Advertisement Banner
plante adaptogène

Résistez au stress grâce à ces 5 plantes adaptogènes

02 novembre 2017
Fatigue passagère, besoin de recharger les batteries, ras-le-bol de la routine : misez sur une plante adaptogène pour vous redonner la pêche.

 

Fatigue ? Surmenage ? Manque de sommeil ? Stress prolongé ? Vous sentez approcher le moment du craquage, et cherchez une solution naturelle pour retrouver de l’énergie ? Misez sur la phytothérapie et découvrez le pouvoir stimulant des plantes adaptogènes. Ces plantes ont la capacité d’aider le corps à s’adapter au stress et à résister à la fatigue. Elles augmentent sa résistance et sa vitalité, et renforcent ses défenses. Cerise sur le gâteau : elles ont aussi un effet stimulant sur l’activité sexuelle. Une cure effectuée au moment du changement de saison ou lorsque vous ressentez une fatigue passagère vous remettra sur de bons rails pour affronter sans ciller votre quotidien survolté.

 

Le ginseng, star des plantes antifatigue

S’il fallait n’en retenir qu’une, c’est celle-ci, tant son action revitalisante est forte. Le ginseng stimule les performances physiques et intellectuelles et réduit la sensation de fatigue. Il est particulièrement recommandé en cas de fatigue chronique, et peut être associé à d’autres plantes pour maximiser ses effets.

 À lire aussi : Les compléments alimentaires pour lutter contre la fatigue

 

Le Rhodiole, contre le stress passager

Particulièrement utilisé par les Russes et les Suédois contre le stress et la fatigue qu’il engendre, le rhodiole réduit le taux de cortisol dans l’organisme. Il favorise la concentration, améliore la mémoire et accélère la récupération physique. Il est particulièrement conseillé si vous vous sentez déprimé, ou que vous êtes en situation d’examen. Évitez de prendre votre dose quotidienne le soir, son effet stimulant compliquerait votre endormissement.

 

La Schizandra, pour défatiguer la libido (et le reste)

Utilisée depuis des millénaires dans la pharmacopée traditionnelle chinoise pour soulager les troubles respiratoires, l’insomnie et améliorer la digestion, la Schizandra est un tonifiant général qui harmonise les grandes fonctions de l’organisme et protège le foie. Les Chinois l’appellent « fruit de l’amour » en raison de ses propriétés stimulantes sur le système nerveux central, qui décuplent les cinq sens, notamment le toucher… À tel point qu’elle était donnée aux jeunes mariés avant leur nuit de noces ! Elle régule aussi le stress physique et intellectuel tout en améliorant la résistance à l’effort.

 

L’Eleuthérocoque pour favoriser la récupération

Venue du froid de Sibérie, cette plante aussi appelée « ginseng sibérien » (bien qu’il ne fasse pas partie de la famille du ginseng) dope notre résistance. Elle agit sur le système nerveux central et les surrénales, aidant l’organisme à s’adapter aux situations de stress. La médecine traditionnelle chinoise l’utilise pour traiter les insomnies, les douleurs articulaires, et la fatigue intellectuelle, physique (et sexuelle, on y revient toujours). Cette racine est aussi recommandée en période de convalescence pour accélérer la récupération.

 À lire aussi : Les 5 huiles essentielles qui renforcent notre système immunitaire

 

Le Maca contre la fatigue passagère et chronique

Cette plante venue des plateaux péruviens est très réputée pour ses propriétés aphrodisiaques et tonifiantes. Déjà cultivée avant l’ère des Incas, son nom viendrait de l’association de deux mots Inca : « ma », pour « venu de haute montagne », et « ca » pour « aliment qui fortifie ». Il agit à court et long terme sur la fatigue chronique, et comme toutes les plantes adaptogènes, aide l’organisme à résister au stress. Il stimule aussi le système immunitaire, améliore la mémoire et la concentration. Un véritable concentré de bienfaits, très prisé des paysans des hauts plateaux péruviens qui en consomment de grandes quantités chaque jour sous des formes très variées !

Précaution d’emploi des plantes adaptogènes

Précaution d’emploi des plantes adaptogènes

Ces plantes possèdent des effets puissants et sont déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et aux jeunes enfants, ainsi qu’aux personnes souffrant de troubles cardiovasculaires ou hépatiques. Elles peuvent aussi interagir avec certains médicaments et ne doivent pas être prises sans avis médical. N’hésitez pas à interroger votre pharmacien ! Attention également de ne pas forcer sur les excitants pendant la durée de votre cure ! Et bien sûr, une fatigue qui persiste malgré un bon sommeil et une alimentation équilibrée doit vous inciter à consulter votre médecin.

 

 À lire aussi : Les nutriments qui vous rendent plus résistants au stress

 

Clémentine Garnier

Sur le même sujet

OSTEOPOROSE
generiques

Peut-on faire confiance aux génériques ?

Découvrez les critères de contrôle.

HOMEOPATHIE

5 remèdes naturels contre le stress

Résistez et réduisez le stress.

STERILET

Le stérilet, une contraception idéale ?

Tout savoir sur les différents types de stérilet.

Produits & Livres

mon coach dos

Prenez un coach pour votre dos

Prendre soin de cette articulation essentielle à notre bien-être !

PINCE VITRY

Faites-vous une épilation au poil

On vous a déniché l’arme secrète !

VITAFLOR

Offrez un cocon à votre peau

Pour toute la famille.

QUINTON

Prenez un bol d’eau de mer pour résister à la fatigue

Une cure à base d’eau de mer élaborée par le biologiste René Quinton.