DERMATITE ATOPIQUE TEMOIGNAGES
Pourquoi manger sans gluten ?

Pourquoi manger sans gluten ?

17 juin 2021


COMMUNIQUÉ

 

Vous digérez mal le gluten ? Modifier votre alimentation s’impose. Certes, changer ses habitudes n’est jamais simple, surtout que le gluten se retrouve un peu partout… Mais depuis quelques années, le régime sans gluten connaît un réel engouement pour ses multiples bienfaits sur la santé.

 

Qu’est-ce que l’intolérance au gluten ?

De nombreux aliments contiennent du gluten, comme les céréales et donc le pain, les pâtes, la semoule, les gâteaux… Or, l’absorption de cette protéine peut entraîner d’importantes réactions allergiques. L’organisme va produire des anticorps de manière anarchique, entraînant une inflammation de la muqueuse intestinale et à sa dégradation progressive. Apparaissent alors des troubles digestifs qui se manifestent par de fortes douleurs abdominales, des diarrhées et des vomissements, une fatigue chronique. Cependant, les symptômes sont parfois plus discrets, voire atypiques. Il peut s’agir d’une asthénie, de migraines, de crampes musculaires, de douleurs articulaires, de troubles de la fertilité, etc. Il n’est donc pas évident de diagnostiquer l’intolérance au gluten, également appelée maladie cœliaque. Sur le long terme, on peut observer de l’anémie, de l’ostéoporose, des troubles neurologiques ou encore chez les tout-petits, un retard de croissance.

 

Alors, faut-il s’y mettre ?

Pour perdre leurs kilos superflus et garder la ligne, certaines personnes en parfaite santé décident de vivre sans gluten. Pourtant, selon l’Association française des intolérants au gluten, ce sont plus de 600 000 individus qui sont atteints par cette pathologie et qui s’en passeraient bien… Il faut donc garder à l’esprit que le régime sans gluten a été créé spécifiquement pour soulager les personnes souffrant de la maladie cœliaque. Il paraît absurde de se forcer à se passer de gluten quand on le digère sans problème. Surtout qu’il n’est pas néfaste à la santé ! De plus, celles qui le tolèrent n’ont pas la garantie de maigrir. En effet, les alternatives au gluten sont riches en matières grasses et peu rassasiantes. Les fringales sont donc plus fréquentes. Il ne faut pas non plus oublier qu’en privant le corps d’un aliment, il le stocke automatiquement. Les kilos réapparaissent donc dès la reprise d’une alimentation normale.

 

Quels sont les bienfaits ?

Sans être intolérantes, certaines personnes présentent une hypersensibilité au gluten. L’éviction de cette protéine s’accompagne de changements positifs, comme un mieux-être intestinal. Le régime gluten free réduit significativement les maux de ventre, les ballonnements ou encore les flatulences. Il favorise en effet une meilleure digestion et diminue la rétention d’eau, ce qui permet de retrouver un ventre plus plat et d’effacer la cellulite. La suppression du gluten renforce aussi le système immunitaire, qui résiste mieux aux inflammations. Le regain d’énergie et de vitalité est quasi immédiat, tout comme la réduction de l’état dépressif indissociable de la maladie cœliaque. Le grain de peau s’affine, le teint est plus lumineux.

 

Que mettre dans votre assiette ?

Il existe de nombreux aliments sans gluten :

• Les fruits, aussi bien frais qu’en jus ou en compote, et les légumes sous leur forme brute et secs ;
• La pomme de terre, la patate douce, l’igname représentent une délicieuse alternative aux pâtes ;
• La viande et le poisson. Mais évitez les préparations panées, en sauce, marinées… qui contiennent souvent du gluten ;
• Les œufs ;
• Les laitages, à l’exception des fromages fondus ;
• Le riz, le quinoa, le tapioca, le sarrasin, le soja, le teff (une céréale africaine) et le maïs remplacent à merveille le blé, l’avoine, le seigle et l’orge. Leur farine sert à confectionner le pain, les pâtes et les pâtisseries ;
• Les huiles végétales, le beurre, le miel, le sucre et la confiture ;
• L’échalote, l’oignon, l’ail et les herbes fraîches sont parfaites pour assaisonner vos plats.

Pour conclure…

Le gluten n’est pas une substance indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Vous pouvez donc l’éliminer de votre cuisine sans risque de carences. L’essentiel est de compenser la réduction ou la suppression du pain et des pâtes par leurs homologues à base de riz, de maïs… et de féculents autorisés. Et puis, les céréales de remplacement renferment tous les nutriments dont vous avez besoin.

Le choix de la rédac

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL

Une défense bien huilée

Huiles essentielles

Une défense bien huilée

Six huiles essentielles se bousculent dans chaque gélule Olioseptil Défenses Naturelles

La guerre aux boutons

Visage

La guerre aux boutons

Pour éliminer les imperfections

Qui vivra (aloe) vera

Corps

Qui vivra (aloe) vera

Pur concentré de bienfaits nourrissants et protecteurs…