FLORE INTESTINALE

Comment la flore intestinale agit-elle sur la santé ?

30 mars 2017
Marie-Caroline, Fontenay-sous-Bois : Quelle est la fonction de la flore intestinale ? A-t-elle un impact sur notre santé ?

 

La flore intestinale comporte quelque 100 000 milliards de bactéries, soit dix fois plus que le reste du corps. Aussi appelé « microbiote » par les scientifiques, cet écosystème est aujourd’hui considéré comme un organe à part entière. Il intervient dans le développement du système immunitaire, il renforce la résistance du tube digestif et le protège en s’opposant à l’implantation des bactéries pathogènes.

 

La flore intestinale : un rôle clé dans la digestion et la transformation des nutriments

La flore intestinale assure l’assimilation des aliments et leur transformation en nutriments. Elle est capable de produire des vitamines (B5, B8, B12, K…) et des acides gras à chaînes courtes. Elle facilite la dégradation des fibres non digestibles et des résidus alimentaires au niveau du côlon, partie terminale de l’intestin. Il en résulte une fermentation qui est source d’énergie pour toutes les cellules de l’organisme.

 

La flore : un équilibre bactérien indispensable à la santé

La biodiversité bactérienne de l’intestin est actuellement estimée à 1 200 espèces différentes. Plus les bactéries sont nombreuses et variées, meilleure est la santé. Tout déséquilibre de cet écosystème est à l’origine de diarrhées, de constipation, d’intestin irritable. Et les effets ne sont pas uniquement intestinaux. On fait désormais le lien entre une flore déficitaire ou déséquilibrée et certaines pathologies, comme les maladies cardiovasculaires, le diabète ou encore les allergies, dont la fréquence ne cesse d’augmenter. Depuis quelques années, les chercheurs s’intéressent aussi au lien entre le microbiote et l’obésité : certaines études avancent qu’une flore déséquilibrée peut être à l’origine de cette maladie qui fait de plus en plus de ravages. Une piste sérieuse !

 

Les probiotiques et les prébiotiques, les meilleurs amis de la flore intestinale

Les probiotiques et les prébiotiques, les meilleurs amis de la flore intestinale

Pour fonctionner correctement, et donc pour assurer la bonne santé de l’organisme tout entier, la flore intestinale doit être riche et équilibrée.
La biodiversité bactérienne de la flore s’entretient, notamment via l’alimentation. Il est en effet essentiel de nourrir les bonnes bactéries de la flore, pour qu’elles puissent assurer leurs différentes missions de digestion, d’immunité, etc. Leurs « aliments » de prédilection, ce sont les probiotiques. Ceux-ci sont présents dans les laits fermentés (notamment les yaourts) et de manière plus générale dans tous les aliments fermentés (type choucroute, olives, pain au levain, sauce soja, légumes lacto-fermentés…). Les probiotiques ont eux aussi besoin d’être nourris à leur tour : c’est le rôle des prébiotiques. Ceux-ci sont présents notamment dans certains légumes (asperges, oignon, artichaut, ail…).
Notez qu’il est également possible de prendre les probiotiques et les prébiotiques sous forme de complément alimentaire. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

 

 À lire aussi : Les probiotiques en cuisine pour une nutrition bien-être

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais