Le squat, un mouvement tendance et durable

Le squat, un mouvement tendance et durable

06 mai 2022
Cuisses, fessiers, abdos, dos… Le squat, un incontournable des exercices de musculation, permet de renforcer l’ensemble du corps. Parfait pour la mobilité des articulations et affiner sa silhouette.

 

La musculation n’est plus réservée uniquement aux athlètes et aux culturistes cherchant à se tailler un corps d’Apollon. Elle séduit désormais de plus en plus de personnes, hommes et femmes, de tout âge. Si la masse musculaire pèse plus lourd que la masse maigre sur la balance corporelle, elle influe aussi sur la santé. Pratiqués de manière régulière, les exercices de renforcement tonifient les muscles, tout en améliorant la condition physique globale, pas seulement en force et en puissance. On augmente le métabolisme de base et on dépense plus de calories au repos, facilitant ainsi la perte de poids. Le système cardio-vasculaire, le squelette, les articulations, la posture, etc. s’en trouvent également optimisés. Faire des squats et soulever des charges ne se résume plus à construire du muscle. Au-delà de cette prise de conscience et de cette tendance, les squats font partie des grands basiques pour renforcer l’ensemble du corps.

 À lire aussi : 5 bonnes raisons de se mettre au gainage

 

Un exercice complet

S’il est l’un des mouvements les plus efficaces pour muscler les cuisses (les quadriceps à l’avant et les ischio-jambiers à l’arrière) et les fessiers, le squat sollicite aussi le haut du corps. Il engage la sangle abdominale ainsi que les muscles dorsaux, permettant de rester stable et de garder un dos bien aligné et droit lors de sa réalisation. « Le fait de se tenir droit renforce le grand dorsal, le trapèze, les fixateurs d’omoplates et les muscles lombaires, précise Julie Ferrez. À différents degrés, d’autres muscles peuvent également intervenir. Quand on glisse ses bras derrière la tête, on travaille ses biceps et ses épaules ; quand on les tend devant soi, on engage la partie supérieure des pectoraux. »

 À lire aussi : 10 exercices pour muscler ses fesses

 

Booster de métabolisme

Grâce au recrutement de tous ces différents muscles, le squat permet de gagner en masse musculaire. Qui dit prise de masse musculaire dit augmentation du métabolisme de base ; l’organisme dépense naturellement plus d’énergie pour fonctionner au repos. En d’autres termes, on brûle davantage de calories. Ses avantages ne s’arrêtent pas à la silhouette : on renforce sa condition physique dans sa globalité. « Le quadriceps étant l’un des muscles les plus puissants du corps humain, il va demander au cœur de pomper. Selon l’intensité, on entraîne son système cardio-vasculaire. Le cœur aussi travaille pour répondre à la demande », ajoute Julie Ferrez.

 À lire aussi : Comment pratiquer la marche nordique

 

Prévenir les blessures

Garder le périnée engagé, les abdominaux gainés, le dos aligné et droit et la poitrine sortie renforce les muscles profonds du maintien. « Un bon placement de la colonne vertébrale ainsi que des membres inférieurs musclés aident à prévenir le mal de dos, insiste Julie Ferrez. Ce mouvement de coordination entre le haut et le bas du corps oblige à avoir un centre du corps fort. » Enfin, des muscles stabilisateurs renforcés améliorent l’équilibre, la flexibilité et la mobilité articulaire, ce qui permet de minimiser les risques de blessure.

 

Réponses d'expert : Pour un squat parfait

Réponses d'expert : Pour un squat parfait

Julie Ferrez
Coach sportive et créatrice de programmes et de cours de remise en forme en ligne*

Suivez les étapes suivantes pour réaliser correctement vos squats.

1. Adoptez une bonne posture de base, avec ou sans haltères : pieds resserrés ou un peu plus larges que les épaules, pointes de pieds parallèles ou à 45°, légèrement tournées vers l’extérieur, ou encore avec des cales sous les talons pour compenser le manque de souplesse des chevilles.

2. Ayez les abdominaux engagés, le dos droit, la poitrine ouverte, les pieds bien à plat, le menton légèrement rentré avec le regard dirigé vers le sol afin de garder la tête dans l’axe.

3. À l’inspiration, effectuez le squat en mettant le poids du corps dans les talons de manière que les genoux ne passent pas trop devant les orteils et pour préserver l’articulation. Imaginez que vous vous asseyez sur le bras d’un canapé ou d’un fauteuil.

4. Débutez en visant le bras du canapé ou du fauteuil. Une fois à l’aise, tentez d’atteindre l’assise. Restez 3 à 4 cm au-dessus, puis remontez.

5. Dès que vous maîtrisez le mouvement, faites-le sans aide

*julieferrez.com

 

Clarisse Nénard

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL