Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien

25 avril 2019
« Je souffre du syndrome du canal carpien. Que faire pour être soulagé ? », Joëlle, 51 ans

 

Le syndrome du canal carpien résulte de la compression du nerf médian au niveau du poignet. Le choix du traitement dépend de sa sévérité, des circonstances de survenue ou de l’existence d’une cause identifiée. En l’absence d’une blessure ou d’une autre maladie associée, la mise au repos du poignet est indispensable afin d’interrompre les mouvements responsables du syndrome. Le port d’une attelle durant la nuit est parfois envisagé afin d’empêcher de plier le poignet et d’aggraver la compression du nerf médian. L’application de glace sur la zone douloureuse, quelques minutes plusieurs fois par jour, et la prise d’antalgiques peuvent soulager ponctuellement les douleurs.

 À lire aussi : Méfiez-vous des TMS

 

Une infiltration pour les cas sévères

Une infiltration de corticoïde effectuée chez le médecin peut être envisagée en cas de douleurs violentes ou persistantes malgré la prise d’antalgiques oraux. L’injection se fait dans le canal carpien. Elle permet un soulagement d’une durée moyenne de trois mois. Le nombre d’infiltrations est limité à trois par an en raison de leurs effets secondaires néfastes pour les tendons.

Une intervention chirurgicale est parfois conseillée, mais elle est rarement urgente.

 À lire aussi : Pourquoi consulter un chiropracteur ?

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

La nouvelle protection hygiénique

Gynécologie

La nouvelle protection hygiénique

Une nouvelle génération de protection

Quand le yoga soigne

Yoga / qi gong / watsu

Quand le yoga soigne

Devenir acteur de sa santé de façon naturelle

Des plantes et des minéraux pour des déos 100 % naturels

Corps

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les bons aliments

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les 10 commandements de la nutri-énergie