paraître en France :

CONTACT_CRAWFORDCONTACT – POURQUOI NOUS AVONS PERDU LE MONDE ET COMMENT LE RETROUVER
Aux éditions de La Découverte.