THALASSEO THERMES
Reconnaître et soigner une angine chez un enfant

Reconnaître et soigner une angine chez un enfant

15 mars 2016
L’hiver est la saison de prédilection des angines, qui touchent fréquemment nos bouts de choux entre 2 et 7 ans. En général bénignes, il est tout de même important de vérifier avec votre pédiatre qu’elles ne s’accompagnent d’aucune complication.

 

Une angine, appelée dans le jargon médical « amydgalite aiguë », correspond à une infection au niveau des amygdales, et peut s’étendre à l’ensemble du pharynx.

 

Les premiers symptômes d’une angine

Les amygdales sont situées au fond de la gorge : lorsqu’un agent infectieux se multiplie à leur surface, elles deviennent douloureuses et grossissent, gênant la déglutition. Dans la majorité des cas, elle est provoquée par un virus, et parfois, une bactérie. si votre enfant vous déclare un matin « maman, j’ai mal au ventre », que ses selles sont normales et qu’il est d’humeur grognon, on peut imaginer qu’une angine se prépare sans qu’il ait pour autant mal à la gorge. cette affection est fréquente chez les enfants et adolescents, mais survient rarement avant 18 mois.

 

Rouge ou blanche ?

On appelle « angine blanche » les angines provoquées par un virus : elles sont en général moins sévères. Lorsque c’est une bactérie qui est à l’origine de l’angine, c’est alors une « angine rouge », qui peut entraîner des complications comme une inflammation des articulations et du cœur ou une inflammation des reins. Il est donc essentiel de toujours vérifier la cause de l’angine avant de commencer un traitement. Il existe désormais un test pour cela, le streptotest, qui peut être fait par votre pharmacien ou votre médecin, et qui consiste à prélever des cellules dans la gorge du petit malade à l’aide d’un coton-tige spécial avant de les plonger dans un produit réactif.  Test négatif, l’origine est virale, test positif, l’angine est due à un streptocoque. dans tous les cas, une angine doit toujours être surveillée car la propagation de l’infection autour de l’amygdale peut se produire.

 

Comment soigner l’angine ?

Si l’angine est virale, il n’y a pas grand-chose à faire hormis administrer du paracétamol à l’enfant pour réduire la fièvre et soulager ses douleurs à la déglutition. Les symptômes s’atténuent et disparaissent en quelques jours. Attention, l’aspirine est déconseillée en cas de fièvre chez l’enfant en raison de la possibilité d’un risque accru d’apparition du « syndrome de reye », une maladie rare mais grave. Une angine bactérienne, elle, nécessite d’être soignée avec un traitement antibiotique prescrit par votre médecin, le plus souvent à base de pénicilline. Après 48 heures, le traitement fait disparaître les symptômes, mais le traitement doit bien sûr être poursuivi jusqu’à son terme pour ne pas développer une résistance aux antibiotiques. Votre enfant n’aura sans doute pas très faim pendant ces quelques jours : pour ménager sa gorge, préparez-lui de préférence des purées, et faites-le boire au maximum.

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues

Le jour et la nuit

Stress

Le jour et la nuit

Une journée sereine et une nuit reposante

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Autres

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Deux options s’offrent à vous !

Un autre regard sur Alzheimer

Maladies neurologiques

Un autre regard sur Alzheimer

Aider et accompagner les malades