BIFIBABY
Sinus congestionnés, gare !

Sinus congestionnés, gare !

28 novembre 2019

Tant que les écoulements ne sont pas purulents, la sinusite ou « rhume de cerveau » comme on l’appelle communément peut se soigner naturellement.

 

Quand les sinus sont enflammés, les symptômes sont marqués : douleurs en barre au-dessus des orbites, en dessous de l’œil ou à l’arrière des yeux, œdème, tête lourde, surtout penchée en avant, fièvre, fatigue et mouchage plus ou moins purulent.

 À lire aussi : Les 5 huiles essentielles qui renforcent vos défenses immunitaires

 

Laver et drainer

Premiers gestes : laver le nez avec un spray d’eau de mer ou d’eau thermale soufrée pour stimuler l’écoulement des sécrétions accumulées dans les sinus. Et boire régulièrement des infusions de thym qui possède une action fluidifiante. D’autres plantes, en phytothérapie et en aromathérapie, permettent de soulager et de nettoyer les sinus en profondeur : primevère, euphraise, plantain, niaouli. Il est important de drainer rapidement les mucosités accumulées car si les sinus restent trop longtemps obstrués, des bactéries peuvent s’y développer. C’est une surinfection bactérienne.

 À lire aussi : Des plantes pour bien respirer

 

Inhaler et masser

Justement, prudence si l’écoulement est déjà jaunâtre. Tisanes et lavage du nez ne suffisent pas. Passez aux inhalations de thym (des feuilles séchées dans un bol d’eau bouillante) plusieurs fois par jour. Respirez quelques gouttes d’HE de ravintsara sur un mouchoir plusieurs fois par jour. Pour les enfants, préférez les huiles essentielles de lavande ou d’eucalyptus, plus agréables. Et massez doucement les sinus avec une HE d’eucalyptus, mais si c’est trop douloureux, appliquez au niveau des sinus un cataplasme d’argile verte et d’huiles essentielles (aloe vera, lavande, pin silvestre, romarin, girofle).

 À lire aussi : Bien utiliser les huiles essentielles

 

Conseils de Pharmacien

Conseils de Pharmacien

Quand l’écoulement est vraiment verdâtre, l’infection bactérienne est certaine. Dans ce cas, voyez votre médecin car un traitement antibiotique est sans doute nécessaire. En attendant, faites des inhalations avec des complexes d’huiles essentielles prévues à cet effet.

 

Evelyne Gogien

Le choix de la rédac

Une nouvelle génération de soins arrive pour réparer les cheveux abimés et cassants

Cheveux

Une nouvelle génération de soins arrive pour réparer les cheveux abimés et cassants

Une kératine végétale à partir d’extraits végétaux

Courir contre le cancer

Cancers

Courir contre le cancer

La Course des Lumières

Une eau de mer bien particulière

Compléments alimentaires

Une eau de mer bien particulière

Petit coup de fouet au système immunitaire

Le nouveau sortilège de Garancia

Visage

Le nouveau sortilège de Garancia

Peaux mixtes à grasses

ENFANTS ECOLE