CYSTALIA
Salon des Thermalies 2018 : le thermalisme, une aide efficace contre le diabète

Salon des Thermalies 2018 : le thermalisme, une aide efficace contre le diabète

22 janvier 2018


COMMUNIQUÉ

Le Salon des Thermalies, qui se déroulera du 1er au 4 février 2018 au Carrousel du Louvre à Paris et du 2 au 4 mars à la Sucrière à Lyon, est une vitrine du bien-être, qui capte l’air du temps et révèle chaque année les dernières tendances en matière de bien-être et santé par l’eau. Depuis 36 ans, c’est une véritable référence en matière de thalassothérapie, thermalisme, spa.

 

Diabète et cure thermale

Se caractérisant par un excès permanent de sucre dans le sang, le diabète concernait 415 millions de personnes dans le monde en 2015, selon la Fédération internationale du diabète. Celle-ci qualifie le phénomène de véritable pandémie, car la progression est importante. Ainsi, l’OMS prévoit 622 millions de diabétiques d’ici 2040. En France, en 2015, 3,7 millions de personnes prenaient un traitement médicamenteux pour leur diabète (soit 5,4% de la population).

La prise en charge du patient diabétique en cure thermale est une démarche qui a fait ses preuves et apporte des bénéfices à court et à plus long terme.

Selon les derniers chiffres, le diabète touche plus de 3,5 millions de personnes en France. Les spécialistes estiment que plus de 700 000 français sont diabétiques sans le savoir. Les repas destructurés, les grignotages et la baisse de l’activité physique expliquent en partie l’explosion du surpoids et de l’obésité, suivis quelques années plus tard d’une augmentation importante du nombre de diabétique.

C’est pourquoi de plus en plus de stations thermales proposent des cures spécialement dédiées au diabète, afin d’apporter au patient diabétique des outils d’éducation efficace afin qu’il acquiert les bons réflexes lui permettant de vivre sereinement et sans complication avec un diabète équilibré.  La cure thermale est habituellement prescrite comme complément éducatif dans le traitement global de la maladie. Le premier objectif du patient diabétique de type 2 est de perdre entre 5 à 7% de son poids, puis maintenir ce poids. La diététique et l’activité physique d’endurance sont les deux vecteurs de ce changement Une cure thermale s’inscrit comme un détonateur de cette évolution comportementale. Un soutien médical et paramédical au niveau diététique et une pratique d’activité physique, créent un environnement favorable. La cure de boisson de certaines stations joue un rôle important pour l’amélioration de la sécrétion d’insuline.

Par ailleurs, une bonne initiative émise par les centres de thalasso et des thermes.

Au-delà des cures médicales à proprement parler, qui traitent de problèmes comme le surpoids, une autre offre dédiée aux adolescents a vu le jour. Visant la détente et le bien-être, ces cures invitent les jeunes adultes à prendre soin d’eux et à découvrir les bienfaits des soins d’hydrothérapie et des massages.

L’image de soi est importante, encore plus à l’adolescence où le corps change. En France, 1 enfant sur 5 est en surpoids, 3,5% sont considérés obèses, un chiffre qui a doublé en dix ans. La puberté est considérée, à juste titre, comme une période où les problèmes de poids peuvent apparaître ou se renforcer. Les sorties pizza-fast-food, le manque d’activités, le temps passé devant les écrans, les changements hormonaux font partie des différents facteurs pouvant entraîner un déséquilibre. Pour les adolescents en surpoids, il peut être bénéfique de suivre une cure où l’on réapprend à équilibrer ses repas et à faire de l’exercice, en dehors du cadre familial où il n’est pas toujours facile pour les parents de faire passer les messages.

Le Salon des Thermalies, qui se déroulera du 18 au 21 janvier prochain au Carrousel du Louvre à Paris, puis du 2 au 4 mars à La Sucrière à Lyon, réunit des centres thermaux, qui offrent cet accompagnement pour les patients souffrant du diabète de type 2.

À noter qu’en avril 2018, les Thermes de Brides-les-Bains lancent le premier et seul Programme d’Éducation Thérapeutique dédié au diabète de type 2, qui s’ajoute à une cure thermale conventionnée, AD (Appareil Digestif et Métabolisme) ou RH (Rhumatologie).

 

Vous faîtes face au diabète, choisissez la bonne cure !

Voici la liste des stations thermales qui proposent des cures pour mieux gérer son diabète :

Les Thermes de Vals-les-Bains (07600), Les Thermes de Brides-les-Bains (73570), Les Thermes de Capvern-les-Bains (65130), Les Thermes de Contrexéville (88140), Les Thermes d’Evian-les-Bains 74500, Les Thermes Le Boulou (66160), Les Thermes de Plombières-les-Bains (88370), Les Thermes de Vichy (03200)…

 

À noter sur votre Agenda :

Les Thermalies Paris : du 1er au 4 février 2018 2018 au Carrousel du Louvre – Paris 75.
Les Thermalies Lyon : du 2 au 4 mars 2018 à La Sucrière – Lyon 69.

Plus d’infos et invitation gratuite sur demande sur : www.les thermalies.com

 

Infos

Infos

Préparez votre visite en découvrant la liste des exposants, les animations, les infos pratiques et téléchargez votre invitation gratuite sur le site du salon : www.les thermalies.com

Le choix de la rédac

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais

L’huile de coco : l’huile végétale multi usage de l’été

Corps