THALASSEO THERMES
hydratation

S’hydrater, c’est bon pour la santé!

09 novembre 2016
C’est la seule boisson indispensable. Embouteillée ou du robinet, l’eau est vitale pour notre organisme.

 

Dans notre corps, l’eau est partout. Le cerveau, le cœur, les muscles ainsi que la peau en sont constitués à quelque 75 %. Même les os en contiennent (22 %) ! Ses rôles dans notre organisme sont multiples : élimination des déchets, régulation de la pression artérielle ou de la température, lubrification des articulations, maintien des structures cellulaires…

 

S’hydrater pour maintenir la balance hydrique

L’eau représente environ 60 % du poids d’un adulte. Chez un bébé, la proportion d’eau est de 75 % alors qu’elle n’est plus que de 50 % vers 70 ans. D’où l’importance de surveiller l’hydratation aux deux extrémités de la vie.

Chaque jour, nous dépensons de l’eau : en pleurant, en respirant, en transpirant, et en urinant surtout (1,5 litre par jour en moyenne)… Et comme l’organisme ne « stocke » pas l’eau, il faut compenser les pertes quotidiennement. Les besoins sont évalués à 3 litres d’eau par jour pour un adulte. Une toute petite quantité d’eau est fabriquée par l’organisme (250 à 300 ml), le reste est apporté pour moitié par les aliments et pour moitié par les boissons : tisanes, café, thé, jus de fruits, bouillons et, bien sûr, eau. Laquelle choisir ?

 À lire aussi : Cystite : repérer et traiter

 

Conseils de Pharmacien

Conseils de Pharmacien

Buvez avant d’avoir soif !
  • Les apports hydriques doivent être augmentés en cas de fièvre, diarrhées et vomissements.
  • Les besoins en eau sont majorés chez la femme enceinte et allaitante ainsi que chez les sportifs.
  • Encouragez enfants et personnes âgées à boire de petites quantités d’eau tout au long de la journée. Les premiers ne savent pas toujours expliciter ce qu’ils ressentent, et la sensation de soif diminue chez les seconds. Il est donc important de prévenir tout risque de déshydratation, en particulier en cas de fortes chaleurs.
  • Les repas sont de bons repères pour s’hydrater. Contrairement à une idée reçue, boire pendant les repas ne perturbe pas la digestion.
  • Les eaux embouteillées sont conservées dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière. Une fois entamée, la bouteille doit être consommée dans les 48 heures.

 

Bienfaits des eaux naturelles

En France, l’eau du robinet fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent. Certains lui reprochent d’avoir mauvais goût ou de contenir des traces d’éléments nocifs pour la santé. Ils lui préfèrent les eaux minérales ou de source qu’ils jugent moins polluées. En effet, d’origine souterraine et embouteillées sur leur site d’émergence, ces eaux sont protégées de toute pollution humaine. L’eau minérale naturelle se caractérise par sa composition unique en sels minéraux, stable dans le temps. Elle est la seule pouvant revendiquer des « propriétés favorables à la santé » reconnues par l’Académie de médecine. L’eau de source est également potable à l’état naturel mais elle n’est pas tenue à une stabilité de composition. Certaines existent sous forme plate et gazeuse.

 

Eau et teneur en minéraux

Eau et teneur en minéraux

Une eau peut être :
  • très faiblement minéralisée (moins de 50 mg/l),
  • faiblement minéralisée (de 50 à 500 mg/l),
  • moyennement minéralisée (de 500 à 1 000 mg/l),
  • minéralisée (de 1 000 à 1 500 mg/l),
  • fortement minéralisée (plus de 1 500 mg/l).
Christelle Piat

Le choix de la rédac

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues

Le jour et la nuit

Stress

Le jour et la nuit

Une journée sereine et une nuit reposante

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Autres

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Deux options s’offrent à vous !

Un autre regard sur Alzheimer

Maladies neurologiques

Un autre regard sur Alzheimer

Aider et accompagner les malades