THERMALIES
Les régurgitations, souvent banales

Les régurgitations, souvent banales

20 septembre 2018
Avant 6 mois, la plupart des nourrissons régurgitent. Il ne faut pas confondre ces régurgitations physiologiques avec un réel reflux gastro-œsophagien (RGO), très rare.

 

Les régurgitations consistent en de petits rejets par la bouche de lait plus ou moins caillé, involontaires, après la tétée ou la prise d’un biberon. Ce reflux est un phénomène normal, physiologique, dû à l’immaturité du sphincter (cardia) séparant l’œsophage de l’estomac qui se relâche pour laisser passer le lait mais ne se referme pas toujours complètement. De plus, l’estomac du nourrisson, de faible capacité, est distendu à chaque tétée par d’importants volumes de lait et de gaz (air dégluti en tétant).

 

Un trop-plein qui fait régurgiter bébé

Il se crée ainsi un trop-plein gastrique qui favorise le reflux. Les régurgitations semblent plus importantes chez les bébés nourris au biberon et elles apparaissent immédiatement ou dans l’heure qui suit le biberon. Leur fréquence et leur abondance ne sont pas un signe de gravité à partir du moment où l’appétit de l’enfant est conservé, où il grandit bien et grossit régulièrement. Courantes avant 4 mois, favorisées par l’alimentation liquide et la position allongée, les régurgitations disparaissent spontanément entre 6 mois et 1 an. C’est-à-dire lorsque le système digestif est mature, que l’alimentation s’épaissit et que l’enfant fait l’apprentissage de la posture debout et de la marche.

Un réel RGO pathologique, parfois compliqué d’œsophagite, est rare chez le nourrisson. Une allergie aux protéines de lait de vache existe parfois.

 À lire aussi : Reconnaître e soigner le muguet de bébé

 

Des laits épaissis pour moins de régurgitations

Bon à savoir

Bon à savoir

Les signes du RGO compliqué sont les vomissements, les régurgitations tardives après les repas, des pleurs ou un refus d’alimentation, une perte de poids… Une consultation médicale s’impose.
En ce qui concerne les régurgitations banales n’entraînant pas de douleurs, si les astuces rappelées en encadré s’avèrent inopérantes, une prise en charge diététique est généralement suffisante. Elle consiste à remplacer le lait standard par un lait épaissi par ajout d’amidon de riz ou de maïs ; le lait antirégurgitations ou anti-reflux (AR) est disponible en pharmacie en version bio ou non. Il existe aussi des épaississants (caroube…) à ajouter dans le lait classique.

Pour les enfants à risque allergique et qui régurgitent, on trouve des laits AR de type HA (hypoallergénique) et pour les enfants allergiques aux protéines du lait de vache, on dispose de laits AR dont la fraction protéique est un hydrolysat poussé de protéines.

Lorsque ces mesures diététiques sont insuffisantes, et que l’enfant présente un RGO mal supporté, un traitement médical (après examens complémentaires) peut être ajouté (inhibiteurs de la pompe à protons). Les médicaments anti-acides d’action locale comme les alginates formant un gel visqueux dans l’estomac sont inutiles au long cours.

 À lire aussi : Mon bébé a des coliques

 

Astuces et mesures simples

  • Garder l’enfant en position verticale pendant et après les tétées ou le biberon.
  • Fractionner les repas : donner de plus petites quantités plus fréquemment.
  • Si bébé prend le biberon, vérifier que les tétines et les débits sont bien adaptés à son âge.
  • Lors de la prise de biberon comme lors de la tétée, faire des pauses pour laisser l’enfant évacuer les gaz.
  • Éviter les compressions abdominales par des couches ou des vêtements trop serrés.
  • Bannir les jus de fruits acides.
 À lire aussi : 5 situations qui peuvent être améliorées par la consommation de probiotiques

 

Christine Fallet

Le choix de la rédac

Le batch cooking, la nouvelle façon de cuisiner

Les bons aliments

Le batch cooking, la nouvelle façon de cuisiner

En 2 heures, cuisinez les repas de toute la semaine

La fraicheur des agrumes et la douceur du beurre de Cupuaçu

Corps

La fraicheur des agrumes et la douceur du beurre de Cupuaçu

Les nouveaux parfums de la gamme de soins du corps écoresponsable Klorane

Cette année, offrez de l’air !

Huiles essentielles

Cette année, offrez de l’air !

Diffuser du bien-être !

La gourmandise pour tous

Desserts

La gourmandise pour tous

Sans sucre raffiné

DEFENCIA