OKEO SANTE
Ma peau respire

Ma peau respire

09 mars 2016
Après avoir passé l’hiver emmitouflé dans la grisaille, l’épiderme réclame un grand bol d’air printanier pour s’oxygéner. Votre mission ? Renaissance cutanée. Détox et pureté sont de saison !

Qui a-t-il de plus ressourçant pour le corps et l’esprit qu’une grande bouffée d’air frais ? Il suffit, en effet, que les poumons se remplissent profondément de la pureté extérieure pour que les tensions intérieures se relâchent, que les traits se décrispent et que le teint se pare de rose. Normal. Au même titre que l’eau, l’oxygène est source de vie, voire même de renaissance. Sans lui, la nature ne peut exister, et encore moins se renouveler. Sans lui, nos cellules sont tout autant condamnées. Voilà pourquoi notre peau a besoin de pouvoir respirer en toute liberté. Et le printemps est l’occasion ou jamais de tout mettre en œuvre pour lui faciliter la tâche et la débarrasser de ce qui empêche ce processus naturel et vital. À l’image de la nature qui ressuscite avec les beaux jours, les mécanismes biologiques de la peau se réveillent. Aider l’épiderme à sortir de sa torpeur hivernale commence par l’aider à mieux respirer. Une action qui passe principalement par l’éradication des toxines internes et externes, accumulées par l’épiderme pendant les longs mois de froid et de grisaille. Au service de cette offensive antipollution, gommages assainissants, masques purifiants, soins oxygénants, compléments alimentaires drainants… Autant de trésors cosmétiques capables de libérer la peau de ce qui l’étouffe et de lui rendre à notre peau ce que l’hiver lui a pris. Tout un programme qui passe par plusieurs actions cosmétiques : dépolluante, nettoyante, astringente et revitalisante.

Témoignage

Témoignage

J’ai entendu parler des diffuseurs d’oxygène pour assainir la peau. Mais c’est quoi exactement ?
Isabelle, 24 ans

 Il s’agit d’un appareil à vapeur ionique qui s’utilise à la maison et qui diffuse des nanoparticules d’oxygène. En plaçant son visage à proximité du diffuseur, les nanoparticules, 8 000 fois plus petites que des gouttelettes de vapeur d’eau, pénètrent dans les pores et réactivent les fonctions régénératrices de la peau tout en la nettoyant en profondeur.

Faire peau neuve !

Parce que nos cellules cutanées sont de précieux vecteurs d’oxygène, notre mission première est de tout mettre en œuvre pour optimiser leur activité. Pour ce faire, booster leur renouvellement et relancer la microcirculation passe par une offensive cosmétique 100 % pureté !

Régénération et pureté de la peau en 3 temps

Composée de trois couches (hypoderme, derme, épiderme) superposées, la peau est en constant renouvellement. Un mécanisme qui consiste à une division cellulaire : les cellules situées en profondeur se scindent en deux et tandis que l’une remonte progressivement à la surface pour constituer le bouclier cutané avant de s’éliminer (cellule morte), l’autre se régénère pour se préparer à une nouvelle division. Acheminé par les microvaisseaux sanguins, l’oxygène contribue au bon fonctionnement du processus de renouvellement. Seulement voilà : il suffit qu’il s’enraye et/ou s’encrasse pour ralentir et asphyxier la peau.

Aider sa peau à se régénérer et resplendir, c’est favoriser ce mécanisme cellulaire et veiller à ce que rien n’obstrue sa surface.

À savoir

À savoir

Dans la catégorie recettes naturelles d’éclat, la respiration arrive en tête de liste. Consacrez quelques minutes par jour à des exercices de respiration profonde, il n’y a rien de tel pour oxygéner les cellules et entretenir la fraîcheur du teint.
On dégomme les impuretés. On l’aura compris : agglutinées à la surface de la peau, cellules mortes, particules de pollution, poussières et résidus de maquillage constituent une pellicule occlusive qu’il faut nettoyer. Pour commencer, les gommages sont nos meilleurs alliés. Mais leurs pouvoirs sont limités. En effet, s’ils ôtent le voile terne qui recouvre le teint, ils ne sont pas à même de déloger les impuretés incrustées dans les pores. Voilà pourquoi il est important de miser aussi sur les masques à effet buvard. Composés d’actifs absorbants comme les argiles vertes ou blanches, ces soins ne se contentent pas de libérer les pores de ses indésirables, ils fixent les molécules à la surface de la peau. Appliqués en couche épaisse une fois par semaine, ils assainissent et clarifient le teint et laissent place à la pureté.

On active la microcirculation. Comme nous l’avons déjà évoqué, une bonne activité sanguine permet d’irriguer les tissus et d’apporter de l’oxygène aux cellules. Pour ce faire, il convient de procéder à des exfoliations douces. En effet, outre le fait de débarrasser la peau des impuretés et des cellules mortes à sa surface, les microparticules confèrent au gommage une action stimulante de l’activité cellulaire et sa régénération en boostant la circulation sanguine.

On fait la peau au toxines. Le but étant d’éliminer les toxines, offrez-vous un drainage lymphatique. Ce massage vise à améliorer la circulation de la lymphe, liquide circulant qui recueille les déchets cellulaires et les évacue par le système sanguin. Pour celles qui aiment transpirer, l’autre moyen de se détoxifier est le hammam. Sous la chaleur, les pores se dilatent et la sueur déloge les impuretés. Il suffit ensuite de procéder à un gommage pour s’en débarrasser.

Conseils de pharmacien : les compléments alimentaires peuvent venir à votre rescousse

Conseils de pharmacien : les compléments alimentaires peuvent venir à votre rescousse

À l’heure où l’épiderme reprend contact avec le soleil printanier, pensez aussi à lui offrir une cure de compléments alimentaires drainants, nettoyants et/ou antioxydants. Sous forme de tisanes, de boissons à diluer ou de gélules, ces produits contiennent des plantes capables de booster l’activité du foie et de la vésicule biliaire. Au palmarès des compléments alimentaires antitoxines, on trouve : le radis noir, la reine-des-prés, le frêne, le thé vert, l’écorce de bouleau, le fenouil. Les consommer ne vous dispense pas de boire au moins deux litres d’eau par jour, en privilégiant les eaux riches en bicarbonates.
Témoignage

Témoignage

Dès que le printemps revient, je n’ai plus envie de me mettre de fond de teint couvrant.
Aurélie, 19 ans.

Et vous faites très bien ! C’est le moment où jamais de laisser sa peau respirer et de remplacer le fond de teint par une crème teintée ou une poudre bonne mine. En effet, la poudre libre est la solution parfaite pour un maquillage simple et naturel. Elle se fond à la peau, uniformise le teint et la lisse sans obstruer les pores.

Faire place à la légèreté

Exit les soins doudounes qui ont protégé notre peau des grands frimas. Dès les premiers rayons du soleil, on ne se contente pas d’alléger son alimentation. Finis les crèmes riches et épaisses utilisées tout l’hiver. Pour que sa peau respire, on lui enlève ses gros manteaux et on adapte ses cosmétiques aux besoins de la saison.

Adapter les soins de peau en 4 points-clés

On mise sur les soins light. Lorsque le temps commence à se radoucir, la peau a moins besoin d’être protégée des intempéries et partant de là, elle a moins tendance à se dessécher et à se déshydrater. Les soins visage doivent donc être plus aériens, au risque de voir la séborrhée s’emballer et les boutons apparaître. Optez pour des formules hydratantes légères, types fluides ou sérum. Leurs formules concentrées, revitalise, sans étouffer les échanges avec l’extérieur.

On met sa peau au repos. Le respect de l’écosystème cutané, c’est aussi mettre de temps en temps son épiderme à la diète. En effet, à moins qu’elle ne soit très sèche et sensible, la privant de soin une nuit par semaine l’oblige à éliminer d’elle-même le surplus d’actifs absorbés pour se détoxifier.

On allège son assiette ! Parce que ce qui se passe à l’intérieur se voit aussi à l’extérieur, il faut également laisser son organisme respirer. C’est-à-dire, se reposer. En effet, comprenez par là qu’il faut l’aider à éliminer les toxines qu’il a accumulées pendant l’hiver. Au menu de la légèreté, misez sur des fruits et légumes aux vertus dépuratives : ananas, cerises, fraises, pamplemousse, poire, pomme, asperges, aubergine, brocoli, céleri, chou, cresson, petits pois, potiron et tomates.

Ma trousse beauté : soin et purification

Ma trousse beauté : soin et purification

L’exfoliant Expert, Novexpert. À la fois masque et gommage, ce peeling biologique naturel à base de glycérine et d’algue rouge stimule la microcirculation, enlève les cellules mortes et hydrate en même temps.

Sérum Concentré Lait d’Anesse, Secrets de Léa. Nectar de douceur, cette texture légère dédiée à tous les types de peaux, hydrate tout en détoxifiant grâce à l’algue rouge qu’elle contient. Appliquée seule ou sous son soin de jour, elle garantit confort et souplesse cutanée.

Forté Bio Détox, Forté Pharma Laboratoire. À raison d’une ampoule par jour, cette cure de trois semaines permet d’éliminer naturellement les toxines de l’organisme. Elle combine une action détoxifiante (desmodium, radis noir) à une action drainante (bouleau blanc).

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

DEFENCIA