Son nez coule !

Son nez coule !

10 septembre 2018
Le rhume, dû à des virus très contagieux, est une infection inévitable durant l’enfance, du fait de l’immaturité des défenses naturelles des tout-petits.

 

Très fréquent, le rhume est un mal nécessaire pour la future immunité de bébé. Jusqu’à l’âge de 6 mois, bébé est en principe à l’abri des petites infections car il est protégé par les anticorps maternels transmis pendant la grossesse, puis éventuellement, pendant l’allaitement. 

 

Le rhume, facile à reconnaître

Les symptômes du rhume sont très faciles à reconnaître. Bébé éternue, son nez coule, puis les sécrétions peuvent s’épaissir et une fièvre apparaître, ainsi qu’une toux. Il est gêné pour téter ou boire son biberon ; il pleure souvent et dort mal. Bénin, le rhume devrait disparaître au bout d’une dizaine de jours.

 

Nettoyer le nez de bébé encore et encore

Chez le nourrisson et le petit enfant, le lavage de nez avec du sérum physiologique est essentiel pour réduire l’encombrement nasal. Il doit être régulièrement répété, de préférence avant chaque biberon. Lorsque le nourrisson est âgé de moins de 6 mois, cette opération peut s’avérer délicate, mais il faut savoir qu’elle est indolore pour bébé. Comment faire ? Allonger bébé sur le dos et maintenir sa tête sur le côté. Placer l’embout de la dosette de sérum physiologique à l’entrée de la narine supérieure ; appuyer sur le corps de la dosette pour introduire son contenu dans la narine. En même temps, fermer la bouche de l’enfant afin que les sécrétions ressortent par l’autre narine. Répéter cette opération pour l’autre narine en lui tournant la tête de l’autre côté. À partir de l’âge de 6 mois, vous pouvez utiliser toujours les dosettes de sérum physiologique ou un pulvérisateur contenant une solution saline à base d’eau de mer.

Le lavage de nez est préférable à l’utilisation du mouche-bébé, moins efficace. En outre, le mouche-bébé ne doit s’utiliser qu’après le lavage pour aspirer les sécrétions restantes.

 À lire aussi : Nettoyer les dents de bébé

 

Quand consulter un médecin ?

Consultez un médecin si votre bébé a moins de 3 mois pour éviter une bronchiolite ou une insuffisance respiratoire.

Après 3 mois, consultez si la fièvre dépasse 38°C, s’il a du mal à respirer, à manger, s’il tousse, s’il se frotte les oreilles et est grognon, si ses yeux sont collés au réveil ou coulent beaucoup.

En cas de fièvre, du paracétamol peut être prescrit (lire encadré « À savoir »). Faites boire régulièrement bébé.

Avant l’âge de 2 ans, ne lui donnez jamais de sirop contre la toux ni de produits à base de camphre, de menthol ou d’huiles essentielles.

 À lire aussi : Fiche santé – La Bronchiolite : symptômes et traitement

 

La prévention avant tout

La prévention avant tout

  • Les virus se transmettent de façon directe ou indirecte par la salive, les éternuements, la toux, les mains et les objets contaminés. Il faut donc se laver soigneusement les mains avant de toucher bébé. Ne pas l’embrasser en cas de rhume, se protéger avec un masque si besoin. Le tenir éloigné des personnes enrhumées et des lieux enfumés.
  À lire aussi : Comment bien se laver les mains
  • La chambre de bébé doit être régulièrement aérée, pas trop chauffée (moins de 20 °C) et humidifiée.
À savoir

À savoir

Bien respecter la posologie et la présentation de paracétamol pour un enfant de moins de 50 kg. Ne pas dépasser 60 mg/kg/j à répartir en 4 à 6 prises – c’est-à-dire environ 10 mg/kg à renouveler si besoin toutes les 4 heures ; ou environ 15 mg/kg à renouveler si besoin toutes les 6 heures.

 

Christine Fallet

Le choix de la rédac

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.