Examen : arthroscopie du genou

Examen : arthroscopie du genou

05 mai 2016

Hélène, 63 ans : comment se déroule une arthroscopie du genou, est-ce douloureux, récupère-t-on rapidement et quel est son intérêt ?

Cet examen permet d’étudier les structures articulaires (cartilages, ménisques, ligaments), d’effectuer des prélèvements ou de réaliser de petits gestes chirurgicaux intra-articulaires, sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir l’articulation. Il se pratique le plus souvent sur le genou ou l’épaule.

Comment se déroule l’examen ?

Lors de la consultation préalable avec le médecin anesthésiste, tout traitement en cours doit être signalé (anticoagulant, etc.) L’intervention est réalisée par un chirurgien orthopédiste ou un rhumatologue. Celui-ci pratique une incision pour introduire dans l’articulation un petit tube optique rigide (l’arthroscope). L’appareil est relié à une caméra et à une source de lumière pour permettre au chirurgien de visualiser l’intérieur de l’articulation sur un écran de contrôle. D’autres incisions peuvent être pratiquées pour faire pénétrer des mini-instruments.

La récupération physique est-elle rapide ?

L’examen se fait sous anesthésie loco-régionale ou générale. L’intervention est légère et le patient récupère vite. Du repos sera nécessaire pendant quelques jours afin de ne pas trop solliciter l’articulation.

Le genou est-il douloureux ?

L’introduction de l’endoscope ainsi que les prélèvements sont indolores grâce à l’anesthésie. Toutefois, des douleurs pourront être ressenties pendant quelques jours après l’intervention.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Pour tous les corps

Maladies chroniques

Fines douches

Corps

Fines douches

Pour toute la famille

100 % naturelle

Corps

100 % naturelle

Des actions multiples

Le long silence

Femmes enceintes

Le long silence

« On ne dit rien avant la première échographie »