Plein phare sur les yeux

Plein phare sur les yeux

07 janvier 2022
Œil pétillant, regard frais et gestuelle beauté. Voilà ce qu’il ne faut pas perdre de vue pour que cette équation séduction rime avec perfection.  

 

C’est autour des yeux que l’âge, la fatigue ou les excès s’affichent en priorité. Il faut dire que l’épiderme sur cette zone n’est pas vraiment armé pour encaisser les coups. Ses glandes sébacées sont en effet trop rares pour lui assurer un taux d’hydratation permanent et sa structure est bien trop fine pour résister sans sourciller aux assauts du quotidien. Quant aux paupières, on comprend facilement qu’elles se froissent à force de cligner pas moins de 10 000 fois par jour. Résultat : si l’on ne met pas tout en œuvre pour sublimer son regard, les cernes, les poches et les pattes d’oies ont vite fait de s’en donner à cœur joie.

 À lire aussi : Un joli teint toute l’année

 

 

Douceur : de rigueur

Pas question d’attendre que les ridules strient le haut des pommettes pour dégainer les armes cosmétiques. Quel que soit l’âge de ses cellules cutanées, il faut veiller à ce que cette zone fragile du visage soit hydratée pour ne pas se plisser. On commence par éviter ce qui assèche la peau : nettoyage à l’eau calcaire du robinet et abus de soleil, de tabac ou d’alcool. À ces mesures préventives mais insuffisantes, on ajoute l’application quotidienne d’un soin spécifique contour des yeux contenant des actifs antioxydants et des indices de protection solaire. Pour chaque œil, la quantité de produit à utiliser est équivalente à un petit pois. Reste à le faire pénétrer sans frotter, par petits tapotements.

 À lire aussi : 10 astuces pour avoir de beaux cils

 

 

L’art du démaquillage

Les pigments des fards à paupières sont conçus pour durer 12 heures. Dépassé ce temps, ils se dégradent et se mélangent au film hydrolipidique. Ils deviennent donc toxiques et asphyxient la peau, comme les textures des mascaras qui périment au fil des heures le sont pour les cils. Si on ne le retire pas, on augmente le risque de faire tomber ses cils prématurément et d’irriter les yeux si une particule de mascara entre à l’intérieur. Comment procéder ? On nettoie en passant délicatement un disque imbibé de démaquillant de la base de la paupière à l’extrémité des cils, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de dépôt sur le coton.

 À lire aussi : Le yoga facial, une nouvelle routine jeunesse

 

 

Opération camouflage

Surmenage, manque de sommeil, caprices hormonaux… Quand on est épuisé, cela se voit. Les cernes se creusent sous les yeux et prennent des nuances foncées. En permanence sollicité, pauvre en collagène et en élastine, le contour des yeux est l’endroit préféré de la fatigue, qui se manifeste par un ralentissement de la microcirculation sanguine, du métabolisme et des échanges cellulaires. Mal oxygénée, la peau devient terne. Le remède ? L’anticerne. Le mode d’emploi ? Si les cernes sont bruns, on choisit un ton ivoire ou jaune. S’ils sont bleu-violacé, on opte pour un ton jaune-orangé. Coté application, il suffit de déposer une petite quantité de produit dans le coin interne de l’œil et d’étirer le long du cerne en remontant vers les cils inférieurs.

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL