Quel collier pour un chat ?

Quel collier pour un chat ?

25 mars 2022
Craignant que l’animal ne reste accroché à une branche ou un grillage, certains propriétaires hésitent à équiper leur chat d’un collier. Mais des modèles dits « anti-étranglement » permettent de tirer parti des avantages d’un collier.

 

Les colliers pour chats peuvent remplir plusieurs fonctions : aider à identifier rapidement l’animal s’il se perd, le protéger contre les parasites ou pister ses déplacements. De plus, si votre chat sort la nuit, un collier fluorescent ou porteur de bandes réfléchissantes le rendra beaucoup plus visible lorsqu’il sera éclairé par des phares de voiture ou des lampadaires. Le risque qu’il se fasse écraser sera donc diminué.

 À lire aussi : Les ascarides du chat : quels risques ?

 

À décrochage rapide

Si vous équipez votre chat d’un collier, optez pour un modèle muni d’un fermoir à décrochage rapide (aussi appelé quick release ou breakaway). Ainsi, si le félin se trouve « accroché » par son collier, celui-ci s’ouvrira dès que l’animal force un peu dessus et le chat sera libéré. Le collier sera perdu mais votre chat, et c’est évidemment le plus important, ne sera pas blessé.

Les colliers anti-étranglement sont proposés en différentes matières mais leur système de fermeture est toujours en plastique (jamais en métal comme certains modèles classiques). Il s’agit d’un clip analogue à celui que l’on trouve sur les sacs à dos sauf que, dans le cas d’un fermoir à décrochage rapide, les crochets de la partie mâle sont plus arrondis, pour pouvoir se détacher facilement quand c’est nécessaire.

Attention aux colliers dont la revendication « anti-étranglement » ne repose pas sur un fermoir « quick release » mais sur une partie élastique censée donner la possibilité à l’animal de se libérer de son collier s’il s’accrochait quelque part. Dans les faits, ces colliers élastiques ont été incriminés dans de nombreux accidents car les chats se coincent facilement une patte ou la mâchoire dedans.

 À lire aussi : Ne pas déranger un chat qui dort !

 

Avec une médaille

En 2020, plus de 69 000 animaux de compagnie ont été déclarés perdus à l’I-Cad, l’organisme qui centralise leur identification, dont 72 % de chats ! En France, un chat est déclaré́ perdu toutes les 10 minutes… Heureusement, beaucoup de chats sont ensuite retrouvés car ils sont identifiés (c’est obligatoire, au plus tard à l’âge de 7 mois) grâce à un tatouage ou à une « puce électronique ».

Si votre chat se perd et qu’il porte un collier, la personne qui le trouvera saura qu’il ne s’agit pas d’un chat errant et les démarches qui vous permettront de le revoir seront facilitées. La lecture de la puce demande cependant un appareil spécial et les personnes qui trouvent un chat n’ont pas toujours le réflexe de se rendre dans une clinique vétérinaire ou un refuge, qui sont équipés de ce matériel. Si une médaille mentionnant vos coordonnées est accrochée au collier, le contact sera plus vite établi qu’en passant par les sites dédiés aux animaux perdus. N’oubliez cependant pas d’actualiser les informations portées sur la médaille, notamment le numéro de téléphone.

À savoir

À savoir

Quel que soit le type de collier porté par votre chat, vérifiez régulièrement qu’il est bien ajusté. Il ne doit être ni trop serré (pour ne pas gêner le chat ou irriter sa peau) ni trop lâche (pour qu’il ne s’accroche pas partout et que le chat ne puisse pas passer une patte à l’intérieur en se grattant par exemple). Idéalement, il faut que le collier soit ajusté de manière à ne pouvoir passer qu’un ou deux doigts à l’intérieur.

 

Antiparasitaires

Les colliers antiparasitaires restent une solution économique et facile d’emploi pour lutter contre les puces, les tiques et même les insectes volants. Ces produits ont beaucoup évolué. Principes actifs, support, mode de diffusion dans le pelage, durée d’action, sécurité d’emploi…, tout a été largement amélioré depuis quelques années. Les irritations locales dues au port de ce type de collier sont rares mais il est préférable de surveiller la bonne tolérance de votre chat dans les premiers jours après la pose.

À l’instar des colliers d’identification, les colliers antiparasitaires pour chats intègrent un dispositif anti-étranglement qui permet au collier de se rompre si la pression exercée dépasse un certain seuil.

 À lire aussi : Chat : les allergies dues aux puces

 

« Traceurs »

Comme les chiens, les chats qui ont tendance à fuguer peuvent être équipés d’une balise GPS pour suivre leurs déplacements et les retrouver partout… Plusieurs marques proposent ce type de dispositif, à des prix variant selon le degré de miniaturisation de l’appareil, l’autonomie de la batterie, le type d’abonnement souscrit, etc. Les capteurs sont intégrés dans un petit boîtier fixé au collier. Toutes les données émises par la balise GPS peuvent être reçues sur un téléphone portable.

Privilégiez les modèles qui ne craignent pas l’eau, qui résistent aux chocs et qui ne nécessitent pas d’être rechargés trop souvent. Pour ne pas gêner votre chat, choisissez un boîtier petit et léger : certains ne pèsent que 25 g. Il existe même des appareils encore plus légers (6 g seulement) qui n’utilisent pas la technologie GPS mais la radiofréquence, ce qui évite de souscrire un abonnement. La portée de ces dispositifs est cependant limitée à moins de 150 mètres.

Une laisse ? Un harnais !

Une laisse ? Un harnais !

Il est rare de promener un chat en laisse mais les propriétaires tentés par l’expérience devront préalablement équiper leur chat d’un harnais. Le cou du chat est en effet très fragile et il serait très dangereux d’attacher une laisse à un collier.

 

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Chat

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL