MA PEAU EST UNE PRISON
Ce qu’il faut savoir sur le virus Zika

Ce qu’il faut savoir sur le virus Zika

31 mars 2016
Depuis son apparition au Brésil, Zika se propage sur le continent américain et les îles des Antilles et a été déclaré « urgence de santé publique de portée mondiale » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Quel sont les symptômes du virus ? Comment se transmet-il ? Comment s’en protéger ? Questions-réponses pour tout savoir sur Zika.

 

Zika est un virus proche de la fièvre jaune, apparu en 1947 en Ouganda, et qui a provoqué une première épidémie en 2007 en Polynésie. Il a gagné l’Amérique Latine, et s’est depuis étendu sur tout le continent américain. Il se propage par l’intermédiaire de moustiques infectés, des espèces Aedes aegypti et Aedes albopictus plus connues sous le nom de moustique tigre. Ces charmantes bestioles, très agressives, étaient déjà vecteurs d’autres maladies tropicales comme la dengue ou le chikungunya. Les moustiques Aedes sont incapables de voler sur des distances supérieures à 400 mètres, et sont transportés involontairement sur de plus grandes distances par l’homme, sur des végétaux par exemple, ou dans une voiture. 

 

Comment se transmet le virus ?

Le moustique se charge en virus lorsqu’il pique une personne déjà infectée. Il va à son tour transmettre le virus aux sujets qu’il piquera ensuite. Dans le cas d’une grossesse, le virus passe de la mère à l’enfant par le placenta. Il semblerait que le virus puisse aussi se transmettre par voie sexuelle lors d’un rapport non protégé, mais les analyses sont toujours en cours à l’heure actuelle. L’Inpes a développé une infographie pour comprendre en un clin d’œil les modes de transmission du virus.

 

Quels sont les symptômes du Zika ?

Le virus est asymptomatique dans 70% à 80% des cas, mais lorsqu’ils se manifestent, les symptômes provoqués par Zika sont une grande fatigue, des douleurs articulaires et musculaires, de la fièvre, une éruption cutanée ou encore une conjonctivite. Les symptômes disparaissent généralement en 2 à 7 jours. Pour établir avec certitude le diagnostic, des analyses de sang et d’urine sont nécessaires. D’autres vertébrés tels que les chèvres, les éléphants, les lions, les zèbres et les hippopotames peuvent aussi être infectés.

 

Quelles sont les complications provoquées par Zika ?

Deux principaux types de complications qui semblent liée à Zika sont identifiés. Si une femme enceinte est contaminée, le virus peut passer dans le placenta et infecter le fœtus, pouvant alors provoquer des cas de microcéphalie (boîte crânienne anormalement petite). Cette malformation entraîne alors des anomalies de développement du cerveau chez le bébé. Plus de 3 000 cas de microcéphalies ont été recensés au Brésil depuis le début de l’épidémie. Le virus Zika semble également lié à une recrudescence des cas de syndrome de Guillain-Barré dans les zones infectées : ce syndrome, provoqué par différents virus, est une affection où le système immunitaire attaque une partie du système nerveux.

 

Comment se protéger du virus Zika ?

Il n’existe à ce jour aucun vaccin ni traitement, hormis pour traiter les symptômes du virus. Les autorités de santé recommandent donc de se protéger des piqûres de moustiques avec des vêtements couvrants et des répulsifs adaptés, et invitent les habitants des zones infestées à éliminer les eaux stagnants où se reproduisent les moustiques. Enfin, il est conseillé aux femmes enceintes de différer leur voyage dans les pays touchés par l’épidémie de Zika.

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

La gourmandise pour tous !

Desserts

La gourmandise pour tous !

Sans sucre raffiné

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

OLIOSEPTIL