FLORADIX
Tout se recycle, les médicaments aussi !

Tout se recycle, les médicaments aussi !

17 janvier 2019
Deux organismes se chargent de récolter et recycler les médicaments non utilisés ou les aiguilles afin de préserver et l’environnement et notre santé à tous.

 

CYCLAMED recycle les médicaments non utilisés

L’association Cyclamed a pour mission de collecter et de valoriser les médicaments non utilisés, dits MNU, à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients eux-mêmes dans les pharmacies. Son objectif est de sécuriser l’élimination de ces médicaments afin de préserver l’environnement et la santé publique.

Des efforts, encore et encore

En 2017, 11 083 tonnes de médicaments non utilisés des ménages ont été collectées par les pharmacies. C’est déjà bien, mais pourquoi ne pas faire plus et mieux ?

Après un traitement ou tous les 6 mois, vous pouvez passer en revue votre armoire à pharmacie et trier. Attention, seuls les médicaments sont à rapporter en pharmacie : les emballages et notices doivent eux être jetés (en respectant le tri sélectif !)

Si vous avez un doute sur ce qui peut ou pas être rapporté à votre pharmacien, Cyclamed a prévu un petit schéma très explicite. Attention toutefois aux seringues qui doivent également être triées et rapportées, mais à l’aide d’un dispositif particulier que nous évoquons ci-après.

Deux bonnes raisons de trier mes médicaments non utilisés

Les médicaments non utilisés représentent un risque potentiel pour toute la famille et plus particulièrement celui de la confusion médicamenteuse pour les seniors ou l’ingestion accidentelle par les enfants. Par ailleurs, jetés dans la poubelle, dans l’évier ou dans les toilettes, les médicaments peuvent polluer les sols et les rivières car ils contiennent des principes actifs.

 

Info +

Info +

Afin que tout le monde s’y mette, Cyclamed a lancé récemment une opération stimulante : le TRI-athlète. Leur nouveau site Internet, www.cyclamed.org permet de s’informer et d’échanger sur le bon usage des médicaments et de leur tri.

 

 

DASTRI recycle les aiguilles

DASTRI est l’éco organisme national qui collecte et traite les déchets d’activités de soins à risques infectieux et assimilés (DASRI). Les « boîtes à aiguilles » permettent le traitement de ce type de déchets. Il existe alors deux types de bénéficiaires : les patients en auto-traitements (la liste des pathologies concernées est à retrouver ici) et les utilisateurs d’autotest de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles (du type autotests VIH).

À savoir, sur simple présentation d’une ordonnance, ou lors de l’achat d’un autotest de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles,  ces boîtes à aiguilles jaunes à couvercle vert sont mises à disposition gratuitement des bénéficiaires. Toutes les pharmacies les distribuent ainsi gratuitement, de même qu’elles récupèrent les boîtes une fois pleines (une géolocalisation des points de collecte est disponible sur le site)

Plusieurs formats existent : celui de 1,5 litre, celui de 2 litres et le format « voyage » de 0,5 litre particulièrement adapté lorsque l’on est en déplacement.

Juliette Legros

Le choix de la rédac

K comme Kéfir et Kombucha

Les bons aliments

K comme Kéfir et Kombucha

Des boissons dites santé sont en plein essor…

ACT, la thérapie d’acceptation et d’engagement, décryptée dans un livre éclairant

Développement personnel

De l’or, du cuivre et de l’argent

Compléments alimentaires

De l’or, du cuivre et de l’argent

Pour booster son immunité

On fait le plein de vitalité en toute naturalité

Forme et vitalité

On fait le plein de vitalité en toute naturalité

Un concentré d’ingrédients tonifiants,  un soin visage énergisant, une tisane pour se dynamiser !