Soulager la peau en cas de zona

Soulager la peau en cas de zona

09 avril 2021
« Un zona m’a été diagnostiqué. Que faire pour me soulager ? », Mélodie, 41 ans.

 

Connue pour être une maladie infantile, la varicelle ne se contente pas de recouvrir le corps de petites vésicules irritantes pendant plusieurs jours. Une fois les symptômes infectieux passés, le virus responsable de la maladie va se loger dans les ganglions situés au niveau des nerfs de la colonne vertébrale et s’endort pour une période indéterminée. Il est bien sûr possible qu’il ne se réveille jamais – quand le système immunitaire est assez efficace pour maintenir le virus en l’état. Dans le cas contraire, il se réactive mais se manifeste de façon plus virulente que la première fois. C’est ce que l’on appelle un « zona ». Période de stress ou de fatigue intense, choc émotionnel, baisse sensible des défenses immunitaires… Les raisons pour lesquelles le virus ressurgit sont variables et l’endroit où il se manifeste n’est pas prévisible. Cependant, l’éruption cutanée est assez douloureuse et peut durer entre trois et quatre semaines. Voilà pourquoi il faut consulter au plus vite afin que le médecin prescrive des antiviraux et des anti-douleurs. En parallèle du traitement allopathique, il est conseillé de ne pas se gratter pour éviter la surinfection des boutons et de laver la zone touchée avec un savon antiseptique pour favoriser le séchage des vésicules.

 À lire aussi : Zona : symptômes et prévention

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Ma bible de la santé féminine au naturel

Autres

Ma bible de la santé féminine au naturel

Pour prendre soin de sa santé à chaque étape de la vie

Pour tous les corps

Maladies chroniques

Fines douches

Corps

Fines douches

Pour toute la famille

100 % naturelle

Corps

100 % naturelle

Des actions multiples