L’essor des parfums en pharmacie

L’essor des parfums en pharmacie

07 février 2019
Bien loin des premières Eaux de Cologne et de leurs vertus médicinales, les parfums vendus aujourd’hui en pharmacie rivalisent d’excellence avec leurs concurrents du luxe et gagnent leur cœur des consommatrices. Explications.

 

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts des apothicaires du XVème siècle et de leurs décoctions médicinales à visée odorante. Les macérations d’herbes aromatiques d’hier ont laissé place aujourd’hui à de sublimes créations de parfums dans les rayons des pharmacies. Si les frères Gallet ont été les premiers à donner le ton au début du XXème siècle en créant la marque Roger & Gallet, nombreuses sont les enseignes qui peuvent se féliciter d’avoir emboité leurs pas. Avec une hausse de près de 10% chaque année, le marché de la parfumerie pharmaceutique a en effet gagné ses lettres de noblesses et n’a pas grand-chose à envier à son cousin estampillé haut de gamme.
Il faut dire que derrière ce succès grandissant, se cachent les plus grands nez du secteur. Mis à contribution de ce nouvel enjeu cosmétique et commercial, les créateurs connus de la parfumerie de luxe ont mis leur talent au service de ce nouveau marché de la fragrance. Les labels déjà bien implantés dans l’univers du soin ont mis leur réputation d’excellence au profit de leurs parfums. Déjà conquises par l’efficacité et les senteurs des crèmes, les consommatrices n’ont guère émis de réserve sur les eaux de Cologne, eaux de toilette et eaux de parfums pouvant être achetés aux mêmes endroits que leurs crèmes et médicaments…

 À lire aussi : 10 astuces pour avoir de beaux cils

 

Où donner du flacon ?

Eau de Cologne, de toilette, de parfum… La différence qui s’affiche bien sûr au prix correspond au taux de concentration des molécules odorantes contenues dans les jus. En effet, les eaux de Cologne contiennent entre 3 et 5% d’extraits. L’eau de toilette compte 8 à 12%. Une eau de parfum, elle, affiche en moyenne entre 12 et 20%. Enfin, le parfum, nommé aussi élixir, est la formule la plus concentrée et varie de 18 à 30%. Certes, son coût est le plus élevé mais quelques gouttes suffisent pour être parfumée pendant 8 heures, tandis que les autres formules tiennent seulement entre 5 et 6 heures.

 À lire aussi : Un teint frais pour rayonner

 

Conseils de Pharmacien : En odeur de sainteté

Conseils de Pharmacien : En odeur de sainteté

Une odeur est comme un vêtement : elle accompagne tout au long de la journée. Voilà pourquoi il est important de choisir son parfum en fonction de l’odeur dont il nous enveloppe et non pas à partir de celle qui se dégage du flacon. En effet, en fonction de l’acidité de la peau (Le Ph), les senteurs évoluent et peuvent ne pas être fidèles à ce que vous pensiez, voire ce que vous aimiez. L’idéal pour choisir son parfum est donc de procéder à un test. Vaporisez sur l’intérieur de votre poignet quelques gouttes et attendez quelques heures pour confirmer votre choix. Pour qu’il soit fiable, cet essai olfactif doit être fait sur une peau neutre de toute autre odeur, type celles d’une crème pour le corps parfumé, d’un déodorant et même de la transpiration.

 

Quel flacon vous correspond ?

Le choix d’un parfum s’oriente souvent vers les préférences olfactives mais vos senteurs de prédilection sont-elles adaptées à votre peau ?

Des variations olfactives

On pense souvent à tort qu’un parfum s’associe à une couleur de cheveux ou de peau. Il n’en est rien. Un parfum évolue en priorité selon la réceptivité de la peau. Mais celle-ci peut aussi varier en fonction d’une prise de médicaments, de l’alimentation ou d’un changement hormonal du à une grossesse. Mieux vaut dans ce cas se montrer infidèle à l’égard de son flacon préféré plutôt que de supporter un parfum qui ne vous correspond plus temporairement.

 À lire aussi : Une bouche à croquer

 

Prudence sur l’alcool

Les peaux plutôt sèches ont un pH compris entre 0 et 6, c’est à dire plus acides que la moyenne. Le reflexe dans ce cas est de se parfumer davantage car plus la peau est acide, plus les senteurs s’évaporent plus rapidement. Rien ne vous empêche de le faire, à condition d’avoir la main légère sur les jus contenant beaucoup d’alcool de synthèse, connu pour déshydrater l’épiderme. Privilégiez ceux qui sont à base d’alcool naturel, comme celui fait à partir de betterave.

Quelques gouttes suffisent

Les peaux normales ou à tendance grasse peuvent porter la plupart des parfums sans que leurs fragrances se modifient. Inutile donc d’avoir la main trop généreuse car, à défaut d’enivrer agréablement les sens, les senteurs risquent de porter au cœur. A commencer par celles des parfums capiteux dont les molécules s’imprègnent facilement et durablement sur les peaux grasses.

 

Dans ma trousse beauté

Dans ma trousse beauté

1. Jasmin Troublant, eau de toilette, Les Naturelles de Acorelle

Ses promesses : Offrir des notes olfactives fraiches et fleuries, crées autour de l’ambiance orientale du jasmin et de fruits confits.
Son plus : Composée à 88% de concentrés parfumant naturels, et à 100% d’alcool de betterave, cette eau de toilette embaume les sens sans agresser la peau.

Notre avis : Douce mais non sucrée, vivifiante et légère, cette eau de toilette a tout pour enchanter les adeptes des notes fruitées, animales et poudrées du jasmin. Conçue avec la collaboration des grands parfumeurs de Grasse, Jasmin Troublant s’adresse aussi bien aux jeunes filles en fleur qu’à leurs ainées wonder woman. A noter qu’il existe dans la gamme Les Naturelles, cinq autres fragrances : Cerise Intense, Vanille Gardénia, Orchidée Blanche, Fleur Poivrée et Cœur de Rose.

2. Chêne Noir, Eau de toilette homme, La Chênaie Paris

Ses promesses : Inscrite dans une ligne de soins de quatorze produits, cette eau de toilette élégante reste fidèle à l’ADN de la marque et à la noblesse de ses actifs.
Son plus : C’est à Calice Becker que Chêne Noir doit son écriture. À la tête de l’école de parfumerie Givaudan, ce grand Maître parfumeur a déjà signé pour Calvin Klein, Dior et Estée Lauder.

Notre avis: Comme un chêne centenaire qui s’adresse majestueusement au ciel et règne en maitre sur les âmes des forêts, cette eau de toilette impose son élégance à celui qui la porte. Entre cassis, lavande, baies de genièvres, iris, fève et miel, les notes de mousse boisées exhalent toute leur virilité et se font l’écho parfait des charmeurs raffinés.

3. Eau parfumée bienfaisante Gingembre rouge Roger & Gallet (édition limitée)

Ses promesses : Dévoiler les essences précieuses distillées de poivre rose et de petit-grain, sublimées par un accord gourmand de grenade et de litchi.
Son plus : Des notes pétillantes composent cette fragrance énergisante pleine de fraîcheur et de sensualité.

Notre avis : La marque Roger & Gallet redonne un coup de frais à l’une de ses plus célèbres eaux parfumées et bienfaisantes, celle au gingembre rouge. Un parfum intact dans un écrin plus coloré et pétillant que jamais.

4. Orangia Bellissima, eau parfumée, Delarom

Ses promesses : Draper la peau d’un voile parfumé doux et sensuel, subtil mélange de senteurs d’agrumes fraiches et de notes gourmandes de vanille et de musc blanc.
Son plus : Cette eau parfumée bénéficie de trente ans d’expérience dans l’aromathérapie par la fondatrice de la gamme. Fidèle à l’identité de la marque contient 95% d’essences et de composants naturels, dont l’huile essentielle de benjoin bio

Notre avis : A mi-chemin entre le parfum et l’eau de soin, Orangia Belllissima séduit les adeptes des ambiances méditerranéennes. Véritable coup de fouet à l’application grâce à ses notes de tête (citron d’Italie, pamplemousse d’Afrique et mandarine jaune), elle évolue vers une partition plus calme et presque féline composée de jasmin et de rose.

5. Parfum Divin, Caudalie

Ses promesses : Exhaler une emprunte sensuelle et veloutée comme celle dont on se souvient longtemps après une promenade dans un marché aux épices.
Son plus : Sans paraben ni huiles minérales, Parfum Divin est fidèle à l’ADN de la marque. Pour rappeler qu’elle n’utilise que des ingrédients naturels dans ses produits, Caudalie a choisi d’habiller son flacon d’un bouchon en bois.

Notre avis : Les adeptes de l’Huile Divine reconnaitront dans Parfum Divin les senteurs « femme fatale » de la célèbre huile sèche pour le visage, le corps et les cheveux. Crée par le célèbre nez Jacques Cavallier (Dior, Givenchy, Lancôme…), ce nectar s’articule autour de la vanille, du musc blanc et du cèdre, mais garde la petite touche fraîche du pamplemousse au fil des heures.

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Un p’tit cahier pour mettre les enfants au vert

Enfants

Un p’tit cahier pour mettre les enfants au vert

Découvrez tous les bienfaits de la nature…

Des bouchons d’oreille qui font des merveilles

Maladies ORL

Le yoga, cet atout santé
Bien-être

Yoga / qi gong / watsu

Des aisselles fraiches sans sels

Corps

Des aisselles fraiches sans sels

Efficacité et douceur

ALFLOREX