Soigner une crise hémorroïdaire

Soigner une crise hémorroïdaire

06 février 2020

« Comment puis-je remédier à mes crises d’hémorroïdes ? », Hubert, 61 ans.

 

Il ne faut pas confondre les hémorroïdes et les crises hémorroïdaires. En effet, les hémorroïdes sont de simples veines situées autour et à l’intérieur de l’anus et du rectum. Elles sont présentes chez tout le monde et ce, dès la naissance. Compte tenu de leur emplacement, elles participent à la contraction musculaire nécessaire à la défécation : elles se dilatent sous l’afflux sanguin et permettent l’évacuation des matières fécales. Il arrive cependant que la dilatation se prolonge, en cas notamment de constipation, et provoque une inflammation. On appelle crise hémorroïdaire les varices qui se forment et apparaissent au niveau de l’anus. Plus ou moins violentes, mais toujours douloureuses, ces poussées inflammatoires touchent en moyenne une personne sur deux après 50 ans. Cependant, l’âge n’est pas le seul facteur favorable aux crises. Certains terrains sont prédisposés par l’hérédité et les troubles.

 À lire aussi : Des solutions contre la constipation

 

S’il n’y a pas de remède radical contre cette pathologie à part l’ablation par la chirurgie quand les hémorroïdes sont trop importantes et sujettes à des saignements, il est heureusement possible de traiter les symptômes pour calmer la douleur. Il existe en effet des crèmes et des suppositoires qui atténuent la douleur et diminuent l’inflammation. Ces soins sont formulés généralement à base d’analgésiques locaux dont les propriétés sont apaisantes. Ce qui n’est pas le cas des autres pommades délivrées sur ordonnance et qui contiennent des corticoïdes à visée anti-inflammatoire. Il est possible aussi de faire des cures de compléments alimentaires veinotoniques qui aideront la circulation sanguine et de ce fait, soulageront la zone anale.

 À lire aussi : Ce qui est bon pour le système veineux

 

En complément et afin d’éviter les récidives dues à la constipation, il est essentiel de veiller à manger de 25 à 30 grammes de fibres par jour – ce qui correspond aux cinq portions quotidiennes recommandées de fruits et de légumes. Il faut également diminuer les matières grasses et penser à boire au moins un litre et demi d’eau par jour.

 À lire aussi : Les fibres alimentaires

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Des articulations actives et soutenues

Rhumatisme

Des articulations actives et soutenues

Soutenir ses articulations

Le livre qui offre des pauses

Relaxation

Le livre qui offre des pauses

Vivre pleinement et sereinement ses journées

Cocktail party

Minceur

Cocktail party

Action amincissante et drainante

On fait peau nette

Corps

On fait peau nette

Un gel exfoliant qui nourrit la peau