MA PEAU EST UNE PRISON
Sophie Davant : « Je ne cache ni mes failles ni mes faiblesses ! »

Sophie Davant : « Je ne cache ni mes failles ni mes faiblesses ! »

06 juin 2015

 

Figure indissociable du Téléthon, qu’elle coanime depuis 1997 avec un engagement profond, l’animatrice préférée des Français témoigne aujourd’hui d’une étape majeure de sa vie : le cap de la cinquantaine.

 

En lisant votre nouveau livre, on apprend que, depuis toujours, vous êtes hantée par un terrible manque de confiance en vous

Il est au fond de moi et je ne le cache pas forcément. C’est en agissant et en récoltant le fruit de nos actions que nous arrivons à maîtriser ce sentiment, qui peut d’ailleurs se révéler moteur. Il ne m’a jamais empêchée d’agir ni d’être naturelle, notamment à l’antenne, où je ne cherche jamais à masquer mes failles et mes faiblesses.

Auriez-vous eu le même parcours si vous n’aviez pas perdu votre mère à 20 ans ?

Quand on vit ce drame, on est terrassé par le chagrin et l’absence de la personne que l’on a aimée. Mais, ma mère ayant une forte personnalité et moi également, je me suis aussi sentie libérée. Car j’ai eu l’impression d’être dans l’obligation de vivre ce qu’elle n’avait pas connu. C’est un paradoxe : je suis devenue adulte très tôt, mais j’ai mis du temps à devenir une femme à part entière. Je suis longtemps restée cette petite fille endeuillée.

Votre père vous a fait un magnifique compliment dans Vivement Dimanche. Comment l’avez-vous reçu ?

Mon père est un être extrêmement pudique. Mais Michel Drucker est allé le voir et il n’a pas pu se dérober. Il a reconnu avoir eu du mal à se laisser aller et à me dire les mots d’amour que j’attendais. Il a compris que cela avait pu provoquer certains traumatismes.

Le Dr Christophe Fauré, qui a collaboré à votre livre, vous a fait découvrir le processus d’individuation. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Cela correspond au questionnement du milieu de vie. Au début de notre vie d’adulte, on se construit une place dans la société. Puis, vers 50 ans, on se demande si ce que l’on fait nous satisfait pleinement. Cette prise de conscience amène à faire des choix. À ce moment de ma vie, je me suis posé des tas de questions de fond alors que, en surface, tout allait bien. Après s’être construit à travers le regard des autres, on se pose des questions sur soi-même. Est-ce que l’épouse que je suis correspond à ce que je voudrais être ? Est-ce que la mère que je suis est sereine ? Dans ce livre, je ne fournis pas de réponses universelles. J’essaie de donner des clefs à ceux qui se posent des questions.

Passer de C’est au programme à Toute une histoire vous a apporté un supplément d’âme ?

Un être est constitué de nombreuses facettes. Moi, je suis tantôt espiègle, vive, rieuse, tantôt calme, abattue, triste… J’ai toujours été très curieuse des autres. Je me sens en phase avec les gens que je reçois. Ma plus grande fierté, c’est de voir à quel point ils sont en confiance. Cette émission libère la parole et combat l’isolement. Y participer est le début d’un chemin important pour ces personnes.

Si tout d’un coup la télé s’arrêtait, que feriez-vous ?

Si un jour on décide que l’on m’a assez vue ou que je ne suis plus « présentable », je me tournerai vers d’autres moyens d’expression. Je peux passer derrière la caméra ou écrire d’autres livres. J’y réfléchis, afin de ne pas être trop démunie le jour où cela m’arrivera… Si cela m’arrive.

Le Téléthon semble donner un sens à votre vie. Que pensez-vous de notre système de santé actuel ?

Vu le trou de la « Sécu » et l’endettement de l’État, ce dernier ne peut pas financer toutes les recherches. Le Téléthon est un moyen extraordinaire pour accélérer les choses en ce qui concerne les maladies génétiques. Mais il peut aussi servir la cause d’autres maladies, dont le cancer. J’ai l’impression d’être un maillon d’une formidable chaîne de solidarité.

En matière de santé, êtes-vous prévoyante ?

Je fais en sorte d’avoir une hygiène de vie correcte. Mais je suis une épicurienne : j’aime bien manger et boire du bon vin. Aussi, j’essaie de trouver le juste équilibre entre mon plaisir et la raison. J’ai la chance d’avoir une bonne nature et je brûle facilement les calories. Je nage deux fois par semaine et je marche le plus souvent possible.

Aimez-vous la thalasso ? Quelles sont vos destinations préférées ?

Je suis déjà allée à Biarritz, à La Baule ainsi qu’à Quiberon. Mais j’adore la mer et je me fais en quelque sorte « ma » thalasso en allant chaque semaine dans ma maison en Normandie. Je marche sur la plage en respirant l’iode et les embruns. Je profite également de ces moments de calme pour pratiquer la méditation.

Avez-vous quelques astuces de beauté ?

Je fais régulièrement un soin profond chez le dermato pour éclairer mon teint. Je prends des compléments alimentaires pour hydrater ma peau de l’intérieur. Le plus important, c’est de bien démaquiller la peau pour qu’elle respire. Comme mes cheveux sont fins, je leur offre un shampooing volumateur et je les protège du chlore avec un masque nourrissant. En ce qui concerne les huiles essentielles, dont je suis fan, je suis les conseils de mon pharmacien.

À lire/À voir

À lire/À voir

  • À lire
    CE QUE J’AI APPRIS DE MOI, JOURNAL D’UNE QUINQUA
    À travers son propre vécu, tant personnel que professionnel, Sophie Davant nous livre un récit courageux, tout en pudeur mais sans faux-semblant, et coloré d’un humour qui n’appartient qu’à elle.
    Avec la collaboration du Dr Christophe Fauré. Éd. Albin Michel, 212 p., 16 €.
  • À voir
    Retrouvez Sophie Davant sur France 2 dans C’est au programme du lundi au vendredi à 9 h 50 et dans Toute une histoire du lundi au vendredi à 13 h 55.
Propos recueillis par Didier Galibert

Le choix de la rédac

La gourmandise pour tous !

Desserts

La gourmandise pour tous !

Sans sucre raffiné

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

OLIOSEPTIL