Les sucs de plantes fraîches, vous connaissez ?

Les sucs de plantes fraîches, vous connaissez ?

03 novembre 2020


COMMUNIQUÉ

 

Pour bénéficier de l’intégralité des substances actives des végétaux, il n’y a pas mieux que les extraits de plantes fraîches bio, obtenus par simple pression.  

 

L’action des plantes fraîches est supérieure à celle des plantes séchées, c’est bien prouvé. Mais plus encore les sucs de plantes fraîches, travaillés le jour même de la récolte, conservent intacts tous leurs composants : minéraux, vitamines, oligo-éléments, enzymes, flavonoïdes, saponines, tanins, huiles essentielles… Dans un premier temps, les fleurs, feuilles, tiges ou racines des plantes – issues de cultures biologiques ou de cueillettes sauvages – sont coupées et pressées à froid à l’aide d’une centrifugeuse pour en extraire le jus. Les sucs ainsi recueillis sont immédiatement embouteillés de manière stérile, sans ajout d’alcool ni agent de conservation. Chaque flacon (de 200 ml) est donc un concentré de nutriments, rapidement assimilé par l’organisme. A ce jour, il existe 17 sucs de plantes fraîches du laboratoire Salus. Trois exemples de sucs, particulièrement intéressants en fin d’année.

L’échinacée, pour stimuler les défenses naturelles

C’est la plante la plus reconnue pour contribuer à booster les défenses naturelles de l’organisme. Une raison d’en prendre deux fois par jour pour prévenir les refroidissements hivernaux ou bien se prémunir dès les premiers signes.

L’acérola, contre la fatigue

Naturellement riche en vitamine C, mieux assimilée par l’organisme que la vitamine C de synthèse, l’acérola est notamment utile à la saison froide. Elle aide à diminuer la fatigue, à protéger les cellules du stress oxydatif et soutient le système immunitaire.

 Le pissenlit, pour l’estomac et le foie 

Grâce à sa richesse en principes amers, il contribue au bon fonctionnement de l’estomac et du foie. C’est l’une des plantes détoxiquantes (ou détoxifiantes) les plus efficaces.

 

Conseils

Conseils

Les sucs de plantes fraîches bio élaborés par Salus se conservent longtemps dans les bouteilles en verre (foncé pour les préserver de la lumière), fermées. Après ouverture, garder au réfrigérateur et consommer dans les 15 jours. A raison de 5 ou 10 ml selon les plantes, plusieurs fois par jour, de préférence dilués dans un peu d’eau ou de jus de fruits. Avant les repas.

Sophie Albanel

Le choix de la rédac

L’ostéopathie au féminin

Autres

L’ostéopathie au féminin

Si j’avais su !

La cure de bonne humeur

Compléments alimentaires

La cure de bonne humeur

Un allié de la bonne humeur

Le poids du microbiote

Transit et digestion

Le poids du microbiote

Comment le microbiote intestinal influe sur le poids ?

Finis les frisottis !

Cheveux

Finis les frisottis !

Une arme secrète offrant une chevelure lisse