CYSTALIA
SOS cheveux électriques

SOS cheveux électriques

06 mars 2016
Ras-le-bol des cheveux en pétard, incoiffables, qui s’accrochent à tout ce qui passe ? Des étincelles lorsque vous enlevez votre pull ? Nos astuces de pro vont remettre de l’ordre dans votre chevelure.

 

La minute scientifique

Pour répondre à une question existentielle que vous ne vous posiez pas, nous avons les cheveux électriques à cause d’une histoire de charges opposées. Plaît-il ?
Sur le même principe qu’un aimant (rappel de vos cours de collège : les charges opposées s’attirent, les charges égales se repoussent),  vos cheveux sont attirés par les objets chargés en électricité statique opposée à celle qu’ils contiennent. Et forcément, plus ils sont fins et légers, et plus ils sont aspirés par les objets environnants comme votre bonnet ou votre brosse.
Si le phénomène s’accentue l’hiver, c’est en raison de la sécheresse de l’air. Plus il est sec, moins il est conducteur d’électricité…  et plus vos cheveux et tous les objets environnants peuvent se charger. Et puisqu’il y a moins d’humidité dans l’air, vos cheveux en absorbent moins, leur kératine se dessèche, et ils deviennent encore plus électriques. Si on résume, tout ça vient d’un manque d’humidité qui entraîne une sécheresse qui elle-même appelle un excès d’électricité. Ok ?
Pour lutter contre les cheveux électriques, on va donc tout faire pour les réhydrater.

 

10 conseils anti cheveux électriques

1 – Bon à savoir : les coupes dégradées, qui allègent les cheveux, sont plus sujettes à l’électricité statique. C’est ballot. Voyez le côté positif : c’est peut-être le moment de réessayer ce carré droit qui vous allait si bien à 18 ans.

2 – On commence par humidifier l’air de la maison et du bureau, avec une coupelle d’eau posée à côté du radiateur. Si vous vous chauffez à l’électrique, l’air moins sec sera de surcroît plus agréable à respirer.

3 – Pour les laver, on opte pour un shampooing nourrissant, en n’hésitant pas à utiliser une formule qui va alourdir nos cheveux et les empêcher de partir dans tous les sens. (On ne fait qu’un seul shampooing, et on insiste au niveau des racines, mais surtout pas des pointes.)

4 – On complète avec un masque hydratant que l’on laisse bien poser pour les nourrir en profondeur.

5 – Si le rinçage à l’eau froide est excellent pour faire briller les cheveux, on évite absolument si on a des cheveux électriques, et on les rince à l’eau chaude ou tiède. L’objectif ? Eviter les changements brutaux de température afin de ne pas accentuer le phénomène.

6– Les frottements chargeant les cheveux en électricité, on espace au maximum les shampooings, les brushings et même les simples brossages. On ne les frotte évidemment pas comme une sauvage avec une serviette pour les sécher, et si on tient absolument à utiliser notre sèche-cheveux, on l’utilise à une température et une intensité modérée.

7 – En plein hiver, on évite aussi les colorations ou balayages qui peuvent dessécher la fibre des cheveux.

8– Avant de se coiffer, surtout après avoir enlevé son bonnet, on attend quelques minutes. Mettez ensuite quelques gouttes d’eau sur vos mains et approchez-les de vos cheveux sans les toucher, en vous contentant de les effleurer. L’humidité des doigts neutralise les différences de charges : ce simple contact suffit donc à les décharger de leur électricité statique, et ils seront beaucoup plus dociles ensuite.

9 – Les plus motivées peuvent opter pour la brosse ionique. Comment ça marche ? Cette brosse envoie des ions opposés à l’électricité envoyée par nos cheveux pour la neutraliser. A l’arrivée, des cheveux ultra brillants et tout doux.

10 – Pour peaufiner le coiffage, une pointe de cire, voire de crème pour le visage appliquée sur les cheveux avec la paume de la main, sans excès pour ne pas les graisser, les gardera disciplinés toute la journée.

Avec tout ça, vous voilà recoiffée pour l’hiver. Tout le plaisir est pour nous. 

 

Nos idées produits pour vous aider dans la lutte contre l’électricité statique :


Pour les hydrater dès le shampooing :

– KLORANE Shampooing au dattier du désert nutritif et réparateur. Il enveloppe la fibre sur toute sa longueur et nourrit les cheveux de la racine à la pointe.
– BIO BEAUTE NUXE, Shampooing nutritif amande et beurre de karité pour cheveux très secs. Il concentre les bienfaits du beurre de karité pour fortifier les cheveux, et facilite le coiffage pour les sublimer.

Des masques qu’on laissera bien poser :

– Masque Ultra-Nutritif Cheveux très secs NUTRICERAT, de DUCRAY pour mettre le paquet en offrant une vraie cure réparatrice à vos cheveux. Ils seront ainsi armés pour l’hiver.
– Masque capillaire régénérant à l’avoine de WELEDA qui fortifie, structure et protège les cheveux sans les alourdir.

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais

L’huile de coco : l’huile végétale multi usage de l’été

Corps